Scream numéro 16

Category: Fanzines Comments: 2 comments

Qu’Eric Denis me pardonne, mais la profession de foi qui gouverne à tous les Scream mérite bien d’être reproduite ici, extraite de l’une de ses dernières lettres : « J’aime tellement le cinéma bis et j’essaie de le faire apprécier à ma poignée de lecteurs. » Point barre et point final. D’une simplicité biblique, et d’une honnêteté parfaite. D’où cette fringale de la plume, d’où cette compulsion du clavier chez Eric Denis, sans calcul ni compromis : depuis des années maintenant, les Scream s’enchaînent et se ressemblent, et l’on ne parle là que de cette dernière série née dans les années 2010 (n°1 paru en 2013)… Plus encore, le bon Eric fait du prosélytisme bis puisque il convertissait sa fille il y a peu – Emilie, l’enfant des ténèbres – aux joies de fanzinat et aux plaisirs du ciné populaire. Tel père telle fille en un mot.

 

 

Dans cet opus 16, Eric et Emilie perpétuent donc la tradition de la belle plante, la coutume de la jolie donzelle, de celles qui titillent l’imagination et peuvent transfigurer n’importe quelle pelloche en un petit moment de grâce : inscrites au menu de Scream, il y avait eu Caroline Munro, Barbara Steele, Veronica Carlson, Sabrina Siani, Julie Ege, Ingrid Pitt et Nicoletta Elmi tout dernièrement. Un sacré cheptel oui, un gynécée de luxe pour les amoureux de la star(lette) bien dessinée et de la fifille envoûtante. Cette fois, c’est l' »étoile filante » Britt Nichols qui nourrit la première partie de ce Scream 16 : portugaise d’origine, blonde impeccable et petite égérie de Jess Franco au début des années 70. On vit ainsi la nana dans une poignée de films pour l’Oncle Jess et pour les producteurs Robert de Nesle et Marius Lesoeur. Après cela, plus rien, ou si peu : mannequinat, publicité, séries, émissions TV… On se rappellera surtout la belle Britt dans la très chouette trilogie vieux monstres de Franco : femme vampire dans Dracula Prisonnier de Frankenstein (chroniqué ici par feu Pierre Pattin, via le reprint d’un texte paru dans un plus vieux Scream) et dans La Fille de Dracula, puis créature frankensteinienne dans les incroyables Expériences Erotiques de Frankenstein. A son palmarès, accrocher aussi le bon WIP Quartier de Femmes, l’excellent Les Démons (dans le registre inquisition et érotisme blasphématoire) et le très poétique Une Vierge chez les Morts-Vivants. Un certain âge d’or donc, illuminé par les Howard Vernon, Anne Libert, Paul Muller ou Dennis Price. Le dossier Britt Nichols méritait donc bien ces 30 pages copieusement illustrées, qui permettront d’assouvir la « pulsion scopique » du lecteur, surtout quand on cause d’une femme aussi belle …
Fidèle aux traditions du sommaire double, Eric Denis et sa fille ajoutent un deuxième chapitre à ce numéro, sacrifié ici à la Préhistoire Spaghetti : un bon complément au récent By the Sword de Thierry Augé, puisqu’on sait que le (petit) rayon se superpose parfois à celui, plus ample, de l’heroic fantasy. Ainsi donc, passés en revue, le diptyque comique de Pasquale Festa Campanile (Quand les Femmes avaient une Queue et Quand les Femmes perdirent leur Queue), la fausse suite signée Bruno Corbucci (Quand les Femmes Font Ding Dong), puis plus loin La Guerre du Fer, Yor Le Chasseur du Futur et les moins connus Le Maître du Monde d’Alberto Cavallone (1983) ou Grunt d’André Paul Luotto (1984). Là encore, l’image domine – dossier clos par le jeu de photos allemand de La Guerre du Fer – de même que l’info claire et l’avis sincère.

 

Bref, encore une jolie brique à l’édifice Scream, zine qui mue en petite encyclopédie du ciné bis à chaque nouvelle parution. Rendez-vous est donc pris en octobre prochain, pour un dix-septième volume consacré nous dit-on « à une grande actrice spécialisée principalement dans le bis« . Nous en serons, cela va de soi. (Pour en savoir plus et commander la chose : http://cinema-scream.fr/)

David Didelot

2 comments to Scream numéro 16

  • denis eric  says:

    merci beaucoup David… Cela me touche Eric

  • David DIDELOT  says:

    De rien tu parles, Scream and Scream again comme dirait l’autre ! 🙂 A très vite, David

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>