infectés tagged posts

The Crazies – La Nuit des Fous Vivants

Category: Films Comments: No comments

Que l’on soit mort et déjà à moitié rongé par les vers, ou vivant et à peu près en bonne santé, ça ne change jamais grand-chose chez George A. Romero : on finit toujours par avoir envie d’aller becter dans la cuisse du voisin ou de lui enfoncer une fourche dans les narines. Pas de raison que La Nuit des Fous Vivants soit moins meurtrière que La Nuit des Morts-Vivants, dès lors…

Read More

Primal Rage

Category: Films Comments: 2 comments

Primal Rage, ou Rage – Furia Primitiva dans la langue de Dante, c’est l’histoire d’un prêté pour un rendu, ou d’un échange de bon procédé : tu m’écris mon scénar’, je t’écris ton histoire… Comprendre qu’Umberto Lenzi rédigea le script de Primal Rage pour Vittorio Rambaldi, alors que Vittorio Rambaldi imagina la trame du slasher Nightmare Beach pour Umberto Lenzi. Deux films jumeaux donc, réalisés dans les mêmes eaux (la fin des années 80… mortelle pour le cinéma bis italien), produits par les mêmes margoulins, et shootés dans les mêmes décors : ceux, ensoleillés, de la Floride, quand l’Italie délocalisait ses tournages à la recherche d’une légitimation toute ricaine, à grands coups de pseudos (Harry Kirkpatrick = Umberto Lenzi), d’emprunts tous azimuts et d’acteurs du cru ; les mêmes d’un film à l’autre d’ailleurs, parmi lesquels Sarah Buxton (Debbie la copine contaminée), avec en sus la guest-star qui va bien : Bo Svenson ici, qui cachetonnait comme un dingue à cette période (du Bruno Mattei avec Double Target, de l’Eurociné avec Maniac Killer, ou du Fred Olen Ray avec L’Invasion des Cocons : ouais, ça vole pas toujours très haut…). Dans Primal Rage, le grand blond endosse la blouse du scientifique inconscient, énième avatar d’un Docteur Maboule dont l’hybris lui coûtera la vie.

Read More

Pulsions Cannibales

Category: Films Comments: 2 comments

La guerre du Vietnam en aura marqué, des bonshommes ! Mais ceux sur lesquels Le Chat qui Fume se penche via un beau double DVD ne sont pas des soldats souffrant de traumas « classiques », les pauvres étant touchés par un virus cannibale les forçant à sortir les molaires ! Et pour une fois, c’est pas Bruno Mattei qui régale mais Antonio Margheriti !

Read More

Le Survivant

Category: Films Comments: One comment

Lorsque l’on s’imagine être le dernier être vivant sur Terre, on se voit déjà en train de piller les magasins pour ramener tous les DVD de la planète, récupérer toutes les figurines faisant défaut à nos collections et profiter des lieux publics désormais vidés de leur foule. Dans Le Survivant, Charlton Heston nous prouve surtout qu’être le dernier homme encore debout, cela signifie surtout que l’on doit combattre chaque une nuit une secte de mutants albinos…

Read More

L’Avion de l’Apocalypse

Category: Films Comments: 7 comments

En 1980, Umberto Lenzi a décidé de sortir de table pour un instant et quitter les banquets de ses amis anthropophages (il y reviendra, de toute façon !) pour aller gambader avec des infectés. Et ce bien avant que ce soit à la mode ! Mais est-ce que le culte L’Avion de l’Apocalypse mérite pleinement son décollage vers l’Olympe des films bis ?

Read More

Cooties

Category: Films Comments: 2 comments

Après s’être fritté avec un énorme extraterrestre, avoir cogné des hooligans et s’être frotté aux orques et autres abominations envoyées à ses trousses par ce rigolo de Sauron, le hobbit Elijah Wood a sans doute pensé qu’il serait temps pour lui de combattre des monstres à sa taille : des enfants !

Read More

Messiah of Evil

Category: Films Comments: 4 comments

Il n’est jamais trop tard pour prendre l’Horror Train et rattraper un film que l’on avait vilainement négligé, comme Messiah of Evil par exemple, étrange Série B des seventies longtemps passées inaperçue avant d’obtenir un petit culte auprès des initiés. Et m’est avis que vous feriez bien d’entre dans la secte, vous aussi…

Read More

Mutants

Category: Films Comments: No comments

Alors que débarque son nouveau film, Home Sweet Home, il est intéressant de revenir sur le premier long-métrage de David Morlet: Mutants, un film d’horreur qui a un petit cœur qui bat...

Read More