Yvette Yzon tagged posts

Erotisme aux Philippines : starring… Yvette Yzon, directed by… Bruno Mattei !

Category: Dossiers Comments: 3 comments

C’est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup. Et même plus que cela en réalité. N’ayons pas peur des mots : c’est une épiphanie, et la quête presque terminée du Saint-Graal… Graal en carton peut-être, mais graal quand même. Explications. Un ami de mon terroir – vigile vigilant des sorties improbables, et boss averti de La Cinémathèque du Bis – m’indiquait il y a peu l’édition de trois films jusque-là invisibles : trois Pierre Le Blanc mon ami, trois Pierre Le Blanc… que tu n’as pas vus ! Pierre Le Blanc ? Oui, feu Bruno Mattei, camouflé derrière l’un de ses nombreux cache-noms. Un pseudo bien de chez nous pour le coup, car on sait que les français sont des coquins, et ça tombe bien : les trois films en question sont des historiettes érotiques. CQFD.

Read More

La Création (Zombies : The Beginning)

Category: Films Comments: 2 comments

« Lorsque les morts ont marché pour la première fois, ils n’avaient pas le temps pour un apéritif » nous balance l’accroche de La Création (ou Zombi : La Creazione, voire Zombies : The Beginning à l’international, 2007), ultime péché du bon Bruno Mattei. Et tant mieux si les walking deads en question désirent attaquer le plat principal sans s’arrêter devant les petits fours salés, on a toujours un peu de place pour un plat de rigatoni à la sauce purulente.

Read More

L’Île des Morts-Vivants

Category: Films Comments: 2 comments

Les dinosaures ont la peau dure. Véritable stégosaure du bis, Bruno Mattei survécut à l’extinction du cinéma d’exploitation à l’italienne et continua à déverser sur le monde ses cannibales tenaillés par la fringale, ses prisons pour femmes d’un autre temps et ses démons aux ongles crochus. Et des zombies laissant derrière eux des lambeaux de chair, bien évidemment, le virus cannibale continuant d’infecter le cinéma de notre vieux copain via cette belle Île des Morts-Vivants, quasi-synthèse de l’oeuvre du gaillard !

Read More