Les pages rouges et toxiques

Category: News Comments: 6 comments

Vous n’avez pas trouvé d’œufs en chocolat dans vos jardins pour Pacques et cela vous rend très tristes ? Rassurez-vous, les cloches sont passées chez moi pour vous refiler quelques jolis liens bien visqueux pour vous occuper comme il se doit. Débutons avec L’Argus du Bis, site tenu par le sympathique Christophe, dont le but est de créer une database sur les films du genre que nous aimons en vous signifiant quelles sont les cotes des fameuses bandes gores que vous pourriez rechercher. Vous saurez donc à quels prix vous vouer lorsque vous partirez à la pêche aux vieux D’Amato, Fulci ou Lenzi, et ce sous quelque support que ce soit. Donc si vous vous demandez combien vaut le DVD de Surf Nazi Must Die, la bande-originale du Camion de la Mort ou la VHS des Barbarians, vous savez désormais quelle adresse suivre… Il est fortement recommandé de s’inscrire, par ailleurs, puisque cela vous permettra de télécharger gratuitement des livre ou revues désormais introuvables, tels les vieux magazines Toxic Horror ou des ouvrages sur les Guinea Pig, sur les réalisateurs italiens ou encore sur la nazisploitation. En gros, il faut y aller, c’est que du bon!

Lire c’est bien mais papoter ça ne vous déplaît pas non plus ? Et bien il ne vous reste plus qu’à aller traîner vos doigts crochus dans le coin de Schizo Dead House, forum réunissant des fans de cinéma qui gicle, et je ne parle pas de porno. Vous pourrez y causer de films de vampires, de zombies, de science-fiction et de tous les monstres qui occupent vos téléviseurs, dans la joie et la bonne humeur. Vous trouverez en prime quelques chroniques très complètes des livraisons d’Artus et les autres éditeurs. Alors laissez vos aspects solitaires de côté et foncez causer avec ces mecs!

Imaginons maintenant que vous ne soyez pas trop mauvais en anglais et que vous êtes des affamés de slasher, qu’est-ce que vous pourriez bien faire pour occuper votre dimanche après-midi ? Et bien vous irez sur Hysteria Lives, LE site sur les slasher, la référence absolue, la database. Vous y trouverez une liste de chroniques qui semble sans fin, qui va des gros succès du genre aux petits Z inconnus, le tout étant traité sans intellectualisation fatigante, chaque film étant pris pour ce qu’il est: une bande d’exploitation pure et dure et souvent cheesy. Le seul bémol est la navigation pas toujours évidente ou pratique, mais cela à part, ce n’est que du bon. Le gaillard derrière ce beau site a également rédigé un livre sur son sujet de prédilection, livre dont je vous reparlerai dans les jours qui viennent…

Enfin, n’oublions pas de voir un peu ce qui se passe du côté des aminches, qui nous ont proposé du lourd dernièrement. N’hésitez donc pas à aller voir les femmes fortes de la piraterie chez The Dirty Cinema, lire les folies brésiliennes et le compte-rendu du BIFFF que l’on trouve sur La Séance à Roggy, vous payer une bonne tranche de rire avec un führer pas comme les autres chez Ze Curious Goods, checkez les dernières infos fanzinesques chez Le Fanzinophile, vous laissez pousser les poils chez Princécranoir, suivre les péripéties des séries zombiesques sur L’Imaginarium, découvrir les projets bandants et toujours bis de Mr Vidéotopsie, vous laissez méduser par Hammer Forever sur le blog de Médusa, prendre une bonne dose de fun grindhouse chez Ingloriuscritik, suivre l’actu des galettes qui fleurent bon le sang coagulé chez Ecranbis ou encore parcourir Grim Movies et ses multiples chroniques qui ont la Série B dans les veines! Si avec tout ça je vous entends dire que vous vous faites chier…

 

6 comments to Les pages rouges et toxiques

  • Christophe  says:

    Merci 1000 fois pour cet article, ça fait plaisir !!!!! Vive Toxic Crypt 🙂

  • Roggy  says:

    Rigs en plus d’être un ami fidèle est un altruiste. Chapeau bas l’artiste et encore merci. Rigs Mordo Président ! de quoi, je sais pas mais Président ! 🙂

  • M. Bizarre M. Bizarre  says:

    Oh, grand merci pour cette mention dans ton petit article, c’était tout à fait inattendu !

    (et au passage je découvre donc ce que « aminche » veut dire)

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>