Psychopathes tagged posts

Evilenko

Category: Films Comments: 2 comments

evilenkoteaser

Oui c’est vrai, le soleil se lève à l’Est… comme l’horreur absolue parfois. Elle vient ici d’Ukraine pour être exact, République Socialiste Soviétique où naquit Andreï Romanovitch Tchikatilo… Tchikatilo, ou l’un des pires tueurs en série de l’Histoire criminelle, si tant est qu’on puisse dresser un palmarès en la matière. On savait que l’Occident capitaliste et libéral pouvait générer d’improbables monstres ; eh bien l’URSS des années 80 aurait aussi le sien, son Camarade Serial Killer pour citer le livre d’Iryna Pilipchuk en 2006. Ca gênerait presque aux entournures les plus convaincus et les plus “purs”, mais les faits sont têtus, et la sauvagerie des hommes aussi...

Read More

Mortelles Confessions

Category: Films Comments: 2 comments

mortalsinteaser

Aussi dingue que cela puisse paraître, l’actualité horrifique française du premier trimestre 2018, c’est le bon vieux Pete Walker qui la façonne ! Et ce au fil de la redécouverte de ses œuvres, grâce aux bons soins d’Uncut Movies (Frightmare sort tout juste) et Artus Films. On ne va certainement pas s’en plaindre, d’autant qu’avec un bijou comme Mortelles Confessions, on se verrait bien devenir enfants de chœurs…

Read More

Island of Death

Category: Films Comments: No comments

islandteaser

En cette fraîche période chère en mazout, il est n’est finalement pas bête de coller quelques paysages ensoleillés dans nos lucarnes, ne serait-ce que pour nous donner l’impression que le climat se réchauffe. Et avec un sujet aussi bouillant qu’Island of Death, vous risquez même cloques et brulures…

Read More

Paranoiac

Category: Films Comments: No comments

paranoiacteaser

Eh non les louveteaux, la Hammer, ce n’était pas que des vampires fendant de leurs ailes la nuit noire ou des momies vomissant leurs malédictions sur de pauvres archéologues moustachus : c’était aussi de petits thrillers lorgnant sur la copie du voisin, un certain Norman Bates, comme ce Paranoiac qui nous rappelle que la famille, c’est pas toujours comme dans les pubs pour les céréales…

Read More

Laurin

Category: Films Comments: 4 comments

laurinteaser

L’Allemagne : ses châteaux romantiques, son Oktoberfest bien bourrine, ses écolos très chiants, son thrash metal sans complexe, sa maman Merkel qui nous les brise… et ses dingos de Jörg Buttgereit, Olaf Ittenbach ou Andreas Schnaas. On en oublierait presque les mythiques ancêtres à la Murnau, à la Fritz Lang ou à la Paul Leni. Ouais, une autre tradition quoi… Au milieu, et largement sous-estimé, le méconnu Robert Sigl. Méconnu ? Inconnu au bataillon même, pas du genre non plus à scandaliser bobonne (quoique…) et à faire le buzz pour pas cher : le gars ne fait ni dans l’ultragore résolument fauché ni dans l’outrance gratuitement cradoque, étranger à la tradition teutonne de la dégueulasserie filmique. Non, Robert Sigl n’est pas de ce bois-là, totalement tourné vers un fantastique plus “classique”, une horreur plus traditionnelle : la télévision allemande saura d’ailleurs exploiter le talent du bonhomme, puisqu’après son premier forfait, Laurin (distribué en 1989), Sigl enquillera séries et téléfilms taillés dans des genres aussi balisés que la série policière (Tatort), le slasher de goût (le diptyque School’s Out en 1999 et 2001), ou le cinoche horrifique d’inspiration plus gothique (Hepzibah – Sie holt dich im Schlaf, en 2010). Notons encore qu’à l’heure où nous écrivons, Robert Sigl est annoncé à la réalisation d’un Jack the Ripper : Reality and Myth (en préproduction signale la fiche Imdb du bonhomme) : autant dire qu’on ronge son frein et qu’on bave du sang en attendant de (re)fouler le pavé londo...

Read More

The Cannibal Man

Category: Films Comments: No comments

cannibalteaser

En créant une liste des 72 films les plus obscènes et répugnants jamais sortis en VHS sur le territoire anglais, les culs les plus serrés de la Grande-Bretagne se sont surtout fendu d’une liste d’achats bien pratique, à laquelle se réfèrent toujours les goreux lorsque vient le moment de faire chauffer les comptes Paypal. Mais entre les Anthropophagous et Cannibal Ferox, The Cannibal Man, malgré son titre promettant rognons et gencives de porc, ne ressemble-t-il pas un peu trop à une simple salade aux asperges ?

Read More

Violacion Fatal

Category: Films Comments: 3 comments

traumateaser

De Leon Klimovsky, on connaît surtout les films avec “El Hombre Lobo”: comprendre Paul Naschy bien sûr, sous la pelisse de Waldemar Daninsky dans La Furie des Vampires et dans Doctor Jekyll y el Hombre Lobo. Ajoutez au palmarès du bonhomme une poignée de gothiqueries parfaitement recommandables (genre La Rebelion de las Muertas ou La Saga de Los Dracula), et vous touchez à la substantifique moelle de ce que fut un bel artisan du cinéma bis, comme on n’en fait plus guère de nos jours...

Read More

Curve

Category: Films Comments: No comments

curveteaser

Y’en a qui ne retiennent jamais la leçon, même lorsqu’elle est martelée depuis plus de quarante ans. Ainsi, on trouvera toujours quelques jeunes cons et connes pour ne tirer aucun enseignement de The Hitcher ou La Proie de l’Autostop et offrir un siège à un tueur en série. Evidemment, pour la blonde Julianne Hough, c’est la sortie de route assurée…

Read More

Mort de Peur

Category: Films Comments: No comments

scaredtodeathteaser

Bela Lugosi, on y revient toujours, même si l’on sait qu’il y a peu de chances que l’on tombe à nouveau sur une œuvre de la trempe de White Zombie ou Le Corbeau. Mais que voulez-vous, on est fleurs bleues dans la crypte aux thermes toxiques, du coup on ne parvient jamais à résister au regard de lover de l’ancien Dracula…

Read More

The Killing Kind

Category: Films Comments: 2 comments

killingkindteaser

L’amour c’est beau et le sexe c’est chouette, cela parait évident. Si ce n’est pour le pauvre Terry, impuissant trop choyé par sa mère développant peu à peu une véritable haine pour la gent féminine. Dommage, il s’en est fallu de peu pour que The Killing Kind se change en une jolie pub pour le viagra…

Read More