sectes et satanisme tagged posts

Satan’s Black Wedding

Category: Films Comments: No comments

Nous ne le cherchions pas particulièrement, mais nous l’avons trouvé quand même : le chaînon manquant entre les ricains loqueteux Al Adamson ou Andy Milligan et le français mi-poète mi-vicelard Jean Rollin rejoint notre musée, se nomme Satan’s Black Wedding (1975) et n’est pas cousu d’or. Petite diablerie d’une heure à peine, la cérémonie se prive donc de grand buffet et de lune de miel mais n’esquive pas les cryptes vampiriques et les mortels suçons, blood suckers et goules grignoteuses de chair obligent.

Read More

Honeyspider

Category: Films Comments: 4 comments

Ca y est, c’est le grand jour. On a allumé les Jack-O-Lantern, planté nos canines dans de la gomme à l’orange, accroché les magiciennes au nez crochu aux fenêtres et nous nous sommes installés avec notre chat noir sur les genoux. Reste le plus compliqué : décider de notre amusette du soir, de la goule filmique avec laquelle nous allons passer deux petites heures en espérant qu’elle nous fasse frissonner bien comme il faut. Pas toujours facile, d’ailleurs, de savoir quel potiron soulever dans le champ des halloween movies, et qui s’est déjà retrouvé plusieurs fois devant ces anthologies nous contant encore et encore les mêmes historiettes ou face à une énième copie carbone des jeux de couteaux du Myers qui ne fait jamais risette sait que la méfiance est de mise. Ouf, aux bonnes petites surprises appartient Honeyspider (2014), petite production d’un Josh Hasty déjà de retour dans la tornade de feuilles mortes quatre années plus tard avec Candy Corn, et nous fait plaisir ici car il ne nous sort pas la même soupe à la citrouille pré-chauffée que les autres cuistos saisonniers.

Read More

Une Fille… pour le Diable

Category: Films Comments: 4 comments

Descendre dans la fournaise pour y pactiser avec le Seigneur des Mouches ne réussit pas à tout le monde, et certains diraient que la Hammer Films y laissa son âme. Une Fille… pour le Diable (1976) est effectivement leur ultime long-métrage horrifique avant de rejoindre son sépulcre, et ce jusqu’à une résurrection mi-figue mi-raisin dans les années 2000. Est-ce à dire que la première partie de l’histoire du studio anglais se termina sur une fausse note ?

Read More

Werewolves on Wheels

Category: Films Comments: No comments

Born to be wild… and soon to be dead dans Werewolves on Wheels (1971), croisement improbable mais bien réel entre Easy Rider et le film de loup-garou à la mode Paul Naschy. Accroche ta culotte, c’est le lycanthrope qui pilote, avec quelques grammes dans son sang vicié et les pellicules du Diable dans le museau.

Read More

The Witchmaker

Category: Films Comments: No comments

Satan peut bien se la couler douce et se laisser masser les doigts de pied par les âmes en peine qui jonchent son petit enfer personnel : vu le nombre de vils dévots peuplant le cinoche d’exploitation et trimant pour lui sans même qu’il le leur demande, Monsieur n’a pour ainsi dire même pas à lever la fourche. Il devrait pourtant mettre en place un petit contrôle qualité, car The Witchmaker (1969), malgré un décorum séduisant et de jolies prémices, ne peut s’empêcher de se prendre les pieds dans le tapis et se péter une corne au sol.

Read More

Satan’s Cheerleaders

Category: Films Comments: 3 comments

Lassé de la compagnie des diablotins et autres pécheurs en train de barboter dans sa mer de flammes, Satan décide en 1977 de s’entourer de pom-pom girls à priori faites pour s’entendre avec lui. Car les héroïnes de Satan’s Cheerleaders, version jupette et cuisse ferme de Course contre l’Enfer, n’ont que le cul à la bouche, flirtent avec tout ce qui bouge (y compris un John Carradine ne bougeant, justement, plus beaucoup) et ont un goût certain pour l’attentat à la pudeur. Autant dire qu’elles ont tout pour plaire, et le film de Greydon Clark avec elles.

Read More

Ritual Of Death

Category: Films Comments: No comments

Le nom Fauzi Mansur, depuis que l’on a dansé la salsa du démon avec celui qui le porte au fil de son perfectible mais attachant Satanic Attraction (1989), résonne plutôt bien à nos oreilles, tant il se fait promesse d’effusions sanguines pas loin d’être volcaniques, d’intrigues vides de sens mais généreuses en sexe déviant et d’atmosphères lucifériennes. Sans surprise, Ritual of Death (1990) garde le cap et s’échine à aller de pair avec son grand frère.

Read More

Douce Nuit, Sanglante Nuit 4 : L’Initiation

Category: Films Comments: 2 comments

Sans doute échaudés par un troisième volet à la pénibilité extrême, il fut décidé dans la crypte toxique de prendre congé de la saga Douce Nuit, Sanglante Nuit pendant un temps. Celui nécessaire à la recharge de notre motivation, sans doute… Mais puisque la saison le demande, on y retourne et on festoie à la table de L’Initiation (1990), quatrième épisode dégainé par un Brian Yuzna fidèle à lui-même et donc généreux en mutations physiques et viandes putrides.

Read More

Blood Sabbath

Category: Films Comments: No comments

Sacré destin que celui de Brianne Murphy, petite Anglaise née à Londres le premier avril 1933 et décédée au Mexique en 2003. Entre les deux, Madame vécut plusieurs vies, devenant clown, photographe, épouse de deux personnalités de la Série B (Jerry Warren, réalisateur de Frankenstein Island et Teenage Zombies, et Ralph Brooke, auteur de Bloodlust!) et reste à ce jour reconnue comme la première femme à avoir tenu le rôle de directrice de la photographie sur un gros film (Fatso en 1980), ce qui lui permettra de gagner quelques médailles. Accessoirement, elle se charge aussi de la mise en scène du Blood Sabbath (1972) écrit par William A. Bairn (auquel on devait la version anglaise du Baron Vampire de Bava), petite pelloche de rien du tout profitant des circuits grindhouse pour raconter l’histoire d’une magicienne méchante aux gros nichons. Yeah !

Read More

Scarab

Category: Films Comments: No comments

Une mixture aussi improbable que cheap mêlant film d’aventures à la Indy, giallo, horreur paranormale et sexploitation, ça vous a toujours fait rêver ? Non ? Ben vous en prendrez une carafe quand même avec Scarab (1983), unique long-métrage de Steven-Charles Jaffe, par la suite heureux producteur des Near Dark et Strange Days de Kathryn Bigelow. Et à la vue de sa seule réalisation, on comprend que le bonhomme s’en soit tenu aux sièges douillets de la production…

Read More