Comédie tagged posts

Zombie Toxin

Category: Films Comments: No comments

On ne mesurera probablement jamais complètement l’étendue des dégâts causés par Bad Taste au pays de sa Majesté. La jeunesse des années 90, celle qui se sent désormais grabataire lorsque les sites pornos lui demandent de désigner une VHS dans une série d’images pour vérifier qu’elle bien soufflé les 18 bougies, ne s’en est en tout cas jamais remise et rêve encore aujourd’hui de cervelles à l’air et de ragoût vert fluo. Pour Thomas J. Moose ce déluge gorasse n’était pas encore assez, puisqu’il repoussa encore un peu plus les limites du montrable dans son très, mais alors TRES incorrect Zombie Toxin (1996).

Read More

Happy Birthdead 2 You (Happy Death Day 2U)

Category: Films Comments: 2 comments

Lorsqu’il s’agit de prendre une part du gâteau, même d’anniversaire, Jason Blum n’oublie jamais de se resservir. Et le voilà déjà en train de rallumer une bougie pour le bien de sa nouvelle franchise Happy Death Day, croisement entre le slasher et Un Jour Sans Fin, ainsi que succès surprise pour sa firme Blumhouse. Mais si le premier apportait un vent de fraîcheur bienvenu, ce second volet déploie déjà une petite odeur de renfermé…

Read More

Feast

Category: Films Comments: No comments

Si par chez nous la télé-réalité reste principalement l’occasion de sortir de l’anonymat des bimbos plus ou moins stupides, les Américains ont pour leur part bien vite compris qu’il était possible d’utiliser la petite lucarne pour mettre en avant des talents artistiques autre que le marathon de blowjobs dans un jacuzzi. On se souvient ainsi du Battle for Ozzfest de MTV, dans lequel de jeunes metalheads s’affrontaient pour décrocher un contrat discographique. Côté septième art, c’est le Project Greenlight chapeauté par Matt Damon et Ben Affleck qui tire le gros lot en mettant le pied à l’étrier à trois petites personnalités de l’horreur moderne : Patrick Melton, Marcus Dunstan et John Gulager, réunis autour du mal élevé Feast (2005).

Read More

President’s Day

Category: Films Comments: No comments

A moins de s’appeler Jason Blum, difficile en ces années 2010 de se faire des couilles en or avec le slasher. C’est d’autant plus vrai concernant President’s Day (visiblement tourné en 2010, sorti vers 2013), Série Z qui fait passer l’expression « tourné à l’économie » à un tout autre niveau puisque personne ne fut payé sur ce massacre on ne peut plus campy. Est-ce que les beaux yeux du réalisateur sans le sou Chris LaMartina valaient ces séances de bénévolat ?

Read More

Deathgasm

Category: Films Comments: 2 comments

L’attirail du parfait méchant façon Slayer, les poussées épiques à la Manowar, l’haleine sponsorisée par Smirnoff d’Ozzy, un petit peloton de démons comme les chante Venom, l’humour pipi-caca-j’te-chie-dans-la-chatte d’Anal Cunt et les pulsions gorasses de Cannibal Corpse : Deathgasm (2015) a tout ça et plus encore. Sortez les vestes à patchs et les bracelets à clous, vous allez bouffer du heavy metal, les kids.

Read More

Shock-O-Rama

Category: Films Comments: One comment

C’est peu dire que sur Toxic Crypt on a plutôt tendance à considérer que le sous-genre du film à sketchs tire la langue depuis quelques années déjà… Et que bien des essais considérés comme cultes dans cette catégorie sont plus surestimés qu’autre-chose. Mais lorsque l’on tombe sur un beau porte-manteau, on le dit aussi, à plus forte raison lorsque c’est le vieux copain Brett Piper qui l’a sculpté…

Read More

Cheerleader Autopsy

Category: Films Comments: No comments

Jeunes, jolies et mortes : les mamzelles en jupettes de Cheerleader Autopsy (2003) seraient-elles les femmes parfaites ? Elles le sont en tout cas pour deux employés d’une salle d’autopsie, sortes de cousins vaguement éloignés de Beavis et Butt-head, pour qui la vue d’une paire de seins, même refroidis, justifie le rire idiot. Pour une leçon de maintien, on repassera…

Read More

Death Row Dinner

Category: Films Comments: No comments

On ne s’ennuie jamais dans le giron de Camp Motion Pictures, petite boîte bien des années 80 qui sent le vieux croque-monsieur et dont certaines productions flirtent dangereusement avec l’amateurisme le plus crasse. Voir le néanmoins charmant Video Violence pour s’en convaincre. N’empêche qu’on y revient toujours pour de nouveaux coups de dents. On fait bien, car tout braque soit-il, Death Row Dinner (1988) mérite bien qu’on s’enferme derrière les barreaux, car à ses côtés c’est la fête à la prison.

Read More

Spider Baby

Category: Films Comments: No comments

A quoi ressemblerait un épisode de l’antique série La Famille Addams si celle-ci n’était pas pensée pour séduire les téléspectateurs de 7 à 77 ans ? Si son but premier était de délivrer une vague d’exploitation gothique et timbrée, et que Gomez cachait des freaks dans sa cave, que l’oncle Fétide succombait aux joies du voyeurisme et que la petite Mercredi zigouillait le facteur ? La réponse est dans Spider Baby (1967), l’un des premiers films du king of the B’s qu’est Jack Hill (The Big Bird Cage, The Big Doll House). Et quel film !

Read More

Battlefield Baseball

Category: Films Comments: No comments

Ils ont toujours de bonnes idées au Japon. Comme par exemple celle de pimenter un sport (par définition chiant à regarder, comme tous les sports) comme le baseball en le mixant avec la comédie et la baston. D’ailleurs, tant qu’à faire, pourquoi encore mettre du sport dans un film sportif ? Pas la peine, et Battlefield Baseball (2002), en bonne dinguerie qui se respecte, bafoue ses propres règles à peine arrivé sur le terrain.

Read More