Donald Farmer tagged posts

Scream Dream

Category: Films Comments: No comments

A tout auteur sa trilogie : Pagnol avait sa marseillaise, Leone conta trois fois « il était une fois… », Jackson forgeait de l’anneau à n’en plus finir, Coppola retombait encore et toujours ses magouilles mafieuses… Pourquoi Donald Farmer n’y aurait pas droit lui aussi ? Sa trilogie sera donc celle des mangeuses d’hommes, entamée en 87 avec Cannibal Hookers et ses putes viandardes, poursuivie la même année avec le tout aussi peu vegan Demon Queen, et conclue deux ans plus tard, en 89, avec Scream Dream, heavy metal movie particulièrement Z.

Read More

Demon Queen

Category: Films Comments: 3 comments

L’avantage avec Donald Farmer, c’est qu’il avait donné le ton dès son premier film Demon Queen (1987), que le zig tourna le caméscope au poing après une becquée de courts-métrages shootés en Super 8 dans les années 70. Et ce qui compte avant tout à ses yeux dans la vie, c’est le gore et les nichons. Son premier méfait sur une belle quarantaine ne comporte dès lors que ça et absolument rien d’autre. Vous voilà prévenus : niveau subtilité, nous voilà attablés dans un vieux bar à marins.

Read More

Vampire Cop

Category: Films Comments: No comments

Après avoir fait le trottoir en compagnie des asphalteuses mangeuses de chibre de Cannibal Hookers, le petit monarque du Z Donald Farmer fait porter l’insigne à un vampire que l’on jurerait sorti d’un mauvais épisode (si tant est que certains soient réussis) d’Alerte à Malibu. Heureusement que le futur réalisateur de Shark Exorcist se rend compte à temps que son oiseau de nuit a le mordant d’un canari, et qu’il le remplace sans traîner par des prostituées aux courbes d’enfer. On en revient toujours aux fondamentaux, au fond.

Read More

Cannibal Hookers

Category: Films Comments: 2 comments

Elles monnaient leur cul avant de vous bouffer le vôtre, ont la gorge profonde mais le ventre vide, font le trottoir pour ce vieux mac de la Série B qu’est Donald Farmer (Demon Queen, Scream Dream, Shark Exorcist) et ne peuvent pas vraiment dire à leurs clients « ne t’en fais pas chéri, je ne mords pas. » Yep, les Cannibal Hookers (1987) sont de sortie, putes affamées de salaison humaine, à la tête d’une secte certes démoniaque mais aussi chaudes comme la braise – cela va souvent de pair – et starlettes d’un shot-on-video rapidement devenu culte dans les temples de la grasse cassette.

Read More