Démons tagged posts

Flesh for the Beast

Category: Films Comments: 2 comments

A croire que certains étaient des couteaux suisses dans une autre vie. Terry M. West est de ceux-là, lui qui gagne surtout sa vie de petits romans horrifiques mais se fait aussi à l’occasion producteur, scénariste, monteur, photographe, réalisateur et acteur (de ses propres œuvres, mais tout de même…). Plus connu pour ses Séries B, pour ne pas dire Z, pleines de zolies fifilles en string et la poitrine à l’air, le bonhomme décida un jour de quitter les draps de satin de l’érotisme saphique pour voir s’il n’y a pas de jolies cicatrices à se faire dans l’abattoir du splatter movie. Mais comme on ne se refait pas, Flesh for the Beast (2003) ne manquera jamais de retourner se glisser dans les couchettes de fantômettes dénudées…

Read More

Book of Monsters

Category: Films Comments: No comments

Si cette vieille baderne de Bruce Campbell ne devait jamais reprendre la tronçonneuse pour décimer de nouvelles armées des ténèbres – et c’est malheureusement bien parti pour – ce serait désormais un peu moins grave. C’est que la relève est assurée, sort à peine du berceau et est aussi décidée à casser du streum que ce bon vieux Ash. La preuve par neuf avec un Book of Monsters (2018) particulièrement plaisant à feuilleter.

Read More

Au Service du Diable

Category: Films Comments: No comments

Il n’y a aucun mal à changer ses habitudes, et puisque les gars d’Artus ont déjà largement puisé dans le puits du bis rital pour leur collection Les Chefs-d’oeuvre du Gothique, voilà qu’ils s’en vont patauger dans la flaque du fantastique à la belge (mais un peu italien quand même, on ne se refait pas). Pas la plus nauséabonde des idées : Au Service du Diable (1971), malgré quelques boutons ça et là, a plutôt bon teint.

Read More

Talisman

Category: Films Comments: No comments

Qu’on se le dise, David DeCoteau ce n’est pas que des Séries B rigolardes bourrées de Scream Queens siliconées ou des téléfilms familiaux plein de chats qui parlent avec la voix d’Eric Roberts. C’est aussi du Direct-To-Video tout ce qu’il y a de plus sérieux, remplis de vieux châteaux gothiques, de sorties au clair de Lune, de champs de tombes, de grigris démoniaques, d’anges déchus et… de jeunes vauriens en slip blanc. On ne se refait pas.

Read More

Suffer Little Childern

Category: Films Comments: No comments

Le cinoche fantastico-horrifique déborde tellement de sales garnements qu’il faudrait probablement une armée de Super Nanny ou de Pascal le grand frère pour ramener toutes ces petites têtes blondes dans le droit chemin. Pas sûr que les stars du petit écran parviendraient à corriger la vilaine Elizabeth en lui faisant faire la vaisselle ou en la forçant à enchaîner les pompes dans le jardin, cependant : possédée par le Diable lui-même, il lui suffirait d’un regard pour les priver d’antenne. Vous l’aurez compris, Suffer Little Children contient du problem child au kilo.

Read More

Demonoid – Les Doigts du Diable

Category: Films Comments: 2 comments

Avoir la main baladeuse, c’est mal. A plus forte raison lorsque l’on prête ses doigts à Lucifer, dès lors parti répandre la mort et la désolation sur son chemin, quand il n’en profite pas pour se faire un peu de flouze à Las Vegas. Welcome to Demonoid (1980), Série B venue du Mexique dont on ne sait trop si on doit accepter la poignée de main.

Read More

Thor le guerrier

Category: Films Comments: 2 comments

Puisque le fanbook By The Sword de Thierry Augé vient d’atterrir sur les étals et possiblement dans vos boîtes aux lettres – et si vous n’avez toujours pas passé commande, n’hésitez pas à cliquer sur la bannière à droite, elle vous mènera jusqu’à la caverne de Mister Augé -, nous avons pensé que le moment était propice pour ressortir les glaives rouillés du cinéma bis rital. Pour l’occaz’ on tape dans le special guest, et c’est Jérôme Ballay qui s’y colle avec Thor, Le Guerrier (1983).

Read More

La Pluie du Diable

Category: Films Comments: No comments

Pas toujours faciles, les pactes avec le Diable. A plus forte raison lorsque celui-ci prend plaisir à torturer un réalisateur ignorant encore que ses plus belles années sont derrière lui (Robert Fuest) et quelques stars qui se demandent encore ce qu’elles sont venues foutre dans La Pluie du Diable (1975). Welcome to hell !

Read More

The Black Gate

Category: Films Comments: One comment

A mes mirettes enthousiastes, The Black Gate fut d’abord une belle affiche et un CD soundtrack sous cellophane : sympathiques goodies gentiment offertes par le réalisateur du film, Fabrice Martin, que je rencontrai à la convention du Bloody Weekend. C’était en 2017 si mes souvenirs sont exacts. Puis vinrent les promesses d’une bande annonce sur YouTube, qui fleurait bon les effluves lovecraftiens du cinéma de Lucio Fulci, mais dans une manière de filmage nerveux et de photo presque pop : au sommaire, une porte inter dimensionnelle, des souterrains obscurs, des zombies décanillés, des gerbes de sang, un livre maudit… et les accents Metal de la BO. Illusions de la bande annonce ou sincère esquisse du film à venir ?

Read More

Mandy

Category: Films Comments: 6 comments

Il faudra un jour se pencher sérieusement sur le pourquoi du comment de la recrudescence de heavy metal movies ces dernières années, les t-shirts noirs aux logos acérés et les tignasses grasses se hissant de plus en plus fréquemment jusqu’à nos écrans, au fil des Deathgasm et The Devil’s Candy. Sauf que contrairement à ces deux exemples, Mandy (2018) ne se contente pas de faire un film sur le heavy metal, il EST le heavy metal !

Read More