Daniel Emery Taylor tagged posts

Fat Chance (Camp Massacre)

Category: Films Comments: No comments

Il y a ceux qui rêvent de devenir pompiers après avoir vu ces héros braver les flammes pour sauver un chaton de la fournaise, ceux qui se verraient bien porter l’uniforme depuis qu’un gentil policier les a délivrés d’un vilain ravisseur, ceux qui jurent par tous les saints que leur existence se passera derrière les fourneaux après avoir goûté les pruneaux au lard d’un grand cordon bleu… et il y a ceux qui veulent devenir Jim Wynorski depuis qu’ils l’ont vu s’entourer de beautés fatales et de monstres improbables. Il en est ainsi de Daniel Emery Taylor, garçonnet sur le tournage de Return of Swampthing en 89, réalisateur et acteur de micro-budgets (les très culs The Hospital et sa suite, It’s Just a Game) plus de deux décennies plus tard. Avec Fat Chance (2014), retitré Camp Massacre pour se faire mieux voir du marché de la vidéo, le rouquin (c’est bien parti pour reprendre l’héritage du copain Jim, déjà) s’allie au zédeux Jim O’Rear (Hell’s Bells, Torture Room) pour gaver le slasher comme une oie.

Read More