Inquisition

Category: Films Comments: 2 comments

Doom over the world, chantonnaient les sombres et appesantis Finlandais de Reverend Bizarre. Une maxime qu’épousait déjà le vénérable Paul Naschy en 1977 via son premier taf’ en tant que réalisateur, puisque son Inquisition (1977) nous ramène dans les donjons putrides où de prétendues sorcières se font remettre les vertèbres en place ou ont les tétons soigneusement arrachés à la tenaille. Tremblez pauvres pécheurs, la Doom Death Division déjà peuplée des Vincent Matthew Hopkins Price, Christopher Judge Jefferies Lee et Herbert Lord Cumbertach Lom se remet en marche !

Read More

Creepozoids

Category: Films Comments: No comments

Comme quoi, il en faut peu pour faire un monde : 25 000 dollars, un hangar laissé à l’abandon, cinq ou six comédiens payés au lance-pierre ou à coups de bons de réductions Wall-Mart, l’obligatoire scène de douche, une poignée de sales bestioles caoutchouteuses et vous avez votre post-nuke horrifique en poche. Une voie en partie tracée par David DeCoteau avec son doucement culte Creepozoids (1987) et depuis empruntée par tout ce que la Série B ou Z compte de jeunes pousses.

Read More

2001 Maniacs : Field of Screams

Category: Films Comments: No comments

Vous connaissez la chanson : jamais 2002 sans 2003, et il était impensable pour le Tim Sullivan à l’oeuvre sur le remake/suite de 2000 Maniacs qu’était 2001 Maniacs de ne pas remettre le couvert avec ses rednecks cannibales. Le résultat est un Field of Screams (2010) déboulant cinq ans après son grand frère.

Read More

RIP Norbert Moutier

Category: News Comments: 2 comments

C’est avec la tristesse que vous imaginez que l’on a appris le décès de Norbert Moutier, alias N.G. Mount, défenseur sincère de la Série B, du cinéma populaire et bis, sur tous les fronts pour répandre la bonne parole et élargir les horizons de sa propre passion. On le connaissait donc pour ses films tournés avec les moyens du bord : Ogroff – Mad Mutilator, Trepanator, Opération Las Vegas, Dinosaur from the Deep, Le Syndrome d’Edgar Poe, Alien Platoon… De tout petits films, amateurs pour la plupart, shootés entre amis (Ogroff réunissait le gros des fanéditeurs de l’époque) dans caves et bois, quelquefois avec le soutien de ses idoles (Jean Rollin et Howard Vernon étaient de la partie) à la manière d’un Don Dohler européen. Et comme Dohler, Moutier ne put s’empêcher de couvrir d’encres (et de monstres…) les feuilles blanches, créant à la fin des années 70 sa revue Monster Bis, certainement l’un des fanzines à la plus longue existence. Au point que, de dossiers sur Maciste en publications dédiées aux dieux et déesses de l’Euro Trash comme Jess Franco, Barbara Steele et Jean Rollin, il en éclipsera ses deux autres essais écrits, Thriller Movies et Les Dents du Vampire. Enfin, Norbert Moutier se fit libraire et patron de vidéoclub au travers de BD -Ciné, boutique faite temple du bis et de l’aventure pulp, où les piles de fanzines soutenaient les montagnes de VHS. Une page se tourne donc, sans conteste l’une des plus belles de la cinéphilie française, car Moutier c’était la passion ardente, celle qui englobe une vie toute entière et prit toutes les formes possibles et imaginables.

Image prise sur le blog Le Fanzinophile.

Read More

The Devil Hunter (Chasseur d’Hommes)

Category: Films Comments: No comments

Cible privilégiée des photocopieuses du bis au fil des Robowar et compagnie, Predator (1987) serait peut-être coupable lui aussi d’avoir lorgné sur la copie du voisin. Jess Franco en l’occurrence, dont le Devil Hunter (1980) comporte tous les éléments qui feront le succès du bras de fer entre Arnold et sa gueule de porte-bonheur : des règlements de comptes entre gros durs sous les tropiques, une créature fantastique cachée à l’ombre des palmiers pour frapper sournoisement, des découvertes de cadavres dans les cocotiers… Malheureusement pour le petit Jesús – planqué sous le pseudo moins connoté corrida de Clifford Brown – la comparaison entre son vrai-faux cannibal movie et la course au rasta extra-terrestre s’arrête là…

Read More

Le Repaire du Ver Blanc

Category: Films Comments: 6 comments

Avant que le so charming Hugh Grant n’aille descendre quelques coupes de champ’ ou pleure les morts au détour de Quatre Mariages et un Enterrement, et bien des lunes avant que Peter Capaldi n’enfile le caleçon du Docteur Who, les deux Anglais affrontaient un serpent géant dans une caverne où dansait une Amanda Donohoe qui ne se rase pas les aisselles. Rajoutez dans l’équation ce grand fou de Ken Russell (Les Diables, Gothic) en tant que capitaine, et vous trouverez en Le Repaire du Ver Blanc (1988) une nouvelle ode au bizarre faite Série B !

Read More

Ça : Chapitre 2

Category: Films Comments: No comments

Après un petit repos de deux ans pour bien regonfler ses ballons rouges, Grippe-Sou, ou Pennywise pour les copains anglophones, sort de son trou pour régler ses comptes avec le club des ratés, 27 ans après leur avoir flanqué la frousse de leur vie. Et si le plus connu des clowns fait honneur à la cruauté qu’on lui connaît, il montre, déjà, de sérieux signes de fatigue…

Read More

2001 Maniacs

Category: Films Comments: No comments

Regardé avec une certaine méfiance lorsqu’il était encore en activité (grosso-merdo dans les sixties et les seventies), le pape des entrailles et de l’énucléation faite sans anesthésie qu’était le regretté H.G. Lewis dût finalement attendre les années 2000 pour obtenir le respect mérité. Mieux, c’est durant cette décennie que l’on reconsidère plutôt à la hausse que se battaient une paire d’indépendants armés de bêches rouillées et de fourches ensanglantées pour obtenir le rang de successeur, spirituel ou non. Est-ce que Tim Sullivan, avec son remake/suite 2001 Maniacs (2004) emporte la mise ?

Read More

Le Spectre Maudit (The Black Torment)

Category: Films Comments: No comments

Dans le monde brumeux du cinéma gothique, l’éternel « Jusqu’à ce que la mort nous sépare » n’a pas franchement droit de cité et ne tient que le temps que le curé le dise. Le Spectre Maudit (1964) en fait une nouvelle fois la démonstration en tourmentant un John Turner (The Giant Behemoth) avec lequel sa défunte épouse a encore quelques menus détails à régler.

Read More

Berserker

Category: Films Comments: No comments

Trois mecs très en forme et trois jeunes filles peu farouches. Une forêt à l’écart de tout et où on ne les entendra pas couiner sous la couette. Des packs de bière à ne plus savoir qu’en faire et un sachet d’herbe qui fait loler sévère. Comment le petit week-end entre bons copains de Berserker (1987) pourrait-il mal tourner ? Avec la présence dans les parages de cet éternel intello qu’est Jason Voorhees ? Nope, trop attendu, trop classique. L’arrivée surprise du roi de la cisaille Cropsy, peut-être ? Non plus. Angela la reine de la biroute ? Nan, mais bien essayé. Vous êtes néanmoins excusés pour ces mauvaises réponses, la bonne n’étant pas particulièrement évidente : ce qui viendra ruiner les soirées romances des jeunots, c’est un pseudo-viking dans un cosplay d’ours seulement fini à 30 % puisqu’il n’est équipé que des pattes et de la mâchoire !

Read More