AIP tagged posts

Le Croque-Mort s’en mêle

Category: Films Comments: 2 comments

Il y a des additions qui ne peuvent qu’accoucher d’un gros numéro. Prenez Le Corque-mort s’en mêle : en cumulant les présences de Jacques Tourneur, Richard Matheson, Vincent Prince, Peter Lorre, Basil Rathbone, Boris Karloff et ces braves gars d’AIP à la production, il était forcé que l’on se retrouve avec le film d’épouvante ultime dans les mimines, non ? Ben non, justement, car comme son titre original l’indique, The Comedy of Terrors (1963) cherche plus volontiers le rire que le frisson. Et le pire c’est que ça marche.

Read More

The Dunwich Horror

Category: Films Comments: 2 comments

Après avoir retourné Edgar Allan Poe dans tous les sens avec la complicité d’un Vincent Price habité, Roger Corman et le reste de la firme American International Pictures se sont forcément lancés dans la bibliographie d’un autre ténor du fantastique romancé, Mister Lovecraft himself. Si La Malédiction d’Arkham et Die, Monster Die ! s’en sortaient avec les honneurs, en est-il de même pour The Dunwich Horror ?

Read More

Die Monster Die!

Category: Films Comments: 6 comments

Ayant sans doute épuisé le délicieux filon Edgar Allan Poe avec leurs sublimes adaptations téléguidées par Roger Corman, les gars de chez AIP se sont logiquement dit qu’il serait temps de changer d’auteur et d’aller voir du côté de ce bon vieux Howard Philip Lovecraft…

Read More

Invasion of the Saucer-Men

Category: Films Comments: 2 comments

Est-il forcément nécessaire de trembler devant une invasion extraterrestre ? Pas vraiment et il suffit de se pencher sur la production science-fictionnelle des années cinquante pour s’en rendre compte. Tentez donc Invasion of the Saucer-Men, vous verrez que les envahisseurs sont parfois de vrais choux.

Read More

La Planète des Vampires

Category: Films Comments: 16 comments

Pas encore de chronique d’un film de Mario Bava dans ces pages, voilà une erreur qu’il faut réparer séance tenante! Et tant qu’à faire, autant partir à la découverte du cosmos à ses cotés, d’autant que le voyage promet du lourd. Car quand Bava se la joue astronaute, c’est pour donner aux étoiles noires les traits gothiques qui leur manquaient!

Read More