2010’s tagged posts

Phantasm : RaVager

Category: Films Comments: 2 comments

Dix-huit ans après un Phantasm IV (1998) faisant office de traversée du désert pour le pauvre Reggie, alors parti à la rescousse de son éternel petit frère de substitution Mike, kidnappé par l’increvable Tall Man, Don Coscarelli revient enfin à la saga si chère à son coeur. Mais non sans mélanger son sang à celui plus neuf de David Hartman, spécialiste des séries pour enfants (Monsieur a roulé sa bosse sur la version animée du Godzilla ricain de 98, Extreme Ghostbusters, Spider-Man version 2003, Transformers Prime et Jackie Chan Adventures) et collaborateur du Don depuis Bubba Ho-Tep. Mais est-ce que ce mélange de globules rouges fonctionne réellement sur le tant attendu Phantasm : RaVager (2016) ?

Read More

Aux Yeux des Vivants

Category: Films Comments: No comments

Qu’ils sont méchants, Alexandre Bustillo et Julien Maury ! Ainsi, après avoir enfoncé une paire de ciseaux dans le nombril d’une femme enceinte, après avoir rendu une visite sanglante à une danseuse classique centenaire plongée dans le coma, mais avant d’avoir transformé un pauvre gosse instable en la killing machine Leatherface, la paire envoya dans les pattes d’un trio d’écoliers un boogeyman boudeur. La stratégie du « tout le monde ramasse » en somme, malheureusement moins payante qu’on l’imagine.

Read More

Call Girl of Cthulhu

Category: Films Comments: No comments

Un restaurant chinois portant le nom de Dagon, le célèbre Cthulhu incapable de se glisser dans notre monde s’il n’engrosse pas une escort girl, un gros zizi prenant vie comme dans un bon vieux Troma des familles, de l’humour potache et du gore bricolo nous rappelant à chaque bout de latex que l’on tape dans le petit budget façonné entre copains de bon goût, des artistes plus ou moins ratés en guise de figures héroïques et une ambiance plus détendue que dans les efforts de Stuart Gordon. Call Girl of Cthulhu (2014) serait-il une intolérable insulte envers les grands anciens, et un mollard verdâtre craché à la face du vénéré Howard Phillips ? Tout faux, c’est au contraire l’un meilleurs Lovecraft movies mis sur le marché…

Read More

In the Shadow of the Moon

Category: Films Comments: 2 comments

Puisque nous ne sommes pas spécialement portés sur les séries dans la crypte toxique, et que nous n’avons pas pris le train Hap and Leonard (2016-2018) en marche, ce qui ne nous empêchera pas d’y réserver une couchette lorsque l’envie nous en prendra, pour nous Jim Mickle fut comme aspiré dans une faille temporelle entre son dernier long-métrage, l’excellent polar Cold in July (2014) et In The Shadow of the Moon (2019), beau petit dernier dans lequel il est justement question de course contre la montre. Comprendra qui l’aura vu, et serait bien inspiré le lecteur n’ayant pas encore appuyé sur la touche « play » de le faire avant de continuer cette chronique, sujette aux spoilers. Vous voilà avertis.

Read More

2001 Maniacs : Field of Screams

Category: Films Comments: No comments

Vous connaissez la chanson : jamais 2002 sans 2003, et il était impensable pour le Tim Sullivan à l’oeuvre sur le remake/suite de 2000 Maniacs qu’était 2001 Maniacs de ne pas remettre le couvert avec ses rednecks cannibales. Le résultat est un Field of Screams (2010) déboulant cinq ans après son grand frère.

Read More

Ça : Chapitre 2

Category: Films Comments: No comments

Après un petit repos de deux ans pour bien regonfler ses ballons rouges, Grippe-Sou, ou Pennywise pour les copains anglophones, sort de son trou pour régler ses comptes avec le club des ratés, 27 ans après leur avoir flanqué la frousse de leur vie. Et si le plus connu des clowns fait honneur à la cruauté qu’on lui connaît, il montre, déjà, de sérieux signes de fatigue…

Read More

Titanic 3 (Aliens vs Titanic)

Category: Films Comments: No comments

Décidément, l’idée de se réserver une couchette à bord du Titanic sera, dans quelques centaines d’années, toujours aussi mauvaise qu’elle pouvait l’être en 1912. Le Titanic 3 (alias Aliens vs Titanic, alias Predator World, 2017) bâti par Jeff Leroy nous le rappelle en envoyant une météorite au cul du soon to be destroyed vaisseau spatial Titan-1c, ses survivants échouant sur une planète déserte où ils devront repousser les avances d’aliens particulièrement salaces. Un monde futuriste peuplé de CGI douteux, de l’ex-pornstar n’ayant rien perdu de ses qualités plastiques (la choupette Bree Olson is on board, guys!), des gros vers de terre qui sortent des nichons de ces dames, du coït interracial entre une Terrienne médium et des monstres recalés au casting de The Predator, du cranium qui explose et en fout partout : tout ce dont manquait le film James Cameron enfin sur nos écrans, en somme.

Read More

Yoga Hosers

Category: Films Comments: No comments

Une chose est certaine : à l’heure de ces bilans cinématographiques fleurissant un peu partout sur la toile et entourant la désormais éteinte décennie 2010, Yoga Hosers (2016) se retrouve plus fréquemment dans les flops que dans les tops. Si tant est que qui que ce soit se souvienne encore de cette petite production indépendante shootée par un Kevin Smith tournant avant tout pour lui-même, et oubliant dans le même temps que personne n’a réellement envie de voir sa propre fille et celle de Johnny Depp se bastonner avec des saucisses nazies…

Read More

Krampus : The Christmas Devil

Category: Films Comments: No comments

Oh oh ooooh ! Chantez, dansez, festoyez chers amis ! Car Noël a fait son retour en même temps que les dindes sont filées se réchauffer dans les fours, que les sapins se protègent du froid avec d’étincelantes écharpes, que les animateurs sponsorisés par Sensodyne nous ensevelissent sous des bêtisiers navrants et que Toxic Crypt s’occupe, comme à chaque fin d’année, de faire neiger quelques Séries B et Z sur vos écrans ! Attention tout de même : Krampus : The Christmas Devil (2013) mérite moins d’être glissé sous les épicéas en plastique aux côtés des Nintendo Switch et autres jeux de société que d’être placé à côté de la brosse à chiottes… A bon entendeur.

Read More

R100

Category: Films Comments: No comments

Déconseillé aux moins de 100 ans, R100 (2013) rappelle que derrière une retenue et une politesse à l’épreuve des balles, nos amis les Japonais cachent une sensibilité artistique particulièrement foldingue. Mais à quoi s’attendre d’autre qu’une grosse cuillerée d’absurde de la part du gentiment fêlé Hitoshi Matsumoto, dont le Symbol (2009) et ses zizis d’angelots poussant sur les murs continue de générer la perplexité, même chez une audience habituée aux folles tornades nippones. Pas de raison que ça change avec R100.

Read More