Paul Naschy tagged posts

L’Homme à la Tête Coupée

Category: Films Comments: 2 comments

Que Paul Naschy n’avait pas la tête bien vissée sur les épaules, on le savait depuis le bon Horror Rises from the Tomb (1973). La même année, on nous informait que la même binette dégringolait à nouveau dans L’Homme à la Tête Coupée, alias Crimson – The Man with the Severed Head, alias aussi Le Viol et l’Enfer des X ! Pourquoi un titre si dépravé ? Parce que c’est Eurociné qui régale, tiens !

Read More

Les Orgies Macabres

Category: Films Comments: 2 comments

Ah, Paul Naschy… Dans les seventies, il était pour ainsi dire impossible de trimballer ses guêtres dans une crypte sans tomber à un moment ou un autre sur la truffe de l’Espagnol, toujours dans les bons coups bis. On ne s’étonnera donc pas outre mesure de le retrouver accoudé à une pierre tombale dans le séduisant Les Orgies Macabres (1973, alias Orgy of the Dead, alias The Hanging Woman, alias La orgía de los muertos), mais on se laissera surprendre par son statut de petit rôle, le costaud étant à la même époque fort occupé par un autre tournage et ne pouvant donc pas faire acte de présence bien longtemps au bout de cette corde tressée par José Luis Merino. Pas grave, avec ou sans le loulou préféré des bissophages, la fête funéraire reste mieux que belle.

Read More

Dr. Jekyll vs. the Werewolf (Doctor Jekyll y el Hombre Lobo)

Category: Films Comments: No comments

En grand romantique qu’il était, Paul Naschy a toujours aimé l’épouvante à l’eau de rose et n’en finissait dès lors plus de se disputer à lui-même les faveurs des chicas les plus hot du bis ibérique. A lui-même parce que son plus grand rival restait le côté le plus velu, et donc animal, de la personnalité de notre cher loup-garou. Mais rajoutez dans l’équation un Dr. Jekyll gentil comme tout, un Hyde trouvant son plaisir dans la torture d’autrui, une assistante jalouse et le riche époux de la blonde Shirley Corrigan, et le triangle amoureux vire à l’octogone.

Read More

Inquisition

Category: Films Comments: 2 comments

Doom over the world, chantonnaient les sombres et appesantis Finlandais de Reverend Bizarre. Une maxime qu’épousait déjà le vénérable Paul Naschy en 1977 via son premier taf’ en tant que réalisateur, puisque son Inquisition (1977) nous ramène dans les donjons putrides où de prétendues sorcières se font remettre les vertèbres en place ou ont les tétons soigneusement arrachés à la tenaille. Tremblez pauvres pécheurs, la Doom Death Division déjà peuplée des Vincent Matthew Hopkins Price, Christopher Judge Jefferies Lee et Herbert Lord Cumbertach Lom se remet en marche !

Read More

La Furie des Vampires

Category: Films Comments: No comments

Bien avant de se mettre sur le museau pour mieux vendre du popcorn au cours des Twilight et autres Underworld, les vampires et les loup-garous se faisaient déjà la gueule au détour de bisseries pas forcément moins généreuses que leurs futurs avatars friqués. Avec Paul Naschy au clavier et sous le duvet de l’increvable Waldemar Daninsky, c’est d’ailleurs plutôt le panier gourmand qui nous attend.

Read More

L’Empreinte de Dracula

Category: Films Comments: 2 comments

Gitanes satanistes, sorcières envoyées au bûcher ou à la pendaison, chevalier inquisiteur en guerre contre le Malin, maniaque échappé de son asile hantant les bois et ce bon vieux Waldemar Daninsky, toujours en proie à la terrible malédiction du pentagramme. Yep, on est bien en train de camper dans la sylve de l’ami Paul Naschy, encore une fois parti se coller de la moquette sur les pommettes pour ajouter un chapitre aux aventures du Wolvie Waldy. Et sa recette pas si secrète ne changera guère avec L’Empreinte de Dracula (1973), la bête ne renonçant toujours pas à labourer les jolis minois des vierges paysannes. C’est ce qu’on appelle un relou-garou…

Read More

Countess Dracula’s Orgy of Blood

Category: Films Comments: 3 comments

Don Glut est un extra-terrestre. Chercherait-on un équivalent sur notre Terre, un semblable, un frère, que l’on aurait bien du mal à dégoter le spécimen. Né en 1944, ce Texan d’origine aura absolument tout fait et tout touché : un multi activiste de la scène fantastique dira-ton, oiseau rare de nos galaxies, ptérodactyle même, tant le bonhomme nourrit toujours une indomptable passion pour les dinos : il aura consacré aux big lézards des camions de bouquins, des dictionnaires, des documentaires et des films, fasciné qu’il fut par le diplodocus gentil ou le tyrannosaure méchant. La preuve : le mec fut même crédité dinosaurs consultant sur le Carnosaur de Corman en 1993… Ne riez pas, ça pose son homme, car Don Glut est peut-être bien ce chaînon manquant entre la très sérieuse paléontologie et le délire B-Movie du rayon gros reptile. Avec Don Glut, le bonheur est partout en fait, dans la connaissance encyclopédique autant que dans les fugues insensées du film dinosaurien.

Read More

La Rebelion de las Muertas / Vengeance of the Zombies

Category: Films Comments: 2 comments

Les bons réalisateurs sont comme les bons soldats : fidèles au poste, efficaces, obéissants… mais souvent oubliés, sacrifiés sur l’autel de la Grande Histoire et des Héros de l’époque. Leur nom est tout juste gravé sur le Monument aux Morts de nos villages, et puis voilà, jusqu’à ce que le souvenir s’efface… En cinéma, il en est souvent ainsi : certes, les data s’accumulent dans les disques durs, les filmographies s’allongent et s’enrichissent sur le Réseau, mais la donnée froide du langage binaire ne remplacera jamais la simple et chaleureuse estime de l’amateur sincère. De ces filmographies un peu oubliées, et parmi ces artisans réduits à quelques lignes de code, Leon Klimovsky tient la corde.

Read More

Horror Rises from the Tomb

Category: Films Comments: No comments

Paul Naschy perd la tête ! Mais ça ne l’empêche certainement pas de se faufiler jusqu’aux chambrées de jolies demoiselles, prêtes à se dénuder sous l’influence de ce sorcier décapité, revenu d’entre les morts pour emmerder son monde. Irrécupérable, le garnement !

Read More

Tomb of the Werewolf

Category: Films Comments: 2 comments

Le rêve de tout fan de film d’épouvante n’est-il pas de voir ses idoles venir faire quelques pas chassés horrifiants devant leur caméra ? De pouvoir diriger une légende et ajouter un nouveau fait d’armes à son mythe ? On imagine donc la joie intense ressentie par le vieux copain Fred Olen Ray lorsque le grand Paul Naschy vint trimballer ses muscles sur son plateau, dans le but évident d’offrir de nouvelles aventures à son personnage culte, le lycanthrope Daninsky ! Allergiques aux poils de chien s’abstenir…

Read More