Nathan Juran tagged posts

Le Cadavre qui Tue (Doctor Blood’s Coffin)

Category: Films Comments: No comments

Ce n’est pas parce que la Hammer mettait tout le monde d’accord et régnait d’une poigne de fer sur le fantastique de la fin des 50’s et du début des 60’s que tout le monde devait se courber et lui baiser les pieds, et la rébellion vint finalement de ce que l’on pourrait appeler les réseaux parallèles, ceux n’appartenant ni à la Amicus ni à la Tigon et refermant généralement les volets et rendant les clés de l’appartement après cinq ou six films maximum. C’est le cas de la petite baraque Caralan Productions, à laquelle on doit The Snake Woman (1961) et Le Gang de l’Oiseau d’Or (1969), mais aussi un Doctor Blood’s Coffin (1961) permettant à Sidney J. Furie de parfaire son métier avant qu’il ne rejoigne, casque de combat vissé au caillou, les champs de bataille du film de guerre des seventies.

Read More

Le Cerveau de la Planète Arous

Category: Films Comments: No comments

« Un cerveau vide est la boutique du Diable » dit le proverbe. Mais selon Le Cerveau de la Planète Arous (1957), un bien plein et de la taille d’un veau ne serait guère meilleur, voire même un danger pour la planète toute entière. Planquez vos neurones, voilà un big bad brain.

Read More

Le 7ème Voyage de Sinbad

Category: Films Comments: 6 comments

Prenez vos glaives et vos lances, moussaillons ! Car le valeureux Sinbad s’apprête à accoster sur l’île aux monstres de Ray Harryhausen et vous êtes bien évidemment conviés à l’aventure ! Combats en mode Playskool en prévision !

Read More

À des millions de kilomètres de la Terre

Category: Films Comments: 2 comments

Vous savez comment c’est, les retours de voyage : on ne revient jamais les mains vides, on a toujours un petit souvenir pour les copains. Et lorsque quelques astronautes partis voir s’il y a des bons coins à champignons sur Vénus reviennent au bercail, c’est avec un gros lézard dans leurs valises. Et un taillé par Ray Harryhausen, qui plus est !

Read More