Démons tagged posts

Virgil, La Malédiction (Don’t Panic)

Category: Films Comments: No comments

Si l’on connaît bien les sous-Griffes de la Nuit à l’américaine, façon Bad Dreams (ou Panics chez nous), nos connaissances sont souvent plus limitées lorsqu’il s’agit des versions mexicaines du vieux Fred Krueger. Et alors qu’on espérait de Don’t Panic (1988), sorti chez nous sous le titre pas très aguicheur de Virgil, La Malédiction, qu’il soit un décalque très épicé du mythe du croquemitaine aux griffes d’acier, v’là-t’y pas qu’on nous sert une glace à la fraise en lieu et place du burrito commandé !

Read More

Hell’s Highway

Category: Films Comments: No comments

A croire que certains n’ont jamais loué The Hitcher. Et il est sûr et certain que les quatre teenagers du super Z Hell’s Highway (2002), lancés dans une traversée du désert américain, ignorent qu’il est préférable d’appuyer sur le champignon lorsqu’un auto-stoppeur cherche un peu de compagnie. Alors certes, Phoebe Dollar présente un peu mieux que Rutger Hauer, et les jeunots la trouvent sacrément hot. Mais eux seront bientôt putain de cold.

Read More

Cellar Dweller

Category: Films Comments: 7 comments

Certes, on ne rigole jamais à gorge déployée lorsque la Faucheuse vient labourer dans les champs du fantastique. Reste que certains coups de serpe nous font plus de mal que d’autres. Le départ pour le paradis des monsters makers prit plus tôt dans l’année par le sympathique John Carl Buechler fait partie de ceux-là, de ces blessures pas tout à fait cicatrisées et rendues plus douloureuses par le fait que le bonhomme avait encore quelques beaux projets dans ses tiroirs. Comme son John Carl Buechler’s Frankenstein avec Kane Hodder dans le rôle de la créature, ou ce Wizardream avec Malcolm McDowell et le génial Ernie Hudson. Heureusement qu’il nous reste ses efforts passés, dont Cellar Dweller (1988) est peut-être le plus réussi.

Read More

Deathgasm

Category: Films Comments: 2 comments

L’attirail du parfait méchant façon Slayer, les poussées épiques à la Manowar, l’haleine sponsorisée par Smirnoff d’Ozzy, un petit peloton de démons comme les chante Venom, l’humour pipi-caca-j’te-chie-dans-la-chatte d’Anal Cunt et les pulsions gorasses de Cannibal Corpse : Deathgasm (2015) a tout ça et plus encore. Sortez les vestes à patchs et les bracelets à clous, vous allez bouffer du heavy metal, les kids.

Read More

Flesh for the Beast

Category: Films Comments: 2 comments

A croire que certains étaient des couteaux suisses dans une autre vie. Terry M. West est de ceux-là, lui qui gagne surtout sa vie de petits romans horrifiques mais se fait aussi à l’occasion producteur, scénariste, monteur, photographe, réalisateur et acteur (de ses propres œuvres, mais tout de même…). Plus connu pour ses Séries B, pour ne pas dire Z, pleines de zolies fifilles en string et la poitrine à l’air, le bonhomme décida un jour de quitter les draps de satin de l’érotisme saphique pour voir s’il n’y a pas de jolies cicatrices à se faire dans l’abattoir du splatter movie. Mais comme on ne se refait pas, Flesh for the Beast (2003) ne manquera jamais de retourner se glisser dans les couchettes de fantômettes dénudées…

Read More

Book of Monsters

Category: Films Comments: No comments

Si cette vieille baderne de Bruce Campbell ne devait jamais reprendre la tronçonneuse pour décimer de nouvelles armées des ténèbres – et c’est malheureusement bien parti pour – ce serait désormais un peu moins grave. C’est que la relève est assurée, sort à peine du berceau et est aussi décidée à casser du streum que ce bon vieux Ash. La preuve par neuf avec un Book of Monsters (2018) particulièrement plaisant à feuilleter.

Read More

Au Service du Diable

Category: Films Comments: No comments

Il n’y a aucun mal à changer ses habitudes, et puisque les gars d’Artus ont déjà largement puisé dans le puits du bis rital pour leur collection Les Chefs-d’oeuvre du Gothique, voilà qu’ils s’en vont patauger dans la flaque du fantastique à la belge (mais un peu italien quand même, on ne se refait pas). Pas la plus nauséabonde des idées : Au Service du Diable (1971), malgré quelques boutons ça et là, a plutôt bon teint.

Read More

Talisman

Category: Films Comments: No comments

Qu’on se le dise, David DeCoteau ce n’est pas que des Séries B rigolardes bourrées de Scream Queens siliconées ou des téléfilms familiaux plein de chats qui parlent avec la voix d’Eric Roberts. C’est aussi du Direct-To-Video tout ce qu’il y a de plus sérieux, remplis de vieux châteaux gothiques, de sorties au clair de Lune, de champs de tombes, de grigris démoniaques, d’anges déchus et… de jeunes vauriens en slip blanc. On ne se refait pas.

Read More

Suffer Little Childern

Category: Films Comments: No comments

Le cinoche fantastico-horrifique déborde tellement de sales garnements qu’il faudrait probablement une armée de Super Nanny ou de Pascal le grand frère pour ramener toutes ces petites têtes blondes dans le droit chemin. Pas sûr que les stars du petit écran parviendraient à corriger la vilaine Elizabeth en lui faisant faire la vaisselle ou en la forçant à enchaîner les pompes dans le jardin, cependant : possédée par le Diable lui-même, il lui suffirait d’un regard pour les priver d’antenne. Vous l’aurez compris, Suffer Little Children contient du problem child au kilo.

Read More

Demonoid – Les Doigts du Diable

Category: Films Comments: 2 comments

Avoir la main baladeuse, c’est mal. A plus forte raison lorsque l’on prête ses doigts à Lucifer, dès lors parti répandre la mort et la désolation sur son chemin, quand il n’en profite pas pour se faire un peu de flouze à Las Vegas. Welcome to Demonoid (1980), Série B venue du Mexique dont on ne sait trop si on doit accepter la poignée de main.

Read More