Démons tagged posts

Blood Diner

Category: Films Comments: No comments

Sol à damier, banquettes rouge cerise, vieilles photos de la première Cadillac du patron et des nez tordus des boxeurs du patelin, le bruit d’œufs crépitant dans leur poêle, une vieille odeur de croque-monsieur, un panier avec de longues frites noyées dans le ketchup sur la table… Prenez place sur l’un des tabourets de l’american diner, temple de la becquetance qui goûte « comme à la maison », de la croûte pas fameuse-fameuse mais qui, conjuguée à un décorum festif par nature, vous fait gagner quelques points de bonheur. Jackie Kong, que l’on connaît depuis le creature feature The Being (1983), s’y installe pour le bien de Blood Diner (1987) et épouse les caractéristiques premières de son sujet. Son film sera gras, tout sauf sophistiqué et s’essaie à la bonne humeur constante à travers un second degré qui fait basculer l’horreur dans la bouffonnerie.

Read More

Meatcleaver Massacre

Category: Films Comments: No comments

On a la célébrité qu’on mérite, et dans le cas de Meatcleaver Massacre (1977), parfois précisé Hollywood Meatcleaver Massacre, sa renommée se fera sur le dos d’un Christopher Lee courroucé pour avoir été parachuté au milieu d’une petite production pour laquelle il n’avait jamais signé. Pour son seul et unique film, Evan Lee roule son monde, et le spectateur en premier lieu.

Read More

Satan’s Storybook

Category: Films Comments: No comments

Ce n’est pas parce que l’on règne sur une mer de flammes et que l’on dispose à ses pieds d’armées entières d’âmes en peine que l’on ne peut pas avoir un gros chagrin. Satan en a donc gros sur la patate, et c’est pour tromper sa vilaine déprime que son bouffon personnel en vient à lui raconter deux histoires faites pour lui remonter le moral. Mais Satan’s Storybook (1989) ne va-t-il pas ruiner le nôtre ? La réponse est dans la question.

Read More

Grida dalla palude

Category: Films Comments: No comments

Grida dalla palude. Ou « le cri du marais », comme m’en informe l’ami Google Translate. Puisque c’est l’Italien Lorenzo Lepori que l’on retrouve planqué derrière les roseaux, on se doute que l’affaire aura assez peu en commun avec Les Enfants du Marais, que l’on chantera et dansera peu dans les grenouillères. Bingo ! Fidèle aux thèmes les plus bis qui font sa passion, l’auteur de Notte Nuda et Catacomba remplit les campagnes de viols, de chasses à l’homme et de rites démoniaques !

Read More

Super Hell

Category: Films Comments: 8 comments

Fut un temps ou un ami me répétait de façon presque journalière que je creusais. « Tu creuses, tu creuses… » chantonnait-il, scandalisé par les zéderies fétides que je m’avalais sans interruption, par ces daubes fossilisées que je dévorais, trouvant toujours plus fauché, plus raté, plus amateur que la veille, comme si le genre était une mine sans fond, une infinie réserve de saletés budgétées à trois dollars. Eh bien il existe ce fond, et on l’a touché,cassant pelles et marteau-piqueurs sur Super Hell (2004), peut-être le pire bazar jamais aperçu dans la crypte. A occasion spéciale, chronique spéciale.

Read More

Scary Tales

Category: Films Comments: No comments

Scary Tales ! Au moins les intentions de Doug Ulrich et Al Darago, confectionneurs de zéderies amateurs shootées au caméscope, sont elles claires : ces deux-là ne sont ni là pour vous faire pleurer, ni pour vous pousser au fou rire. Pas dit cependant que vous ne finissiez pas touchés par les malheurs qu’ils cachent dans leur petit film de 93, ni que la risette ne vous rattrape pas.

Read More

A Christmas Horror Story

Category: Films Comments: One comment

Restés bons copains depuis leurs années Ginger Snaps, saga duvetée sur laquelle ils travaillèrent tous à des postes différents, Steven Hoban (producteur de la franchise aux loulous, mais aussi du Black Christmas de 2006 et de Splice), Brett Sullivan (réal’ du second opus, aussi monteur de Saw IV) et Grant Harvey (petit chef sur Ginger Snaps Back: The Beginning) se réunissent sous les étoiles du Pôle Nord pour y empaqueter un assez joli cadeau aux amoureux des fêtes de fin d’année, leur A Christmas Horror Story (2015) tentant d’être à la nativité ce que Trick’r Treat fut à la saison des sorcières.

Read More

Flesh for the Inferno

Category: Films Comments: 5 comments

De la chair pour l’enfer… Ni l’accroche d’une pub pour un grill de table, ni le titre d’une chanson de death metal, même si ça n’aurait juré ni chez l’un ni chez l’autre, Flesh for the Inferno (2015) est une preuve supplémentaire de la boulimie créative de Richard Griffin, réalisateur on ne peut plus indé basé à Rhode Island et revenant tous les trimestres, ou presque, avec une nouvelle bande dans la sacoche. Orientée horreur la bande, et horreur old-school faut-il préciser, le bonhomme signant même un hommage jamais voilé aux angoisses transalpines.

Read More

Scream Dream

Category: Films Comments: No comments

A tout auteur sa trilogie : Pagnol avait sa marseillaise, Leone conta trois fois « il était une fois… », Jackson forgeait de l’anneau à n’en plus finir, Coppola retombait encore et toujours ses magouilles mafieuses… Pourquoi Donald Farmer n’y aurait pas droit lui aussi ? Sa trilogie sera donc celle des mangeuses d’hommes, entamée en 87 avec Cannibal Hookers et ses putes viandardes, poursuivie la même année avec le tout aussi peu vegan Demon Queen, et conclue deux ans plus tard, en 89, avec Scream Dream, heavy metal movie particulièrement Z.

Read More

The Alchemist

Category: Films Comments: No comments

C’est une vieille blague chez les chroniqueurs tapant dans le B-Movie : Charles Band(e) encore ! Mou alors. Et si l’on osait, et je vais oser, on dirait même que le producteur marionnettiste avait des problèmes d’érection depuis ses débuts, ce que The Alchemist et son Robert Ginty lessivé (Le Droit de Tuer) laissaient sous-entendre dès 1981. Quelqu’un aurait une pilule bleue à prêter ? C’est pour un ami.

Read More