Psychopathes tagged posts

Creepy

Category: Films Comments: 2 comments

Après quelques années consacrées au drame et à la romance, certes avec le plus souvent la petite touche de fantastique qui va toujours bien, le grand Kiyoshi Kurosawa (Charisma, Séance, Kaïro, Loft, Rétribution : que du très bon pour aller vite) retournait en 2016 au frisson via Creepy, thriller terre-à-terre délaissant les fantômes cachés dans un coin du cadre pour un monstre tout ce qu’il y a de plus tangible.

Read More

Ecorché Vif (Skinned Deep)

Category: Films Comments: No comments

Trimer pour réaliser les rêves des autres en mettant les siens de côté, ça va cinq minutes : s’il est un soldat d’excellence toujours prêt à partir au front pour mouler quelques vilaines bêtes pour satisfaire les pulsions de ses employeurs, Gabe Bartalos est aussi un créatif ne se contentant pas de l’imagination des autres. La preuve avec Ecorché Vif (2004), alias Skinned Deep, Série B à un poil de cul de l’aliénation la plus totale, et le sentier crado où Massacre à la Tronçonneuse et Basket Case marchent main dans la main.

Read More

Luther The Geek

Category: Films Comments: No comments

Si Troma s’est fendu du film de volatiles ultime en 2006 avec Poultrygeist, la maison-mère du Toxic Avenger n’en était pas pour autant à son coup d’essai au niveau de l’horreur calquant son rythme sur celui du chant du coq. Car oui, après un Eventreur de New York et son assassin faisant le canard, Luther The Geek (1989) fait les présentations avec un dérangé qui se prend pour un poulet… Un film où l’on marche sur des œufs ?

Read More

Enterré Vivant

Category: Films Comments: No comments

Grand oublié de la carrière de Frank Darabont, le téléfilm Enterré Vivant (1990) est une preuve supplémentaire que dans le cinéma horrifique, les divorces sont souvent définitifs. Et dans la grande tradition du gothique, c’est six pieds sous terre que se régleront les détails de la garde du chien pour le mari déçu, la vile épouse et l’amant manipulateur.

Read More

Lady Stay Dead (Le Tueur de Malibu)

Category: Films Comments: 2 comments

L’Australie… Ses compètes de cricket, ses déserts désertiques, ses marsupiaux tout beaux, son opéra de Sidney, sa grande barrière de corail… et puis Terry Bourke : réalisateur mal connu du quidam, et pourtant père fondateur de cette Ozploitation revenue à la mode ces derniers temps. Remember Night of Fear en 1972 (bientôt chez Bach Films), petit bombe de survival pré-Massacre à la Tronçonneuse, ou même Inn of the Damned en 1975, western horrifique totalement improbable (mais nous en reparlerons)… A l’entame des 80’s, le bonhomme remettait le couvert et plongeait de nouveau dans les psychés troubles de la gent meurtrière, avec le très obscur Lady, Stay Dead.

Read More

La Maison qui Tue

Category: Films Comments: 8 comments

Les éditions ESC ne pouvaient décemment zapper La Maison qui Tue dans leur déclinaison de l’épouvante anglaise, d’autant que le film compte parmi les plus célèbres de la Amicus, considéré souvent comme le top de l’omnibus et chaleureusement accueilli lors de sa sortie, en 1971. Pas toujours un signe de bonne tenue, mais quand même…

Read More

New Year’s Evil

Category: Films Comments: 4 comments

Et une année de plus dans les dents, une ! Après le festin de petits fours et la beuverie sponsorisée par Moêt & Chandon, et peut-être pour échapper au défilé de bises familial, on s’envoie un New Year’s Evil (1980) de circonstance. Pas sûr que c’est là la meilleure façon d’enterrer 2018 et débuter 2019, cependant…

Read More

Strangeland

Category: Films Comments: No comments

Elles nous font toutes le coup : qu’elles soient popstar ou cantatrices bluesy, elles finissent toujours par vouloir quitter les stades et leur public chantant pour remplir les salles obscures et draguer le septième art. Pas de raison que Dee Snider, des rockeurs Twisted Sister, ne rejoigne pas les rangs des Beyonce et autres Jennifer Lopez, puisque s’il est un homme avec le service trois pièces bien accroché, lui non plus n’a jamais craché sur une séance de maquillage. Logique que le chevelu suive les traces de pas de ses copines et vise le cinoche via Strangeland (1998), dans lequel il se transforme en tueur en série sadique adepte du piercing.

Read More

The Guest

Category: Films Comments: 4 comments

On se souvient d’Adam Wingard pour son très chouette et bien méchant You’re Next (2011), un peu moins pour son dispensable Blair Witch (2016) et carrément pas pour son Death Note (2017) à la réputation calamiteuse. Et avant de voir comment il gère les combats de catch maousses avec Godzilla vs. Kong et le remake du coréen J’ai rencontré le Diable sur lequel il ne peut que se foirer (le combat est perdu d’avance, soyons clairs), on se laisse inviter dans The Guest (2014). Et on fait plutôt bien.

Read More

The Crime of Dr. Crespi

Category: Films Comments: No comments

Fallait s’y attendre : en revêtant la blouse blanche, le très macabre Erich von Stroheim se réfère plus volontiers à Edgar Allan Poe qu’à Hippocrate de Cos. Logique dès lors de voir que ce Dr. Crespi qu’il incarne a cette fâcheuse tendance à envoyer ses patients dans la tombe… Voire à les enterrer vivants.

Read More