Psychopathes tagged posts

Heavy Metal Massacre

Category: Films Comments: No comments

Dans un monde idéal se trouverait, quelque-part entre la collection de chauve-souris d’Ozzy Osbourne et le dressing blindé de pantalons en cuir de Rob Halford, un vidéoclub spécialisé dans les heavy metal movies. Un paradis où les headbangers pourraient slammer tout en louant des Séries B pleines de chevelus et de guitares en forme de perceuse. Mais même dans cette utopie, il y a fort à parier que le shot-on-video Heavy Metal Massacre (1989) serait voué à pourrir sur une étagère pour le restant de ses jours. Pas la peine d’espérer que cet unique film du déjà culte Bobbi Young ait la force de frappe d’un vieux Cannibal Corpse façon Hammer Smashed Face, ici niveau méchanceté on traîne plutôt du côté du magasin de bonbons de Within Temptation.

Read More

All Hallow’s Eve 2

Category: Films Comments: No comments

Nous vous le disions avant-hier : à l’origine, le premier All Hallow’s Eve (2013) ne devait pas être entièrement dédié à Damien Leone, le projet du producteur et réalisateur Jesse Baget étant plutôt de réunir des courts-métrages horrifiques pour en faire la parfaite petite anthologie du 31 octobre. Deux ans plus tard, et le clown Art de Leone parti vivre sa vie loin des films à sketchs, l’idée première de Baget prend enfin vie, sans que nous soyons réellement convaincus du bien fondé de son existence.

Read More

Escalofrio

Category: Films Comments: No comments

Hail Satan ! Et Hail le cinéma bis espagnol tant qu’on y est, trop souvent oublié au profit d’un cousin italien criant il est vrai beaucoup plus fort. Ca aide toujours lorsqu’il s’agit de se faire entendre. Heureusement pour nous, Uncut Movies a tendu l’oreille aux incantations pernicieuses d’Escalofrio, Série B produite par Juan Piquer Simon (Le Sadique à la Tronçonneuse, alias Pieces, amusant slasher sorti chez nous sur le même label) et empaquetée par le méconnu Carlos Puerto (La Capilla Ardiente). Sortez vos plus belles cornes et huilez les corps, ça va s’échanger de la salive (et plus si affinités…) dans une tornade de pentagrammes.

Read More

L’Empreinte de Dracula

Category: Films Comments: 2 comments

Gitanes satanistes, sorcières envoyées au bûcher ou à la pendaison, chevalier inquisiteur en guerre contre le Malin, maniaque échappé de son asile hantant les bois et ce bon vieux Waldemar Daninsky, toujours en proie à la terrible malédiction du pentagramme. Yep, on est bien en train de camper dans la sylve de l’ami Paul Naschy, encore une fois parti se coller de la moquette sur les pommettes pour ajouter un chapitre aux aventures du Wolvie Waldy. Et sa recette pas si secrète ne changera guère avec L’Empreinte de Dracula (1973), la bête ne renonçant toujours pas à labourer les jolis minois des vierges paysannes. C’est ce qu’on appelle un relou-garou…

Read More

Killing Spree

Category: Films Comments: No comments

Mariage pluvieux mariage heureux, nous dit le proverbe. Avec Killing Spree (1987), ce sera d’ailleurs raining blood puisque le pauvre Tom, sorte de Vercingétorix sous acide, sortira sa boîte à outils à chaque fois qu’il suspectera sa chère et tendre d’écarter les cuisses pour d’autres poilus. De là à dire qu’il en sera plus heureux pour autant…

Read More

Spider Baby

Category: Films Comments: No comments

A quoi ressemblerait un épisode de l’antique série La Famille Addams si celle-ci n’était pas pensée pour séduire les téléspectateurs de 7 à 77 ans ? Si son but premier était de délivrer une vague d’exploitation gothique et timbrée, et que Gomez cachait des freaks dans sa cave, que l’oncle Fétide succombait aux joies du voyeurisme et que la petite Mercredi zigouillait le facteur ? La réponse est dans Spider Baby (1967), l’un des premiers films du king of the B’s qu’est Jack Hill (The Big Bird Cage, The Big Doll House). Et quel film !

Read More

Ice Cream Man

Category: Films Comments: No comments

On a beau tous aimer s’envoyer en l’air et se retrouver emmitouflés dans des jacuzzi avec quelques professionnelles du X, vient un moment où le calbute chauffe un peu trop et demande une fraîche récréation. Pour le réalisateur de plus de 120 pornos Norman Apstein – alias Paul Norman -, cette pause sucrée s’appellera Ice Cream Man (1995), comédie horrifique mais coquine à sa manière puisque Clint Howard y sort son gros cornet et ses boules roses. On ne se refait pas…

Read More

Deranged

Category: Films Comments: No comments

Dans l’imaginaire collectif, ce vieux coquin d’Ed Gein sera toujours un maniaque avec de la terre de cimetière éternellement collée aux talons plus qu’un décorateur de génie, dont les lampes et fauteuils mériteraient bien leur place dans un salon Conforama. Dommage pour l’artiste sommeillant en lui, mais tant mieux pour le scénariste Alan Ormsby (les scripts de La Féline en 82, Le Mort-Vivant en 74 ou les différents opus de la franchise The Substitute), qui se retrouve avec un sujet en or entre les mains.

Read More

Bloodlust

Category: Films Comments: No comments

Le beau temps revient sonner à notre porte et égayer nos jardins, les moustiques aussi ! Fort heureusement, les nôtres ne sont pas tout à fait du même calibre que le Mosquito de Mosquito der Schänder (1977), aka Bloodlust un peu partout sur le globe, production suisse mettant en vedette un serial profanateur, puisque le mecton ne s’attaque qu’aux cadavres. Bizarre vous avez dit bizarre ?

Read More

Bluebeard

Category: Films Comments: No comments

Devenue le paradis de l’amoureux du thriller depuis la première moitié des années 2000 et l’enchaînement terrible Memories of Murder/The Chaser/J’ai Rencontré le Diable, la Corée du Sud n’a depuis jamais été en pénurie de films policiers flirtant avec l’extrême, sans toutefois jamais se priver de contours définitivement populaires. Le prouvent encore les inégalement réussis Confession of Murder, No Mercy ou Monster Boy. Y-a-t-il encore un peu de place pour le Bluebeard (2017) de Su-yeon Lee (The Uninvited) dans notre collection de frappadingues venus de l’Est ? Pas sûr…

Read More