RIP José Mojica Marins

Category: News Comments: No comments

2020 commence plutôt mal pour les amateurs du cinéma d’exploitation. Outre une Dyanne Thorne, célèbre Ilsa, partie voilà quelques jours à peine, et bien évidemment l’estimé Norbert Moutier, c’est au tour du Brésilien José Mojica Marins de nous quitter à l’âge de 83 ans. Il était hospitalisé depuis une vingtaine de jours pour une bronchopneumonie. Mais si le corps s’en est allé, l’esprit perdurera chez les fantasticophiles, son personnage de Coffin Joe (ou Zé do Caixão dans son pays d’origine, Zé du Cercueil chez nous) étant de ces présences malfaisantes dont les cimetières du bis ne sauraient se séparer. Figure culte s’il en est, bien évidemment au centre de sa propre trilogie (At Midnight I’ll Take Your Soul, This Night I’ll Possess Your Corpse et Embodiment of Evil), travailleur funéraire dont les ongles prennent des proportions grotesques, Coffin Joe devint bien vite une icône, le Freddy Krueger brésilien ou le premier boogeyman du pays comme il fut souvent souligné. De ces rôles qui effacent tous les autres, et Joe se fraya un chemin jusqu’à l’univers des comics, tandis que son alter ego de la vie réelle José Mojica Marins devenait un horror host pour quelques émissions, et n’hésita pas à fricoter avec le death metal, tournant une partie de Nightmare Scenarios, DVD mélangeant clips et courts horrifiques du groupe Necrophagia. En espérant te retrouver en enfer, Zé !

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>