Poupées tagged posts

Toys of Terror

Category: Films Comments: No comments

Un titre bateau sans doute décidé en un centième de seconde, un principe archi-rabattu (des jouets pas zentils, bouh!), un casting composé d’inconnus d’ordinaire bloqués dans la petite lucarne… C’est sûr, la fiche technique de Toys of Terror (2020) n’entraîne pas le rêve humide et ne nous pousse pas à déballer cet énième christmas horror movie à toute berzingue. N’entrons pas dans un suspense de toute façon inexistant : non, le bazar n’entrera jamais au panthéon. Et oui, tout cela est plutôt quelconque. Pas de quoi défriser le barbu de Madame Noël, mais tout cela n’est pas dérangeant non plus. Et peut même gagner son poids en ganache au chocolat question old-school.

Read More

Douce Nuit, Sanglante Nuit 5 : Les Jouets de la Mort

Category: Films Comments: No comments

La dernière fois que l’on avait pris le poux de la franchise Douce Nuit, Sanglante Nuit, elle pulsait aux rythme macabre que lui imposait Brian Yuzna, qui après trois chapitres ne formant qu’un seul et même gros slasher enneigé s’en remettait à des histoires de sectes sataniques, d’insectes putrides et de sexe déviant. Noël en plein, donc. Moins branché crasse et plus orthodoxe en apparence, Les Jouets de la Mort (1991) ne s’en ménage pas moins quelques scènes gentiment désaxées, faisant en cela honneur à ces Silent Night, Deadly Night tous marquants d’une manière ou d’une autre.

Read More

Tales from the Hood

Category: Films Comments: No comments

Les voies de la distributions sont impénétrables, et on ne compte plus les joyaux que l’on a criminellement omis de porter jusqu’à nous alors que sont quotidiennement importés de vilains cailloux. Pour certaines raisons que l’on aimerait un jour voir éclaircies, les anthologies horrifiques sont particulièrement mal loties de notre côté du globe, à plus forte raison si elles sont réussies. Un constat qui ne date pas d’hier, et remonte même jusqu’au Tales from the Hood (1995) produit par Spike Lee, sans nul doute l’un des plus habiles héritiers de la méthode EC Comics.

Read More

Finders Keepers

Category: Films Comments: 2 comments

Dire que la chaîne Syfy a mauvaise presse dans mon terrier nauséabond nous ramène à l’euphémisme. Et cette habitude, que dis-je cette tradition !, de sévérité envers les téléfilms désincarnés, commandités pour remplir leurs grilles des programmes, ne risque pas de se voir chambouler avec Finders Keepers (2014), petite chose sans intérêt qui parvient à détrousser The Conjuring, la saga Chucky et L’Exorciste sans jamais récupérer leurs habiletés et talents.

Read More

Benny t’aime très fort

Category: Films Comments: 4 comments

La bonne nouvelle venue avec le Covid pour les réalisateurs indépendants, c’est que depuis que le géant Hollywood laisse refroidir ses machines par peur de les faire tourner pour rien, les chaînes télévisées s’en remettent à leurs bons services pour livrer du divertissement tout neuf et pas cher à leurs abonnés. Dernièrement, c’est le britannique Karl Holt qui a décroché la timbale avec son Benny Loves You (traduit en Benny t’aime très fort chez nous), oeuvrette de 2019 venue tenter de déloger Chucky la balafre de son trône de plastoc.

Read More

Screamtime

Category: Films Comments: 2 comments

Derrière son titre particulièrement bateau, l’anglais Screamtime (1983) cachait le retour de Michael Armstrong aux affaires sérieuses, quelques treize années après le méritoire La Marque du Diable. Cette invitation aux hurlements est aussi, accessoirement, le dernier wagon accroché à la locomotive du film à sketchs made in Britain. Ou plutôt l’une des voitures situées juste derrière un certain Creepshow (1982), succès commercial qui donna, on le devine, des idées au père Armstrong.

Read More

Sorority Slaughterhouse

Category: Films Comments: No comments

Depuis le coup d’envoi de sa carrière horrifique avec Dreamaniac en 86, David DeCoteau n’a pas pris beaucoup de récré. Car près de 160 films plus tard, la question se pose : faut-il encore attendre du gazier autre-chose que de l’érotisme soft car pensé pour les chaînes câblées et de l’effroi sans sautes d’humeur puisque taillé pour ne laisser aucun spectateur trop impressionnable sur le bas-côté ? Le pas glop Sorority Slaughterhouse (2016) ne fait en tout cas rien pour dissiper nos doutes…

Read More

Puppet Master : The Littlest Reich

Category: Films Comments: 2 comments

Comme pour faire mentir les millions de memes soulignant le dégoût profond éprouvé par l’horror fan pour les remakes de ses classiques préférés, effectivement malmenés plus qu’à leur tour depuis les années 2000, la machine rebooteuse de franchises semble s’être imposé un petit recalibrage et a enfin compris qu’il n’était guère judicieux de viser la copie conforme. Hasard de la vie et des calendriers, les deux plus beaux efforts en matière de relecture des effrois passés survenus ces dernières années sortent de la boîte à jouet. A savoir le Child’s Play version 2019 et donc ce Puppet Master : The Littlest Reich (2018), réforme bienvenue pour une saga à l’agonie.

Read More

Child’s Play : La Poupée du Mal

Category: Films Comments: 5 comments

La Saint-Nicolas approchant à grands pas, nos temples du consumérisme se remettent à faire de l’œil aux mouflets en alignant les nounours dansants et les camions téléguidés dans des rayons jouets soudainement pris de gigantisme. Comme le vieux barbu et le Père Fouettard pensent aussi aux plus grands, fortes sont les chances qu’ils viennent glisser dans vos petits souliers le DVD de Child’s Play : La Poupée du Mal (2019), mise-à-jour de la franchise du petit rouquemoute malpoli. Reste à savoir si c’est là un beau cadeau faits aux good guys qui ont bien travaillé toute l’année, ou une horrible punition infligée aux bad boys qui se mouchent dans leurs devoirs…

Read More

Black Devil Doll from Hell

Category: Films Comments: No comments

Les jeux d’enfants meurtriers ne sont pas limités qu’aux seuls studios argentés, et quoiqu’on en pense Chucky le petit rouquemoute n’a pas inventé le genre « de la poupée pas gentille qui balance des jurons quand on lui presse le bide. » Avant ça, le rayon jouets fut garni d’un Black Devil Doll from Hell (1984) encore plus vicieux que le petit pote en plastique de Tom Holland. Le revers de la médaille, c’est que cette version blaxploit’ a pas un rond en poche…

Read More