Loup-garou tagged posts

Monster Dog

Category: Films Comments: No comments

Peut-être jaloux de voir son confrère Ozzy Osbourne hululer sous une lune pleine avec du poil aux bras, Alice Cooper s’en est allé jouer les grands méchants loups en Espagne. Le tout sous la direction du réalisateur Claudio Fragasso (le très « oh my goooooooooood » Troll 2 bien sûr) et du producteur Carlos Aured (avant cela réalisateur des très bon Horror rises from the Tomb, L’Empreinte de Dracula et La Venganza de la Momia), assurance d’avoir, via Monster Dog (1984), une bisserie pur jus entre les papattes.

Read More

La Furie des Vampires

Category: Films Comments: No comments

Bien avant de se mettre sur le museau pour mieux vendre du popcorn au cours des Twilight et autres Underworld, les vampires et les loup-garous se faisaient déjà la gueule au détour de bisseries pas forcément moins généreuses que leurs futurs avatars friqués. Avec Paul Naschy au clavier et sous le duvet de l’increvable Waldemar Daninsky, c’est d’ailleurs plutôt le panier gourmand qui nous attend.

Read More

L’Empreinte de Dracula

Category: Films Comments: 2 comments

Gitanes satanistes, sorcières envoyées au bûcher ou à la pendaison, chevalier inquisiteur en guerre contre le Malin, maniaque échappé de son asile hantant les bois et ce bon vieux Waldemar Daninsky, toujours en proie à la terrible malédiction du pentagramme. Yep, on est bien en train de camper dans la sylve de l’ami Paul Naschy, encore une fois parti se coller de la moquette sur les pommettes pour ajouter un chapitre aux aventures du Wolvie Waldy. Et sa recette pas si secrète ne changera guère avec L’Empreinte de Dracula (1973), la bête ne renonçant toujours pas à labourer les jolis minois des vierges paysannes. C’est ce qu’on appelle un relou-garou…

Read More

The Return of the Vampire

Category: Films Comments: 2 comments

C’est bien connu, l’âge n’a pas d’emprise sur les vampires. Sur Bela Lugosi non plus, et c’est toujours avec ce même sourire, celui qui était scotché sur nos trombines lorsque nous découvrions nos premiers Universal Monsters, que l’on retrouve le vrai prince des ténèbres. Même lorsqu’il quitte la maison-mère des monstres classiques pour une Columbia venue créer la surprise, avec un The Return of the Vampire (1943) loin de se liquéfier face à la concurrence.

Read More

Peur Bleue (Silver Bullet)

Category: Films Comments: One comment

Au sommet de la chaîne alimentaire du milieu fantastico-horrifique depuis près de 50 ans, et prêt à casser à nouveau la baraque dans les multiplexes avec la deuxième partie de Ça, Stephen King est aussi un visiteur régulier de nos écrans plats, avec plus ou moins de succès selon les cas. Avec Peur Bleue (1985), alias Silver Bullet, on ne tombe ni vraiment dans la pleine réussite ni dans le sombre ratage, cette entrée mineure dans l’univers filmique du romancier étant appréciable tout en nous laissant avec la certitude qu’il y avait matière à faire mieux…

Read More

La Louve Sanguinaire

Category: Films Comments: 4 comments

Malgré notre satanée époque des réseaux sociaux où tout va vite, trop vite, chassant les plaisirs d’hier à grands coups de publications inutiles d’aujourd’hui, le souvenir de Neo Publishing reste particulièrement vivace chez les amateurs de cinéma bis, catalogue de qualité oblige. Mais si on se souvient toujours de leurs festins cannibales, de leurs carnages fulciens ou de leur sadisme à la mode giallo, on oublie vite qu’ils profitèrent de La Louve Sanguinaire et de sa pleine lune pour s’adonner à de sanglants ébats…

Read More

Eyes of the Werewolf

Category: Films Comments: No comments

Quelques années avant de se fendre du fabuleux Werewolf in a Women Prison (2006), Jeff Leroy tâtait déjà de l’homme-loup au détour de Eyes of the Werewolf (1999), une production qu’il réalise pour le compte du zédard ultime qu’est David Sterling. Enfin, qu’il réalise ou pas d’ailleurs, puisqu’est surtout crédité au même poste un certain Tim Sullivan. Le début des problèmes ?

Read More

Le Train des Epouvantes

Category: Films Comments: No comments

Quatrième Amicus dans l’ordre des éditions ESC, Le Train des Epouvantes est le premier des omnibus produits par la firme, le premier de cordée comme indiqué au frontispice du livret. Sorti en 1965 chez nos amis anglais, Dr. Terror’s House of Horrors (son titre original) inaugurait en effet le cycle qui fit la renommée de la firme, et l’on peut dire encore une fois qu’ESC fait le taf, et plutôt bellement : travail impeccable sur l’emballage – mediabook sublimé par un artwork inspiré de l’affiche anglaise, avec Peter Cushing en produit d’appel -, combo DVD / Blu-ray avec options VF ou VOSTF (ce qui suffit bien), livret toujours signé Marc Toullec et modules vidéo toujours assurés par Laurent Aknin. Oui c’est cher (une trentaine d’euros à chaque fois), mais rien n’est gratuit en ce bas-Monde, et si nous ne brûlerons pas l’antique coffret Peter Cushing paru chez Aventi (qui contenait donc Le Train des Epouvantes), force est de constater qu‘il n’y pas photo...

Read More

Le Loup-Garou de Washington

Category: Films Comments: 4 comments

La politique, véritable repaire de lupus se léchant déjà les babines à l’idée de ne faire qu’une bouchée d’un lectorat comparable à un troupeau de lapereaux. Guère étonnant dès lors de trouver un vil loup-garou en guise d’attaché de presse du Prédisent des USA, même si ce grand méchant loup est venu, pour sa part, souffler non pas une maison en paille ou en bois, mais bien la Maison Blanche !

Read More

Werewolf in a Women Prison

Category: Films Comments: 2 comments

Jeff Leroy n’a peut-être pas des millions de dollars planqués sous son matelas, mais il a des idées et un sens inné de ce qui va faire frémir le fan. Avec Werewolf in a Women Prison, il fusionne deux genres n’ayant a priori rien en commun, soit le film de loup-garou et la descente dans de cruels pénitenciers. Un nouveau classique du cinoche carcéral à ranger dans la même cellule que Les Evadés et Le Prisonnier d’Alcatraz ? Un peu mon neveu !

Read More