2010’s tagged posts

Dracula in a Women’s Prison

Category: Films Comments: No comments

Dossier Jeff Leroy, pièce numéro dix-neuf : Dracula in a Women’s Prison (2017). Et donc la réouverture du pénitencier hot hot hot où l’on se suce la jugulaire et les nibs, que l’on avait déjà parcouru avec joie au détour du superbe (ah si!) Werewolf in a Women’s Prison (2006) du même Leroy. De quoi avoir le barreau tout dur à nouveau ?

Read More

Wyrmwood – Road of the Dead

Category: Films Comments: 2 comments

Les Australiens ont le sens de l’hommage, et savent rendre à Humungus ce qui lui appartient. Du coup, lors des quatre années aux week-ends bien chargés qu’il passe à forger son Wyrmwood : Road of the Dead (2014), le réalisateur du pays des kangourous Kiah Roache-Turner ne manque pas de payer son dû à Mad Max alors qu’il partait pourtant pour le cimetière Romero.

Read More

The Sleeper

Category: Films Comments: No comments

Bien mal barré est le cinéphile dénué de tout sens de l’orientation et se servant de la toile comme d’un GPS… Dans le cas de The Sleeper (2012), le bouffeur de slasher à l’ancienne ne saura donc pas trop s’il doit faire marche-arrière à cause de la collection de 1/10 que se ramasse ici et là le long-métrage de Justin Russell, ou s’il doit définitivement s’y parquer à la vue des quelques commentaires bienveillants en provenance de vieux fans du genre. Pas de doutes de notre côté : se garer sur place ne suffit pas, il faut carrément y planter sa tente, The Sleeper tenant du Walhalla pour les vieux vikings mariés à la mer des psychokillers.

Read More

Slaughterhouse Slumber Party

Category: Films Comments: 2 comments

Si la célèbre psychanalyste Françoise Dolto avait pu étudier le cas Dustin Mills, heureux papa d’un peu moins d’une trentaine de low budgets tous nés ces dix dernières années, elle l’aurait probablement classé parmi ces trentenaires coincés au stade anal. C’est que l’un de ses petits derniers, Slaughterhouse Slumber Party (2019), non content de rendre hommage à sa manière aux Slumber Party Massacre et autres Night of the Demons, cumule tant de plans nichons, de foufounes poilues, de gags scatophiles et de scènes gore qu’il finit par ressembler à un remake des Griffes de la Nuit tourné par Beavis et Butthead pour le compte de Pornhub. C’est dire si c’est bien.

Read More

VFW

Category: Films Comments: 4 comments

Lorsque le magazine culte Fangoria s’associe au réalisateur de l’alienesque Almost Human (2013), on se doute que ce n’est pas pour rebooter La Petite Maison dans la Prairie. VFW (2019), c’est même plutôt le petit bar dégueu dans la gouttière aux camés assassins. Et il serait mentir que de prétendre que ça nous dérange.

Read More

The Green Inferno

Category: Films Comments: 6 comments

Petit sujet de discorde que le The Green Inferno (2013) d’Eli Roth. Honni par les uns, qui n’y voient qu’une maladroite critique d’un activisme 2.0, et dans lequel des étudiants à la tête à moitié pleine seulement s’en vont vers le trou du cul du monde pour y finir surpris d’être dans la merde jusqu’au cou. Et célébré par les autres, heureux comme des Jean-Pierre Coffe devant une bonne blanquette de veau de voir que le gaillard derrière Hostel n’a pas rangé ses fourchettes. En réalité, cet enfer vert tient plus de l’hommage raté et maladroit aux cannibal flicks d’antan que d’autre-chose…

Read More

Hobo with a Shotgun

Category: Films Comments: 2 comments

Avec le recul, il paraît clair que la petite vague Grindhouse lancée dans la deuxième moitié des années 2000 par le diptyque Boulevard de la Mort/Planète Terreur enfanta plus de Séries B au mieux passables que de franches tueries. En la matière, ce fut encore au Canada de marquer le plus beau point avec le Hobo with a Shotgun (2011) de Jason Eisener, associé au projet de Rodriguez et Tarantino (il participa au concours de bandes-annonces lancé par ces Messieurs) mais faisant avant tout la nique à ces derniers. Et pas qu’un peu.

Read More

Terror Toons 3

Category: Films Comments: No comments

A la manière d’un Grosminet capable de se manger des bâtons de dynamite au petit-déj’ ou chutant du haut d’une falaise sans que cela ne l’empêche de revenir chasser du Titi dans l’épisode suivant, les Terror Toons imaginés par Joe Castro au début des années 2000 ne sont pas du genre à s’inquiéter du trépas. Et le come-back de sonner en 2015 via un troisième opus faisant comme si le deuxième n’avait jamais eu lieu, histoire de ramener sur le devant de la scène le Dr. Carnage et son simiesque ami Max Assassin. Un retour aux sources, oui, mais un retour en forme ? Si vous estimez qu’avoir bonne forme signifie s’envoyer du tarpé de mauvaise qualité tout en s’injectant de la barbe-à-papa en intraveineuse, le tout en se gaussant comme un Daffy Duck qui aurait abusé question hélium, alors Terror Toons 3 en affiche une olympique. Si non, alors c’est probablement l’un des pires fruits jamais tombés de l’arbre aux mauvais films.

Read More

The Dead Don’t Die

Category: Films Comments: 2 comments

Jim Jarmusch, coqueluche des bobos et auteur toujours accueillis par de solennelles courbettes sur le sable Cannois, marchant sur les plates bandes de Saint Romero et donc à la tête d’un escadron de zombies ? Autant dire que l’idée n’avait pas de quoi enjôler les habitués des cimetières radioactifs et que bien des barbus dont le mot « Fulci » se trouve marqué au fer rouge sur la poitrine regardaient avec suspicion l’arrivée sur nos pierres tombales de l’auteur punk (mais du punk aux bulles Moët & Chandon, pas celui qui pue la bière bon marché). Alors, faut-il se méfier de The Dead Don’t Die (2019), fausse zom-com mais véritable coup d’oeil désabusé à une humanité trop idiote pour voir sa fin arriver ?

Read More

Phantasm : RaVager

Category: Films Comments: 2 comments

Dix-huit ans après un Phantasm IV (1998) faisant office de traversée du désert pour le pauvre Reggie, alors parti à la rescousse de son éternel petit frère de substitution Mike, kidnappé par l’increvable Tall Man, Don Coscarelli revient enfin à la saga si chère à son coeur. Mais non sans mélanger son sang à celui plus neuf de David Hartman, spécialiste des séries pour enfants (Monsieur a roulé sa bosse sur la version animée du Godzilla ricain de 98, Extreme Ghostbusters, Spider-Man version 2003, Transformers Prime et Jackie Chan Adventures) et collaborateur du Don depuis Bubba Ho-Tep. Mais est-ce que ce mélange de globules rouges fonctionne réellement sur le tant attendu Phantasm : RaVager (2016) ?

Read More