Italie tagged posts

Monster Dog

Category: Films Comments: No comments

Peut-être jaloux de voir son confrère Ozzy Osbourne hululer sous une lune pleine avec du poil aux bras, Alice Cooper s’en est allé jouer les grands méchants loups en Espagne. Le tout sous la direction du réalisateur Claudio Fragasso (le très « oh my goooooooooood » Troll 2 bien sûr) et du producteur Carlos Aured (avant cela réalisateur des très bon Horror rises from the Tomb, L’Empreinte de Dracula et La Venganza de la Momia), assurance d’avoir, via Monster Dog (1984), une bisserie pur jus entre les papattes.

Read More

Aenigma

Category: Films Comments: No comments

Après avoir régné en maître sur l’épouvante à la mozarella de la charnière 70’s/80’s, à grands coups de dégueulis de viscères ou de mirettes tranchées à la lame de rasoir, Lucio Fulci entamait une fin de carrière difficile à l’approche du milieu des années 80. C’est qu’ils ont mauvaise presse ses 2072 – Les Mercenaires du Futur, Murderock et autres Conquest, qui eurent tôt fait de faire chuter l’auteur de L’Enfer des Zombies au niveau des faiseurs plus modestes comme Claudio Fragasso ou Andrea Bianchi. Utilisé comme hommage au réalisateur au festival d’Avoriaz en 88, Aenigma sauverait-il les meubles ? Pas nécessairement, mais nous ne sommes pas certains que la filmographie du roi du gore à l’italienne prenait vraiment l’eau, à dire vrai…

Read More

Au Service du Diable

Category: Films Comments: No comments

Il n’y a aucun mal à changer ses habitudes, et puisque les gars d’Artus ont déjà largement puisé dans le puits du bis rital pour leur collection Les Chefs-d’oeuvre du Gothique, voilà qu’ils s’en vont patauger dans la flaque du fantastique à la belge (mais un peu italien quand même, on ne se refait pas). Pas la plus nauséabonde des idées : Au Service du Diable (1971), malgré quelques boutons ça et là, a plutôt bon teint.

Read More

Cérémonie Sanglante

Category: Films Comments: No comments

Quelques semaines à peine après sa visite au Moulin des Supplices, Artus remet ça avec Cérémonie Sanglante (1973), bisserie gothique partie vérifier si une certaine Comtesse Bathory récure correctement sa baignoire. Ce n’est pas vous gâcher la surprise que de préciser qu’on y trouve encore quelques traces de la sève écarlate des vierges du voisinage…

Read More

Robowar

Category: Films Comments: No comments

La rosée du matin et la barcarolle des hirondelles, très peu pour ce grand pourvoyeur en bidoches qu’est Bruno Mattei, nettement plus porté sur le doux fumet du napalm et l’assourdissante cantate d’un troupeau de sulfateuses. Guère étonnant dès lors de le retrouver en train de fouiller dans les papiers de John McTiernan pour en ressortir le script de Predator, qu’il compte bien détrousser pour les besoins de son Robowar (1988). Get to the choppa !

Read More

Killer Crocodile 2

Category: Films Comments: No comments

Back to the swamps ! On l’avait dit à la fin de la chronique de Killer Crocodile : ce n’était qu’une question de temps avant que l’on se penche sur le cas de sa suite, tournée en même temps que son modèle. Mais par un réalisateur différent toutefois, Fabrizio de Angelis laissant sa place à son maquilleur sur le premier, Giannetto de Rossi. L’occasion d’aller encore plus loin dans le gore ? Ben pas vraiment…

Read More

La Planète des Hommes Perdus

Category: Films Comments: No comments

Il y a bien longtemps, dans une galaxie lointaine, très lointaine, science-fiction ne rimait pas forcément avec coup de sabres laser dans le derrière, ni grosses machines pensées pour vendre des tonnes de popcorn. La SF, c’était aussi de la débrouille, du bricolage avec fils et frigolites, ce que La Planète des Hommes Perdus se plaît à rappeler. Plus charmant que les ballets spatiaux sortis des usines Disney, certainement, mais pas plus trépidant pour autant, malheureusement…

Read More

La Maison du Cauchemar (Ghosthouse)

Category: Films Comments: No comments

L’immobilier maudit se porte bien, merci pour lui. Et le vorace Umberto Lenzi de s’allier à Joe D’Amato pour ajouter une nouvelle bicoque hantée dans le patelin du cinéma d’exploitation. Et connaissant le vieux Umberto, on peut s’attendre à plus que des battants claqueurs…

Read More

Le Moulin des Supplices

Category: Films Comments: No comments

S’il ne devait en rester qu’un… Le Moulin des Supplices (1960) ne serait peut-être pas le premier choix de la majorité des bissophiles en matière de gothique italien, et on le verrait probablement devancé par quelques Bava fouetteurs ou des Freda formateurs. N’empêche que comme l’écrit Alain Petit dans la nouvelle édition fraîchement sortie par Artus, il est improbable qu’un amoureux du genre ne le place pas dans son top 5 personnel. Soixante ans après la sortie du film de Giorgio Ferroni, cela se vérifie encore et toujours…

Read More

La Louve Sanguinaire

Category: Films Comments: 4 comments

Malgré notre satanée époque des réseaux sociaux où tout va vite, trop vite, chassant les plaisirs d’hier à grands coups de publications inutiles d’aujourd’hui, le souvenir de Neo Publishing reste particulièrement vivace chez les amateurs de cinéma bis, catalogue de qualité oblige. Mais si on se souvient toujours de leurs festins cannibales, de leurs carnages fulciens ou de leur sadisme à la mode giallo, on oublie vite qu’ils profitèrent de La Louve Sanguinaire et de sa pleine lune pour s’adonner à de sanglants ébats…

Read More