70’s tagged posts

Les Hommes d’une autre Planète

Category: Films Comments: No comments

marsmenteaser

Pour un E.T. pacifiste et tombé dans nos prairies dans l’espoir d’y trouver une cabine téléphonique, combien de terribles despotes galactiques déboulant avec l’envie de faire des Terriens ses petits esclaves personnels ? Visiblement, en Asie, 100 % des visiteurs spatiaux seraient d’immondes salopards, et mieux vaut ne pas compter sur Les Hommes d’une autre planète (1976) pour inverser la tendance…

Read More

Les Contes aux Limites de la Folie

Category: Films Comments: No comments

contesteaser

Avec la série British Terrors, les éditions ESC auront largement réussi leur coup : redorer le blason des films à sketches de la Amicus (on attend encore La Maison qui Tue, ce qui ne saurait tarder), et faire un peu d’archéologie en exhumant une petite rareté du rayon, Les Contes aux Limites de la Folie (1973). D’ailleurs, Tales That Witness Madness n’est pas une production Amicus au sens strict du terme, film parmi les moins connus du rayon omnibus de la période. Et pour cause : sa distribution fut largement salopée par la Paramount qui ne crut jamais vraiment au potentiel commercial du film, au point qu’il est resté inédit sur les écrans français. Ce qui en fait sûrement le titre le plus intéressant de la collection : pas le plus réussi objectivement, mais certainement le plus énigmatique pour le quidam… Un sans faute donc pour ESC, exception faite du Caveau de la Terreur peut-être, qu’on aurait aimé (re)voir dans sa version uncut. Mais bon, la perfection n’est pas de ce Monde.

Read More

Le Dernier Dinosaure

Category: Films Comments: 2 comments

lastdinoteaser

Pour les enfants des années 80, le dernier dinosaure était un gros bipède au long cou portant des lunettes de soleil et jouant de la guitare sous le soleil de Californie. Pour le bisseux, c’est plutôt une petite production des seventies envoyant une troupe de chercheurs pas très doués dans un monde perdu, où sévissent de vilains reptiles en caoutchouc… 

Read More

Le Caveau de la Terreur

Category: Fanzines Comments: 4 comments

vaultteaser

Amicus suite, avec cette fois Le Caveau de la Terreur dans nos lecteurs, et les éditions ESC toujours à la manœuvre dans un mediabook de toute beauté là encore, sachant marier l’élégance formelle de l’emballage (la cover est sacrément jubilatoire) et les qualités plus fondamentales du contenu : pour un visionnage éclairé et informé, on se reportera donc au livret explicatif de Marc Toullec (16 pages) et aux modules de Laurent Aknin (présentation générale de la Amicus et entretien plus spécialement consacré au film ici gravé). Bref, les habitudes ont du bon au pays d’ESC, qui n’en font point trop non plus dans leurs combos, tout en rendant bel hommage à la division omnibus de la Amicus. Sans compter bien sûr l’essentiel, le film, proposé ici en VF ou en VOSTF dans une copie absolument parfaite… qui, pourtant, ne m’éloignera pas de ma vieille VHS (CBS Fox, collection L’Ecran Fantastique). Fétichisme quand tu nous tiens…

Read More

Frissons d’Outre-Tombe

Category: Films Comments: No comments

frissonsoutreteaser

On le voit chez ESC et ses mediabooks : la Amicus a la cote auprès du public français, visiblement ravi de replonger encore et toujours dans les anthologies frissonnantes de ces éternels rivaux de la Hammer. Des concurrents qui visaient toujours juste ? Le médiocre Frissons d’Outre-Tombe (1974) tend à prouver le contraire…

Read More

Selle d’Argent

Category: Films Comments: No comments

sellateaser

2018, année Lucio Fulci. Heroes die young dit-on, mais Fulci never dies, surtout quand Artus Films met la main sur quelques titres emblématiques du bonhomme : de la caverne de l’Ours déboulait en quelques mois le triplé magique d’une filmographie exemplaire (comédies incluses) : j’ai nommé L’Enfer des Zombies, L’Au-delà et Frayeurs, tout cela empaqueté dans la dentelle de mediabooks terribles, version DVD / Blu-ray et bonus inédits en suppléments… ou vice-versa. Sans compter l’imminente sortie de L’Eventreur de New York chez The Ecstasy of Films, dans un emballage qui risque là encore de foutre tout le monde par terre… Bref, si la valeur n’attend point le nombre des années, la patience reste mère de toutes les vertus, et il faut savoir ronger son frein pour goûter pleinement aux saveurs d’un cinéma tout à fait singulier, dans des copies ahurissantes de netteté et des coffrets golden premium.

Read More

Les Marais de la Haine

Category: Films Comments: 2 comments

gatorteaser

Lancement de la Collection Redneck pour Artus, avec les deux Séries B on ne peut plus représentatives du cinoche bouseux que sont les Gator Bait. Comme on est ordonnés, on débute par le premier, Les Marais de la Haine (1974), une affaire de famille devant et derrière la caméra…

Read More

Morte Sospetta di Una Minorenne (The Suspicious Death of a Minor)

Category: Films Comments: No comments

morteteaser

De Sergio Martino, le cinéphile bien mis connaît forcément les giallos des primes seventies. Plus encore, le bisseux curieux aura certainement vu les polars du bonhomme, et ses films d’aventures horrifiques de la fin des années 70. Et si l’on creuse encore, les plus fouineurs d’entre nous n’auront pas snobé le rayon comédies du réalisateur, non moins que ses post-apo 80’s un peu culte désormais : 2019 Après la Chute de New York et Atomic Cyborg. Deux belles petites choses certes, très appréciées des amateurs aujourd’hui, mais qui ne résument en rien la riche carrière de Sergio Martino, l’un des plus talentueux faiseurs de bis rital. En deux décades bien remplies – les années 70 et 80 -, le mec est passé par toutes les couleurs du bis si l’on peut dire, qui excella surtout dans le thriller étrange (un parmi d’autres : L’Etrange Vice de Madame Wardh), le proto slasher (l’extraordinaire Torso), et le polar très musclé, comme il en fleurit des bouquets dans les cités sauvages de la Botte : Rue de la Violence par exemple, sorti chez Neo Publishing en son temps…...

Read More

Laserblast

Category: Films Comments: One comment

laserblastteaser

En cette période où Charles Band pédale dans la semoule et perd même ses plus fervents soutiens, généralement déçus des dernières productions aussi paresseuses que miséreuses du patron de Full Moon, il est peut-être bon pour nos âmes et nos petits cœurs de fantasticophiles de nous rappeler que Charlie fut, dans un autre vie, un producteur avisé. Avec ce Laserblast de la fin des seventies par exemple, version cinématographique d’une partie de Grand Theft Auto 5 avec munitions illimitées pour le bazooka…

Read More

Histoires d’Outre-tombe

Category: Films Comments: 2 comments

talescryptteaser

On ne refera pas l’histoire de la Amicus, société de production anglaise présentée comme la plus sérieuse concurrente de la Hammer Film au début des années 70. Les éditions ESC s’en chargent, en convoquant Marc Toullec – à la plume d’un très informatif livret -, et Laurent Aknin – au micro d’une petite présentation de la Amicus et d’un module précisément sacrifié à Histoires d’Outre-tombe.

Read More