Grande-Bretagne tagged posts

Le Crâne Maléfique (The Skull)

Category: Films Comments: No comments

De grands comiques, les successeurs du célèbre Marquis de Sade, qui dans les années 60 refusèrent à une petite pelloche, alors provisoirement nommée Les Forfaits du Marquis de Sade, de venir ternir le nom de leur ancêtre. Que l’homme de lettres ait fouetté des mendiantes, forcé ses victimes à blasphémer à Pacques (bon ça, à la rigueur…), enculé des gamines qu’il avait droguées au préalable, pas grave ! Mais que son petit nom soit racolé à une gueuse Série B, niet ! The Skull (1965) deviendra donc chez nous Le Crâne Maléfique, mais de ses orbites vides sortent toujours les mêmes cruelles pensées du philosophe pervers.

Read More

Good Tidings

Category: Films Comments: No comments

C’est la saison du partage, et lorsque trois pères Noël distribuent coups de machette ou de batte de base-ball, la politesse veut qu’on les leurs rendent. Dont acte avec Good Tidings (2016), prod’ anglaise à la mode do it yourself s’attaquant aux christmas movie avec un regard neuf et une originalité bienvenue.

Read More

The Ghoul

Category: Films Comments: No comments

Créatures de la nuit autrement moins notoires que ces tristes sires de vampires ou ces grosses peluches que sont les lycanthropes, les goules n’en viennent pas moins de loin, et nous font remonter jusqu’aux Mille et une nuits, où elles sont décrites comme des mangeuses de chair, parfois morte, parfois pas, trouvables dans les cimetières ou les déserts du Maghreb. Vu que cela coût un pont de transporter toute l’Angleterre de l’effroi ou le grand Hollywood sur le sol arabe pour vérifier quel régime fait la bête, c’est généralement au dévoreur de cadavres de se payer un trajet, et après Boris Karloff dans les années trente, c’est à Peter Cushing de goûter au mythe via… The Ghoul (1975). Pourquoi faire compliqué quand on peut faire simple ?

Read More

Je suis un Monstre

Category: Films Comments: One comment

Je suis un Monstre (1971) nous crie Christopher Lee, ce que l’on savait déjà depuis qu’il s’était enroulé dans des bandelettes jaunâtres, qu’il s’était collé pustules et sutures suintantes et qu’il avait laissé pousser ses crocs. Sauf que cette fois, ce ne sera ni un mauvais coup du destin, ni les expérimentations d’un démiurge baron, ni sa nature profonde de créature de la nuit qui en feront une vilaine bête, mais bien sa propre envie d’éveiller le Mal assoupi en lui…

Read More

Dans les Griffes de la Momie

Category: Films Comments: No comments

Peut-être pour tromper sa routine prise en Transylvanie, la Hammer décidait à intervalles plus ou moins réguliers de quitter les cryptes vampiriques pour aller se dorer la raie à quelques mètres des pyramides. Osiris ne veillait cependant pas toujours sur les Anglais, et pour un La Malédiction des Pharaons immédiatement entré au panthéon de la terreur égyptienne, le studio a ensuite souffert de mummy movies certes jamais détestables, mais jamais ébouriffants non plus. Et du lot, Dans les Griffes de la Momie (1967) est malheureusement le moins intéressant.

Read More

Hush, en route vers l’enfer

Category: Films Comments: No comments

Être bon ne suffit pas toujours, et qui n’a pas la providence de son côté risque bien de finir ses jours au fin fond d’un vieux bac à soldes, enseveli sous une tapée de DVD d’Antitrust, sans espoir d’une réhabilitation future. Si Hush (2008) n’est jamais vraiment tombé dans ces tréfonds, il n’a jamais atteint les cimes non plus malgré sa bonne réception à sa sortie. Et comme il n’est jamais trop tard pour bien faire, on se paie un petit retour sur l’un des favoris des années 2000 de la crypte, et sans aucun doute l’un des meilleurs survival de son époque.

Read More

Censor

Category: Films Comments: 3 comments

Longtemps indissociable du cinéma horrifique, la censure a pourtant rarement été traitée par celui-ci, et plus rarement encore de manière frontale. C’est désormais chose faite avec Censor (2021), retour dans l’Angleterre des années 80, lorsque politiciens, journaleux et têtes pensantes de Scotland Yard faisaient de quelques VHS sanglantes l’ennemi numéro un de la société toute entière. Comme vecteur d’un climat de folie, la réalisatrice Prano Bailey-Bond choisit la triste Enid, jeune femme décidant des coupes à opérer dans les Séries B enragées qui lui sont soumises, troublée à la fois par la disparition vingt ans plus tôt de sa sœur et par un fait divers meurtrier, peut-être lié à un film qu’elle n’aurait pas assez charcuté.

Read More

La Révolte des Triffides

Category: Films Comments: 2 comments

Dites-le avec des fleurs. Dont acte pour le vétéran hongrois Steve Sekely et le forgeur de frousses Freddie Francis, revenus du potager de la science-fiction avec dans leur pot une sacrée mauvaise herbe, née à la suite d’une chute de météores et désormais occupée à se nourrir de l’être humain, rendu aveugle par la luminosité des étoiles filantes. Bienvenue dans la triste serre de La Révolte des Triffides (1962), rare film de science-fiction qu’aurait pu commanditer la cancérigène firme Monsanto.

Read More

Une Fille… pour le Diable

Category: Films Comments: 4 comments

Descendre dans la fournaise pour y pactiser avec le Seigneur des Mouches ne réussit pas à tout le monde, et certains diraient que la Hammer Films y laissa son âme. Une Fille… pour le Diable (1976) est effectivement leur ultime long-métrage horrifique avant de rejoindre son sépulcre, et ce jusqu’à une résurrection mi-figue mi-raisin dans les années 2000. Est-ce à dire que la première partie de l’histoire du studio anglais se termina sur une fausse note ?

Read More

Benny t’aime très fort

Category: Films Comments: 4 comments

La bonne nouvelle venue avec le Covid pour les réalisateurs indépendants, c’est que depuis que le géant Hollywood laisse refroidir ses machines par peur de les faire tourner pour rien, les chaînes télévisées s’en remettent à leurs bons services pour livrer du divertissement tout neuf et pas cher à leurs abonnés. Dernièrement, c’est le britannique Karl Holt qui a décroché la timbale avec son Benny Loves You (traduit en Benny t’aime très fort chez nous), oeuvrette de 2019 venue tenter de déloger Chucky la balafre de son trône de plastoc.

Read More