Charles Band tagged posts

Dreamaniac

Category: Films Comments: No comments

Si pour le commun des mortels Dreamaniac (1986) est et restera une banale Série B tentant, avec une adresse à géométrie variable, de piquer son fond de commerce du deadly dream à Freddy Krueger, pour son désormais légendaire réalisateur David DeCoteau cette petite bande était surtout l’occasion de laisser derrière lui, pour un temps du moins, le porno gay. En pause, le tamponnage entre jouvenceaux au fil de films x à la devanture très claire (Never Big Enough, Making it Huge, Boys just wanna have Sex… peu de chances de se tromper et penser louer La Petite Sirène quoi), et donc en route pour le gloubiboulga pas toujours très digeste, où se percutent le slasher surnaturel, le zombie flick et les rituels démoniaques !

Read More

Horrorvision

Category: Films Comments: No comments

Rien ne se perd, tout se recycle chez Full Moon, à sa manière l’un des studios indépendants les plus écolos du circuit. A moins qu’il donne plutôt dans la vieille remballe visant à reconditionner des vieilles saucisses périmées et les faire passer pour des merguez du matin ? Dans tous les cas, puisque le FEAR.com qu’il se verrait bien produire en 1999 ne se concrétise pas, Charles Band le ressort de son chapeau deux ans plus tard sous le titre Horrorvision (2001, donc), qu’il place dans les mains d’un Danny Draven se prenant alors pour les frères (ou sœurs, désormais) Wachowski.

Read More

Cryptz

Category: Films Comments: No comments

Toujours en quête de modernisation, le vampire, après avoir infiltré les soirées entre jeunes cons et s’être répandu sur Internet (remember le très Z mais très bon Vampire Sisters de la paire Joe Ripple/Don Dohler), se lance avec Cryptz (2002) dans le commerce du corps huilé. Plus une occasion d’attirer les chauds lapins dans un strip-club improvisé pour leur mordiller la nuque que celle de dévoiler les poitrines généreuses, et surtout l’opportunité pour l’éternel roi du Z moderne qu’est Charles Band de surfer tardivement sur la seconde vague de blaxploitation lancée par les Menace II Society et autres ghetto flicks.

Read More

Cellar Dweller

Category: Films Comments: 7 comments

Certes, on ne rigole jamais à gorge déployée lorsque la Faucheuse vient labourer dans les champs du fantastique. Reste que certains coups de serpe nous font plus de mal que d’autres. Le départ pour le paradis des monsters makers prit plus tôt dans l’année par le sympathique John Carl Buechler fait partie de ceux-là, de ces blessures pas tout à fait cicatrisées et rendues plus douloureuses par le fait que le bonhomme avait encore quelques beaux projets dans ses tiroirs. Comme son John Carl Buechler’s Frankenstein avec Kane Hodder dans le rôle de la créature, ou ce Wizardream avec Malcolm McDowell et le génial Ernie Hudson. Heureusement qu’il nous reste ses efforts passés, dont Cellar Dweller (1988) est peut-être le plus réussi.

Read More

Glutors (Seedpeople)

Category: Films Comments: 2 comments

Que font Charles Band et ses troupes lorsqu’ils n’ont plus d’idées à peu près originales à infuser dans leurs 37 productions prévues pour l’année ? Eh ben ils vont puiser dans les classiques de l’épouvante ou de la science-fiction, pardi ! Et après La Belle et la Bête passé à la moulinette Full Moon pour les besoins de Meridian, c’est à L’Invasion des Profanateurs de se payer un gros relooking via Glutors (1992), version potagère pas tout à fait satisfaisante. Mais on s’y attendait…

Read More

Ancient Evil : Scream of the Mummy

Category: Films Comments: No comments

Dans le bel univers de la Série Z, il n’est jamais nécessaire de sortir les pieds de biche pour fracturer les sarcophages de nos vieilles momies : celles-ci sortent d’elles-mêmes pour répandre leurs malédictions sur de beaux sportifs en caleçon. Ben oui, David DeCoteau oblige, les vieux archéologues moustachus sont troqués par de jeunes gaillards qui n’ont pas de chapeau à la Indy ou de loupe en main, mais un gros paquet dans le slibard… Ancient Evil : Scream of the Mummy, la version LGBT du classique avec Boris Karloff ? Même pas !

Read More

Talisman

Category: Films Comments: No comments

Qu’on se le dise, David DeCoteau ce n’est pas que des Séries B rigolardes bourrées de Scream Queens siliconées ou des téléfilms familiaux plein de chats qui parlent avec la voix d’Eric Roberts. C’est aussi du Direct-To-Video tout ce qu’il y a de plus sérieux, remplis de vieux châteaux gothiques, de sorties au clair de Lune, de champs de tombes, de grigris démoniaques, d’anges déchus et… de jeunes vauriens en slip blanc. On ne se refait pas.

Read More

The Creeps

Category: Films Comments: 3 comments

On parie combien qu’un beau jour Charles Band, comme chacun sait maître ès Série B à la tête de feu Empire et de Full Moon, s’est installé devant Monster Squad et s’est dit que ce serait pas con de copier l’excellent cocktail de monstres de Fred Dekker ? Et donc de foutre dans le même film les streums classiques que sont Dracula, la créature de Frankenstein, la momie et le loup-garou. Problème : les siens chaussent du 28.

Read More

Laserblast

Category: Films Comments: One comment

En cette période où Charles Band pédale dans la semoule et perd même ses plus fervents soutiens, généralement déçus des dernières productions aussi paresseuses que miséreuses du patron de Full Moon, il est peut-être bon pour nos âmes et nos petits cœurs de fantasticophiles de nous rappeler que Charlie fut, dans un autre vie, un producteur avisé. Avec ce Laserblast de la fin des seventies par exemple, version cinématographique d’une partie de Grand Theft Auto 5 avec munitions illimitées pour le bazooka…

Read More

Demonic Toys

Category: Films Comments: No comments

Pas le genre à fermer son coffre à jouets à double tour, ce vieux grigou de Charles Band. Faut dire qu’il retourne y plonger les pattes si souvent qu’il n’a pas de temps à perdre à jongler avec les cadenas, et après avoir envoyé à la face du monde ses Puppet Master, c’est les Demonic Toys qu’il sort de leur emballage !

Read More