2010’s tagged posts

Shark Week

Category: Films Comments: 2 comments

Au vu des températures actuelles, plutôt proches de celles trouvables dans le caleçon de Rocco Siffredi, il est bien naturel de songer à partir piquer une tête dans les Séries B d’été et siroter un jus d’ananas bien frais au bord de la piscine de la sharksploitation. Problème : le genre tire la gueule depuis quelques années, et pas sûr que Chris Olen Ray, fils du grand Fred, parvienne à redresser son aileron avec Shark Week (2012).

Read More

The Basement

Category: Films Comments: 2 comments

Les voies de l’horreur homemade en provenance des saintes 80’s sont impénétrables. Quelquefois, leurs obligatoires tares et bévues transforment un banal film de vacances tapissé de ketchup en une charmante curiosité, éventuellement capable de dépasser de plusieurs têtes bien des Séries B autrement plus fortunées. Et à d’autres occasions, ces petits films budgétés à dix dollars flirtent avec le calvaire le plus total, sans que le résultat final collé à nos écrans soit véritablement plus foireux que celui des bandes du même tonneau sur lesquelles on écrase pourtant une larmichette de tendresse. Allez comprendre… Vous nous voyez probablement venir : The Basement tient plus du seau de gerbe que l’on peine à renifler plutôt que du délicieux ballotin de pralines faites maison.

Read More

Book of Monsters

Category: Films Comments: No comments

Si cette vieille baderne de Bruce Campbell ne devait jamais reprendre la tronçonneuse pour décimer de nouvelles armées des ténèbres – et c’est malheureusement bien parti pour – ce serait désormais un peu moins grave. C’est que la relève est assurée, sort à peine du berceau et est aussi décidée à casser du streum que ce bon vieux Ash. La preuve par neuf avec un Book of Monsters (2018) particulièrement plaisant à feuilleter.

Read More

Bait

Category: Films Comments: 2 comments

Ya des jours comme ça où vaut mieux pas filer au supermarché pour faire le plein de jus d’orange : dans Bait, non seulement employés et clients d’une supérette en bord de mer sont coincés entre la boucherie et la boulangerie suite à un tsunami, mais en plus il faut que des requins viennent faire leurs emplettes le jour même !

Read More

Bluebeard

Category: Films Comments: No comments

Devenue le paradis de l’amoureux du thriller depuis la première moitié des années 2000 et l’enchaînement terrible Memories of Murder/The Chaser/J’ai Rencontré le Diable, la Corée du Sud n’a depuis jamais été en pénurie de films policiers flirtant avec l’extrême, sans toutefois jamais se priver de contours définitivement populaires. Le prouvent encore les inégalement réussis Confession of Murder, No Mercy ou Monster Boy. Y-a-t-il encore un peu de place pour le Bluebeard (2017) de Su-yeon Lee (The Uninvited) dans notre collection de frappadingues venus de l’Est ? Pas sûr…

Read More

Queen Crab

Category: Films Comments: 2 comments

La Série Z, un gros panier de crabes ? Avec Queen Crab (elle était facile, on sait), Brett Piper prouve en tout cas qu’il ne fait pas partie de ces faiseurs pressés tournant à l’aveugle, se contentant de torcher leur 587ème slasher forestier sans le sou (qui a dit David Sterling ?) pour pouvoir se payer leur paquet de Chocapic en fin de semaine. Brett est un auteur, un vrai, et le montre avec ce Creature Feature plein d’amour et jamais pince sans rire.

Read More

Cold Ground

Category: Films Comments: One comment

Pour le coup, Ciné2Genre a fait très fort : après avoir plongé dans les couleurs du giallo moyen (Les Diablesses) et dans les moumoutes mitées du gorille pauvret (King Kong Revient !), voici que l’éditeur propose à nos yeux un produit typiquement frenchie, advenu en 2017 dans les festivals du Monde entier… Une flopée de sélections plus tard et une petite poignée de Prix plus loin, Cold Ground débarquait donc sur nos étals à la fin de l’année 2018, dans une très chouette édition DVD… si l’on passe quelques ennuis techniques indépendants de notre volonté. L’affiche – absolument superbe et sublimement attirante – fera vite oublier les affres du bug emmerdant… si l’on demande remplacement de sa galette à qui de droit. Enfin bref, pas bien grave tout ça, mais toujours pénible.

Read More

Halloween 2018

Category: Films Comments: 4 comments

Michael Myers nous les aura toutes faites : bonne séquelle (Halloween 2), suites médiocres ou carrément pourries (les opus 4 et 5), gros bordel pelliculé (le sixième), remake (le Rob Zombie), prolongement plutôt strange de celui-ci (toujours par Zombie). En 2018, le William Shatner diabolique appuie sur le bouton reset et retourne à sa première nuit des masques, ce nouvel opus nous faisant le coup de la suite à l’original, venue zapper tout ce qu’il y a entre les deux. Un tour déjà joué dans les 90’s via Halloween, 20 ans après (si ce n’est que celui-là ne reniait pas le Halloween 2 de Rick Rosenthal), belle renaissance déforcée quelques années plus tard par une résurrection à la con… Est-ce qu’en 2018 le vieux Michael fait bien de réinitialiser son existence toute entière sous l’emblème d’une Blumhouse régnant désormais sans partage sur l’industrie horrifique ? Franchement, ouais !

Read More

Leatherface

Category: Films Comments: 5 comments

C’est toujours lorsque l’on pense que la tronçonneuse du père Leatherface n’a plus une goutte de sans plomb dans le bide qu’elle se remet à vrombir. Peut-être pas comme au premier jour, l’engin toussotant depuis quelques années déjà, mais toujours avec la même volonté de se tailler un steak dans la cuisse des hippies égarés. Malheureusement, dans le cas du Leatherface (2017) de la paire Bustillo/Maury, ces doux instincts carnassiers ne suffisent pas toujours…

Read More

Un Couteau dans le Coeur

Category: Films Comments: No comments

Difficile de parler d’Un Couteau dans le Cœur… avec la rage au ventre : au-delà de sa dimension purement artistique, et de ses enjeux exclusivement narratifs, le film de Yann Gonzalez fait d’emblée souci pour qui aime fouiner sur les réseaux et glaner quelques commentaires éclairés. J’entends surtout quelques réflexions bêtas de « progressistes » fous, qui se félicitèrent que les bisseux aimassent quand même Un Couteau dans le Cœur, eux qui flashent généralement sur les gros nibards et les belles donzelles, plus que sur les charmes bi- ou homos… Ouf, nous étions sauvés ! L’Amicale de la Tolérance avait parlé et avait estimé que nous progressions, car tout le monde le sait : le bisseux quelconque est un fieffé hétéro généralement, gilet giallo bas du front abruti par sa libido mâle, conservateur irrécupérable dans son amour baveux de la fifille bien carrossée, qui bande pour une paire de loches… et crie au scandale devant des mecs qui se tripotent. Bref, z’avez compris les bisseux : pour être dans les clous, z’avez intérêt à aimer le film, sinon vous passerez vite pour des types vaguement homophobes et vulgairement hétérophiles. Le film en propre ? On s’en branle, car the médium is the message pour ces thuriféraires du Progrès, tout le reste n’est rien, du moment qu’on adhère à la démarche et à la leçon de moral(in)e.

Read More