J.R. Bookwalter tagged posts

The Sandman

Category: Films Comments: No comments

Du misérabilisme des frères Dardenne aux lardages de la pizza face hantant vos nuits de Freddy Krueger, n’y aurait-il qu’un pas ? C’est ce qu’est parti vérifier J.R. Bookwalter, producteur jadis très actif et un temps associé à la Full Moon (Horrorvision, Killjoy 2, Hell Asylum), et réalisateur que nous avions croisé au détour de son très chouette Robot Ninja (1989), vigilante certes cheap mais aussi noirâtre et pessimiste s’il en était. Avec The Sandman (du shooté en 94 et sorti en VHS un an plus tard) le coco s’attaque au mythe du marchand de sable en espérant que celui-ci lui servira de ticket vers le succès. Spoiler Alert : ça ne sera pas pour cette fois…

Read More

Hell Asylum

Category: Films Comments: No comments

Sans aller jusqu’à parler de dream team de la Série B, faut bien avouer que la fiche technique du Hell Asylum (2002) co-produit par les rois de la misère faite pellicule Full Moon et les petits spécialistes du Direct-To-Video sans le sou Tempe Entertainment a plutôt tendance à faire saliver. Outre Charles Band, indécrottable mais toujours un peu crotteux sous les semelles, on croisera donc à la production un J.R. Bookwalter connu de nos services pour avoir shooté le très chouette Robot Ninja en 89, à la réalisation ce bon vieux Danny Draven (Death Bed, Cryptz, Horrorvision), derrière le clavier le touche-à-tout Trent Haaga (scénariste sur Toxic Avenger 4 : Citizen Toxie ou le très bon Cheap Thrills, acteur pour les Killjoy, réalisateur sur Chop et 68 Kill, et parfois à la prod’ sur les films où il pose ses santiags) et à l’écran cette vieille baderne de Joe Estevez ainsi qu’une poignée de hurleuses déjà habituées aux chèques à deux zéros du père Charlie, comme Tanya Dempsey (Shriek, Death Bed) et Debra Mayer (Voodoo Academy, Blood Dolls). Ya même Brinke Stevens dans un caméo éclair ! Du beau monde, mais pas forcément pour une belle Série B…

Read More

Horrorvision

Category: Films Comments: No comments

Rien ne se perd, tout se recycle chez Full Moon, à sa manière l’un des studios indépendants les plus écolos du circuit. A moins qu’il donne plutôt dans la vieille remballe visant à reconditionner des vieilles saucisses périmées et les faire passer pour des merguez du matin ? Dans tous les cas, puisque le FEAR.com qu’il se verrait bien produire en 1999 ne se concrétise pas, Charles Band le ressort de son chapeau deux ans plus tard sous le titre Horrorvision (2001, donc), qu’il place dans les mains d’un Danny Draven se prenant alors pour les frères (ou sœurs, désormais) Wachowski.

Read More

Robot Ninja

Category: Films Comments: No comments

Avant que Marvel ne quitte les librairies pour envahir les multiplexes à grands coups de Mark Ruffalo vert de rage ou de dieu nordique prêt à électrifier son gros marteau, le film de super héros était surtout une affaire de petits producteurs indépendants. Une coutume que la maison des idées ne sera pas totalement parvenue à effacer d’un claquement de doigt, puisque les mockbusters continuent de fleurir ça et là, tandis que les efforts plus anciens se voient offrir une cure de jouvence bien méritée. C’est le cas de Robot Ninja (1989) du goreux J.R. Bookwalter (The Dead Next Door), sorte de Kick-Ass avant l’heure et en nettement plus méchant.

Read More