Eric Roberts tagged posts

Sorority Slaughterhouse

Category: Films Comments: No comments

Depuis le coup d’envoi de sa carrière horrifique avec Dreamaniac en 86, David DeCoteau n’a pas pris beaucoup de récré. Car près de 160 films plus tard, la question se pose : faut-il encore attendre du gazier autre-chose que de l’érotisme soft car pensé pour les chaînes câblées et de l’effroi sans sautes d’humeur puisque taillé pour ne laisser aucun spectateur trop impressionnable sur le bas-côté ? Le pas glop Sorority Slaughterhouse (2016) ne fait en tout cas rien pour dissiper nos doutes…

Read More