Survival tagged posts

The Hunt

Category: Films Comments: No comments

Période idéale que celle-ci pour se pencher sur la truffe de The Hunt (2020), puisque l’un des débats les plus agités du moment – et nous n’en manquons certainement pas ces temps-ci – concerne les tortionnaires et agités du canon, communément appelés veneurs. Chasse à courre aussi sur vos écrans avec cette production Blumhouse de luxe (comprendre qu’en bonne co-prod avec Universal, cette randonnée au vert profite de plus de pèze que d’ordinaire), qui nous ramène quinze années en arrière, lorsque le survival régnait en maître sur la production horrifique.

Read More

No Escape

Category: Films Comments: No comments

Spécialiste du found footage (le remake de Rec qu’est Quarantine, Catacombes, The Poughkeepsie Tapes) et du film d’ascenseur (Devil), John Erick Dowdle ne fait pas franchement partie de nos petits papiers. Et n’attira pas notre confiance lorsqu’en 2015 il mit sur le marché du cinoche tendu une Série B mi-action mi-flippante située en Asie et avec en lead Owen Wilson, que l’on apprécie beaucoup dans la crypte mais que l’on peinait à imaginer ailleurs que dans des comédies romantiques et doucement amères. La surprise n’en fut que plus grande, No Escape étant le survival urbain et nerveux que l’on espérait depuis… pfiou ! La Nuit du Jugement (1993) ?

Read More

Insane (Storm Warning)

Category: Films Comments: No comments

Désormais plus occupé à composer de la bande-son pour les autres (on lui doit les scores de Needle, Crawlspace et du docu Electric Boogaloo : The Wild, Untold Story of Cannon Films) ou a leur fournir de savants montages (Electric Boogaloo encore, mais aussi Not Quite Hollywood : The Wild, Untold Story of Ozploitation), l’Australien Jamie Blanks ne semble plus avoir le temps, et peut-être la volonté, de tenir une caméra. Une fuite des plateaux regrettable à la vue de son très bon Insane (alias Storm Warning, 2007).

Read More

VFW

Category: Films Comments: 4 comments

Lorsque le magazine culte Fangoria s’associe au réalisateur de l’alienesque Almost Human (2013), on se doute que ce n’est pas pour rebooter La Petite Maison dans la Prairie. VFW (2019), c’est même plutôt le petit bar dégueu dans la gouttière aux camés assassins. Et il serait mentir que de prétendre que ça nous dérange.

Read More

Trapped Alive

Category: Films Comments: No comments

Dans leur entreprise d’exhumation de Séries B oubliées de toutes et tous, les Anglais d’Arrow Video en sont finalement venus à proposer Trapped Alive, production indépendante tournée en 88 mais incapable de trouver le chemin des vidéoclubs avant 93, dans laquelle Cameron Mitchell combat ses lourdes paupières alors que deux jeunes filles et trois évadés affrontent un cannibale dans une mine désaffectée. Que du très ordinaire en matière de B-Movie, soit, mais un honnête divertissement à l’arrivée.

Read More

Aux Yeux des Vivants

Category: Films Comments: 2 comments

Qu’ils sont méchants, Alexandre Bustillo et Julien Maury ! Ainsi, après avoir enfoncé une paire de ciseaux dans le nombril d’une femme enceinte, après avoir rendu une visite sanglante à une danseuse classique centenaire plongée dans le coma, mais avant d’avoir transformé un pauvre gosse instable en la killing machine Leatherface, la paire envoya dans les pattes d’un trio d’écoliers un boogeyman boudeur. La stratégie du « tout le monde ramasse » en somme, malheureusement moins payante qu’on l’imagine.

Read More

Timber Falls

Category: Films Comments: No comments

Si ces années 2010 dont nous verrons bientôt la fin furent placées sous le signe du poltergeist vicieux et du spectre affreux, les années 2000 étaient par contre celles des tarés des bois tentant aussi bien de perpétuer une tradition instaurée par Wes Craven que de faire de l’oeil aux fans d’Eli Roth. Timber Falls, sorti sans les applaudissements du public en 2007 et distribué chez nous par Europacorp, en est une preuve supplémentaire. Par chance, c’est pas la plus moche du lot.

Read More

Night of Fear

Category: Films Comments: No comments

Don’t go in the woods… alone ! qu’on leur avait dit, mais les blondes n’écoutent rien ! Les blondes ? Briony Behets d’abord (l’héroïne de Long Weekend), qui s’en fout carrément et chevauche tranquillou dans la campagne australienne, aux alentours de Sidney. Tant pis pour elle : un maniaque en salopette rôde dans les parages et elle comprendra trop tard son erreur… Oui, Night of Fear démarre sans ambages, mais pour un film de 54 minutes c’est encore préférable. Il faut dire qu’à l’origine, cet objet étrange fut conçu pour être l’épisode pilote d’une série TV d’horreur intitulée Fright, déclinable en douze chapitres… D’où le titre au générique : Fright – Night of Fear. Las, le projet effraya tant que les feuillets passèrent vite fait au concasseur. Shooté en quelques jours seulement, Night of Fear bénéficia néanmoins d’une sortie cinéma aux antipodes, en 1972. Mais passée sous les fourches caudines de Dame Censure, la chose fut interdite un temps en Australie...

Read More

The Forest

Category: Films Comments: No comments

Winter is coming, et le survival aussi : couvrez-vous bien les amis, car cet hiver le danger ne viendra pas de l’espace mais de la cambrousse ricaine, ou australienne. Le vecteur tant aimé de nos frissons pastoraux ? Bach Films, qui édite ces temps-ci un Night of Fear sorti du caveau (1972), augmenté en bonus de The Forest : une mini production des primes eighties (1982), tournée en treize jours nous dit-on et réalisée par le tout petit Don Jones. Oui, le mec derrière l’assez fou Schoolgirls in Chains, entre autres…

Read More

The Babysitter

Category: Films Comments: No comments

Si l’on vous dit que la nièce d’Hugo Weaving, que l’on a pu croiser dans Ash vs Evil Dead ou Mayhem, s’en va jouer les babysitter pour l’un des marmots croisés dans le génial Summer of 84, le tout sous la direction de l’agité McG (les deux films Drôles de Dames, Terminator : Renaissance), vous en déduisez forcément que ce n’est pas pour s’en tenir à une chaste partie de Monopoly. Gagné, The Babysitter (2017) rappelle que le Teen Movie ce n’est pas que des baisers sucrés sur le parking du terrain de football américain, mais aussi de vils coups de couteau dans le crâne.

Read More