80’s tagged posts

House 3 – The Horror Show

Category: Films Comments: No comments

Sean S. Cunningham, apôtre du changement et de la redéfinition perpétuelle, ou capitaine privé de sa boussole naviguant à vue ? Dans tous les cas, après deux House tous publics, et dont le sympathique second volet flirtait avec l’enfantin en convoquant une chenille à tête de chien et un mignon ptérodactyle, le producteur braque dès le troisième opus et mise sur la découpe de gosses. Sans doute un reste de ses dernières vacances à Crystal Lake, et a tous les coups une envie de toiser Freddy Krueger sur son propre terrain.

Read More

Ultime Combat / Ultime Combat Final

Category: Films Comments: No comments

Se sentant bien sur la tombe du regretté David A. Prior, décédé en 2015, Bzz Video décide de s’y recueillir encore un moment. Et après avoir fait le plein de camel toes via le rigolo Aerobic Killer, l’éditeur qui bourdonne si bien à nos oreilles s’en va en guerre via le doublé Ultime Combat. Port du casque obligatoire, évidemment.

Read More

The Prey

Category: Films Comments: 3 comments

Le casque de spéléologue vissé au caillou, les petits Anglais d’Arrow Video continuent de donner dans l’excavation, remontant des entrailles de l’enfer toujours plus de Série B que l’on pensait condamnées à en rester à l’état de VHS surmenées. Voilà une paire de printemps, c’était au slasher The Prey qu’ils offraient leurs bon traitement habituel, plaquant sur une galette HD l’habituel jeu de massacre entre quelques campeurs du dimanche et un grand brûlé lassé d’avoir à se nourrir d’écureuils et de ragondins. Arrow ne faisant jamais les choses à moitié, il fut même décidé d’allonger l’expérience via quelques séquences supplémentaires que la version cinéma ignorait. Pas sûr qu’on y soit gagnants, cependant…

Read More

Wilczyca

Category: Films Comments: No comments

A force de bourlingues sur des terres abandonnées des cieux, on en aura croisé des bestiaux inconcevables dont il est encore aujourd’hui pieux de taire l’existence. Les mieux informés ne sont néanmoins pas sans connaître les sushis piranhas d’Okinawa, dévoreurs de yakuzas dont ils emportent les doigts en flottant d’une salle à manger à l’autre. L’homme-crapaud de Louisiane, spécimen insaisissable se fondant dans la brume et la végétation, autant pour fuir que pour attaquer le pêcheur étourdi. Le requin de la mer Ligurienne, capable d’avaler un hélicoptère tout entier si son estomac le veut. Par contre, le loup-garou de Varsovie, on ne connaissait pas encore. Du moins pas avant de se salir dans la neige boueuse de Wilczyca (1983), film d’horreur le plus connu de Pologne.

Read More

House II : La Deuxième Histoire

Category: Films Comments: 4 comments

Joli petit succès bien plus influent que ce que l’on a bien voulu le dire, au point qu’il n’est pas certain que sans lui Evil Dead 2 ou Beetlejuice aient été les mêmes, le premier House ne pouvait décidément pas refermer la porte à double tour derrière lui. Et Sean S. Cunningham, producteur heureux depuis que le bon Jason Voorhees lui ramène autant de caboches piétinées que de liasses de gros billets, garde son sens des affaires intact en commandant une séquelle à Ethan Wiley (Children of the Corn V en 98, Brutal en 2007). Pour un résultat, si fidèle à l’esprit du premier volet, autrement plus familial que le film de Steve Miner.

Read More

The Alchemist

Category: Films Comments: No comments

C’est une vieille blague chez les chroniqueurs tapant dans le B-Movie : Charles Band(e) encore ! Mou alors. Et si l’on osait, et je vais oser, on dirait même que le producteur marionnettiste avait des problèmes d’érection depuis ses débuts, ce que The Alchemist et son Robert Ginty lessivé (Le Droit de Tuer) laissaient sous-entendre dès 1981. Quelqu’un aurait une pilule bleue à prêter ? C’est pour un ami.

Read More

Girls Nite Out (Radio Crochets)

Category: Films Comments: 2 comments

Il nous est arrivé de charrier nos amis Québecois sur leur drôle de façon de franciser les titres de films, en oubliant un peu vite qu’à l’ère de la cassette la France n’était pas en reste question choix douteux. Non, Radio Crochets n’a rien du biopic sur un quelconque participant d’un concours de chant, et si l’on y trouve bien un animateur usant du micro pour diriger les jeunes de l’Ohio dans une chasse aux trésors à coups d’indices radiophoniques, les cordes vocales de ces dames ne sont pas sollicitées pour de jolies ritournelles. Au contraire, The Scaremaker ou Girls Nite Out (1982, sorti en 84) en bon slasher qu’il est s’attache à leur soutirer leurs lamentations les plus désespérées.

Read More

Demon Queen

Category: Films Comments: 3 comments

L’avantage avec Donald Farmer, c’est qu’il avait donné le ton dès son premier film Demon Queen (1987), que le zig tourna le caméscope au poing après une becquée de courts-métrages shootés en Super 8 dans les années 70. Et ce qui compte avant tout à ses yeux dans la vie, c’est le gore et les nichons. Son premier méfait sur une belle quarantaine ne comporte dès lors que ça et absolument rien d’autre. Vous voilà prévenus : niveau subtilité, nous voilà attablés dans un vieux bar à marins.

Read More

Mortuary (Cérémonie Mortelle)

Category: Films Comments: 3 comments

En manque d’éviscération à la truelle ? De pendaison de petits scouts dans les bois maudits ? En bref d’un gros slasher gras et généreux façon triple Big Mac ? Eh ben va falloir aller voir ailleurs que dans le cercueil du funéraire, mais surtout tristement tiède Mortuary (ou Cérémonie Mortelle en VF, 1983), véritable chausse-trape qui nous séduisit par sa belle devanture et la promesse d’un massacre à l’ombre des sépultures, pour mieux nous faire tomber dans un petit suspense vaguement sanglant qui en doit plus à Columbo qu’à La Baie Sanglante.

Read More

Vampire, vous avez dit vampire ? 2

Category: Films Comments: No comments

Si le public en redemande et offre sa jugulaire à qui en veut, pourquoi se retenir d’y mordre une seconde fois ? Si certains ont su résister à l’appel du sang comme un Tom Holland, alors trop occupé à jouer à la poupée, ou Stephen Geoffrey, le Démon du premier Vampire, vous avez dit Vampire ? étant pour sa part déjà affairé par 976-EVIL, le gros des troupes retrouve ses habitudes dans le Fright Night 2 (1988) de Tommy Lee Wallace (Halloween III). Et c’est sans doute là que le bât blesse : dès sa première séquelle, la franchise s’encroûte dans une regrettable routine.

Read More