Bo Svenson tagged posts

L’Invasion des Cocons (Deep Space)

Category: Films Comments: 4 comments

Ridley Scott et James Cameron n’en finissaient décidément pas de faire des émules dans les belles eighties, et il n’est plus à souligner que parmi la horde de suiveurs, Fred Olen Ray faisait partie des plus bornés, revenant encore et encore au sous-Alien. Et avec Deep Space, ou L’Invasion des Cocons sur notre territoire, le lascar semble avoir récupéré la douzaine d’œufs que Ripley avait oublié de cuire à la coque quelques années plus tôt…

Read More

Primal Rage

Category: Films Comments: 2 comments

Primal Rage, ou Rage – Furia Primitiva dans la langue de Dante, c’est l’histoire d’un prêté pour un rendu, ou d’un échange de bon procédé : tu m’écris mon scénar’, je t’écris ton histoire… Comprendre qu’Umberto Lenzi rédigea le script de Primal Rage pour Vittorio Rambaldi, alors que Vittorio Rambaldi imagina la trame du slasher Nightmare Beach pour Umberto Lenzi. Deux films jumeaux donc, réalisés dans les mêmes eaux (la fin des années 80… mortelle pour le cinéma bis italien), produits par les mêmes margoulins, et shootés dans les mêmes décors : ceux, ensoleillés, de la Floride, quand l’Italie délocalisait ses tournages à la recherche d’une légitimation toute ricaine, à grands coups de pseudos (Harry Kirkpatrick = Umberto Lenzi), d’emprunts tous azimuts et d’acteurs du cru ; les mêmes d’un film à l’autre d’ailleurs, parmi lesquels Sarah Buxton (Debbie la copine contaminée), avec en sus la guest-star qui va bien : Bo Svenson ici, qui cachetonnait comme un dingue à cette période (du Bruno Mattei avec Double Target, de l’Eurociné avec Maniac Killer, ou du Fred Olen Ray avec L’Invasion des Cocons : ouais, ça vole pas toujours très haut…). Dans Primal Rage, le grand blond endosse la blouse du scientifique inconscient, énième avatar d’un Docteur Maboule dont l’hybris lui coûtera la vie.

Read More

Rayon Action: Episode 11

Category: Rayon Action Comments: 4 comments

La triste rentrée vient de faire sonner la fin de la récré! Les mines sont déconfites, les corps traînassent, les yeux se font fatigués et le moral descend en flèche. Autant qu’une petite piquouze d’adrénaline serait la bienvenue… Et on ne va pas appeler les vieux médecins un peu rougeauds et tremblotant de votre enfance pour vous la faire, vous pensez bien. Non, vos infirmières du jour, ce sont Wu Jing, Dolph Lundgren (évidemment!), Gary Daniels et les copines à gros poumons d’Andy Sidaris! Chouette, la visite médicale…

Read More