Jim Mickl tagged posts

Mulberry Street

Category: Films Comments: 4 comments

Grâce à quelques Séries B, parfois de luxe, très au-dessus de la moyenne (Stake Land, Cold in July, In the Shadow of the Moon), Jim Mickl s’est peu à peu placé à l’avant du peloton des « nouveaux talents » du ciné aventureux. De quoi nous donner l’idée d’aller réserver une chambre crasseuse dans son Mulberry Street (2006), premier film longue durée du bonhomme, penché sur une maladie changeant le bon peuple en de vilains rats mutants. Quatre tortues expertes en ninjutsu en plus et vous obteniez un grand divertissement, tiens.

Read More

Stake Land

Category: Films Comments: 3 comments

Personnalité discrète de ce grand gloubiboulga de textures qu’est l’appellation « cinéma de genre », Jim Mickle (Mulberry St, We are what we are, Cold in July) en est aussi l’une des plus prometteuses. En témoigne son deuxième effort Stake Land (2010), version vampirique et plus facile à digérer de The Walking Dead.

Read More