Survival tagged posts

Les Marais de la Haine

Category: Films Comments: 2 comments

Lancement de la Collection Redneck pour Artus, avec les deux Séries B on ne peut plus représentatives du cinoche bouseux que sont les Gator Bait. Comme on est ordonnés, on débute par le premier, Les Marais de la Haine (1974), une affaire de famille devant et derrière la caméra…

Read More

Femmes en Cages

Category: Films Comments: No comments

Grâce à Roger Corman et sa folie productrice, les prisons pour femmes poussaient dans les seventies comme des champignons, les grilles jamais vraiment fermées pour accueillir de nouvelles beautés bientôt fanées. Des déesses tombées de leur Olympe pour finir leurs jours dans un trou crasseux, dirigé par une Pam Grier on ne peut plus sadique…

Read More

The Strangers 2 : Prey at Night

Category: Films Comments: 4 comments

Pratiquement dix ans après leurs premiers pas de meurtriers, les trois mabouls déguisés de The Strangers reviennent agiter leurs couteaux sous le nez de nouvelles victimes. Et le tout avec la complicité du méconnu Johannes Roberts, pourtant dans le milieu horrifique depuis un paquet d’années…

Read More

2e Sous-sol

Category: Films Comments: One comment

Avant d’aller aider Elijah Wood à arracher des tignasses dans le remake de Maniac et de loger de nouveaux fantômes au 112 Ocean Avenue pour le bien d’Amityville : The Awakening, Franck Khalfoun hantait un parking sous-terrain en vue d’y harceler de jolies blondes. On s’y gare ?

Read More

Tender Flesh

Category: Films Comments: 2 comments

N’en déplaise à ses détracteurs, Jess Franco revient en force en cette année 2018, grâce aux efforts combinés du Chat qui Fume (qui s’apprête à sortir Les Possédés du Diable et Journal d’une Nymphomane) et d’Artus Films, pour sa part bien heureux de sortir d’un coup d’un seul quatre bobines de l’Espagnol. Dans le lot, Tender Flesh est peut-être l’une des plus intéressantes puisqu’elle fait partie des rares Franco « récents » (l’affaire date tout de même de 97) à sortir en galette par chez nous.

Read More

Blood Frenzy

Category: Films Comments: No comments

L’amour et les papouilles sous la couette, ça va cinq minutes. On comprend donc fort bien que le réalisateur de pornos Hal Freeman ait un beau jour décidé de faire couler plus de sang que de jus de coucougnettes avec ce Blood Frenzy, passé sous les radars d’à peu près tout le monde mais plus méritant qu’il n’y paraît.

Read More

Shrooms

Category: Films Comments: 5 comments

Shrooms, un nouveau pas vers la légalisation des hallucinogènes et autres petits bonbons fait pour vous faire voir des dragons roses dans votre plumard ? Ou bien une joyeuse Série B trouvée dans l’un des bons coins à champignons du bis ? Aucun des deux les enfants, cette co-production entre l’Irlande et le Danemark étant plutôt un slasher moderne comme il en existe des centaines…

Read More

Immigration Game

Category: Films Comments: 2 comments

Un peu de politique, ça vous dit ? Comment ça, « non ! » ? Soyez rassurés, on ne va pas se pencher sur le cas Macron, pas plus que sur celui de Valls la pleureuse. Par contre, on va causer d’immigration, hein ! Mais non Toxic Crypt ne fait pas le jeu de Marine Le Pen, c’est juste que l’Allemagne vient tout juste de nous offrir Immigration Game, survival urbain prenant pour socle une actualité brûlante.

Read More

Night Fare

Category: Films Comments: 4 comments

Aujourd’hui dans Faites entrer l’Accusé : Julien Seri ! Car à en croire certains, le réalisateur de Yamakasi et Scorpion mérite bien de passer sa vie derrière les barreaux à manger la purée dégueulasse d’une cantinière mélangeant ses mégots de clope à sa popote. Avec Night Fare, le réalisateur crée en tout cas la polémique, coincé qu’il est entre des détracteurs et des défenseurs aussi virulents les uns que les autres. Sa petite Série B bricolée avec envie méritait-elle ces déferlements de passion ? On va voir ça !

Read More

Game of Survival

Category: Films Comments: 2 comments

L’insécurité par ici, l’insécurité par là-bas… Pour sûr, les élections approchant, on va bouffer de la racaille à toutes les sauces. Ce n’est cependant pas la réalisatrice très bis Roberta Findlay qui vous dira que le monde de la rue c’est Disneyland, elle qui nous offre avec Game of Survival un bonbon acidulé basé sur sa jeunesse…

Read More