David Michael Latt tagged posts

The Scarecrow Slayer

Category: Films Comments: No comments

Sans avoir cassé la baraque, The Scarecrow (2002) vendit assez de palettes de DVD pour que ces doux brigands de chez The Asylum donnent le feu vert pour une séquelle, The Scarecrow Slayer (2003). Avec une fois encore plein de teenagers zigouillés à la faucille, des prises de karaté et un second degré de tous les instants ? Oui, mais aussi un un soupçon de romance tristounette faisant de cette suite qui sent bon le vieux foin un slasher pas loin d’être dépressif.

Read More