Slasher tagged posts

Deadly Manor

Category: Films Comments: No comments

Deadly Manor est un film qui sent le sapin, dernier forfait de José Ramon Larraz au rayon horreur (1990). Après cela, le réalisateur abandonnait définitivement les territoires du fantastique et de l’épouvante, signant une comédie paraît-il médiocre (Sevilla Connection en 1992), puis une minisérie très sérieuse pour la télévision espagnole, Viento del Pueblo (Miguel Hernández), sacrifiée à la vie dudit poète (en 2002). Onze ans plus tard, l’Espagnol tirait sa révérence, à l’âge vénérable de 84 ans. Bref, de ces fins de carrière compliquées et erratiques, dissymétriques à la période dorée des seventies où tout semblait possible, où l’on savait encore prendre des risques et s’éloigner des sentiers battus.

Read More

Al Filo del Hacha (Edge of the Axe)

Category: Films Comments: No comments

Nous parlions il y a peu de Repose en Paix, l’un des derniers films d’horreur de José Ramon Larraz (1987). L’année suivante, le réalisateur espagnol remettait le couvert avec Al Filo del HachaEdge of the Axe (1988) à l’export -, film encore plus exemplaire des volontés du producteur José Frade : pas très étonnant d’ailleurs que le gars soit crédité coscénariste, et qu’il apparaisse même à l’écran...

Read More

Night Ripper !

Category: Films Comments: No comments

Enfermez vos filles à double-tour, les tordus sont de sortie. Et qui pointe le bout de sa lame aujourd’hui ? Le désaxé arpentant les rues sombres de Night Ripper ! (oui, avec un point d’exclamation), petit shot-on-video du milieu des eighties qui ne paye pas de mine mais devrait satisfaire quelques fans hardcore du slasher. Voire du giallo…

Read More

Sleepaway Camp 3 : Teenage Wasteland (Massacre au Camp d’été 3)

Category: Films Comments: No comments

« I’m a happy camper, and with the grace of God, I will camp until I die. » Ouais ben la mort en question risque fort d’arriver plus vite que prévu, non pas à la grâce d’une quelconque divinité imaginaire, mais à celle d’une Angela pour sa part bien tangible et toujours aussi secouée du bocal. Par contre, plus le temps passe plus sa compagnie se fait dispensable, ce Sleepaway Camp troisième du nom venant confirmer la chute progressive d’une franchise au départ prometteuse…

Read More

Ice Cream Man

Category: Films Comments: No comments

On a beau tous aimer s’envoyer en l’air et se retrouver emmitouflés dans des jacuzzi avec quelques professionnelles du X, vient un moment où le calbute chauffe un peu trop et demande une fraîche récréation. Pour le réalisateur de plus de 120 pornos Norman Apstein – alias Paul Norman -, cette pause sucrée s’appellera Ice Cream Man (1995), comédie horrifique mais coquine à sa manière puisque Clint Howard y sort son gros cornet et ses boules roses. On ne se refait pas…

Read More

Silent Scream (Le Silence qui Tue)

Category: Films Comments: 2 comments

Nouvel inédit (enfin presque, vu que la chose sortit tout de même chez nous en VHS sous le titre Le Silence qui Tue), nouveau slasher et nouvelles sensations avec The Silent Scream (1979) ? Ce serait mal connaître le genre, pas tout à fait connu pour sa faculté à s’user les talons sur les sentiers de l’expérimentation, même si en allant chercher l’inspiration sous les matelas du Bates Motel, ce cri sans bruit se pare d’une atmosphère mélo-dramatique qui ne risque pas de hausser le moral des troupes. Attention, ça spoile pas mal in da chro.

Read More

Scarecrow Gone Wild (L’Ultime Massacre)

Category: Films Comments: No comments

Il faut croire qu’il y avait encore un peu de popcorn tâché de sang à récolter dans le champ de maïs de la petite franchise Scarecrow, puisqu’un troisième épisode sortit en 2004. Titré L’Ultime Massacre chez nous, Scarecrow Gone Wild (2004) fait honneur à ses deux aînés puisqu’il en reprend tous les éléments : un tas de paille branché homicide, du drama entre teenagers un peu cons, un budget frôlant le zéro et des contours indéniablement cheesy.

Read More

Anthropophagous 2000

Category: Films Comments: No comments

Lassés de la délicatesse de l’elevated horror ? Une envie de reposer les couverts en or sur la table pour croquer à pleines dents dans un gros burger sanguinolent ? Comptez sur le camarade Andreas Schnaas (Violent Shit, Nikos The Impaler) pour ruer dans les brancards et rappeler que les produits allemands c’est du costaud, son Anthropophagous 2000 (qui date néanmoins de 1999) tentant même de faire passer le classique de Joe D’Amato pour un épisode de Bob le Bricoleur.

Read More

Behind The Mask : The Rise Of Leslie Vernon

Category: Films Comments: 2 comments

C’est toujours lorsque le sous-genre du slasher se fait routinier qu’il s’autorise une sortie de route, éventuellement bienvenue. En 2006, celle-ci se symbolisait par Behind The Mask, nouveau délire meta certes incapable de séduire le grand public comme Scream le fit dix années auparavant, mais une petite production que certains fans du genre n’hésitèrent pas à porter au pinacle. Brisons le suspense ici : nous n’irons pas jusque-là de notre côté…

Read More

Ghost Dance

Category: Films Comments: No comments

Le grand avantage du slasher est que son principe de base est si simple et universel qu’il peut se fondre dans toutes les cultures. Ainsi, le présent Ghost Dance (1980) nous la joue native american en faisant de l’esprit d’un démoniaque Peau-rouge la nouvelle terreur du rayon Horror des vidéoclubs du Nouveau Monde. Accrochez-vous à votre cuire chevelu, ça risque de décoiffer.

Read More