Un dernier pour la route pour Vidéotopsie

Category: News Comments: 2 comments

vidéotopsieteaser

Ce n’est plus un secret : Vidéotopsie fait encore un tour de piste avant de s’offrir un repos bien mérité, 25 années après son lancement et après avoir déversé sur son lectorat des tonnes de zombies à la putréfaction avancée, de gonzesses peu farouches et mal rasées (suivez mon regard), de gamines possédées par le bouc, de bicoques louées par des hordes de spectres et des bataillons entier de bérets verts toujours prêts à faire sauter huttes et cabanons. On ne va pas se le cacher, ça fait bien chier de voir David Didelot remballer son cirque des freaks, même si l’on peut estimer que la fin de Vidéotopsie fera office de nouveau départ pour la gargouille de Chaumont, que l’on voit mal songer à la maison de retraite sans retourner au cimetière du Bis pour y profaner quelques tombes… En attendant, et pour finir en beauté, le gazier à la longue tignasse se sera assuré que son ultime publication profite d’un sommaire à même de faire couiner les fantasticophiles les plus exigeants. Ca commencera fort avec un dossier sur la filmographie forte en canniboules d’Umberto Lenzi, dont est ici reproduite en exclusivité l’une de ses dernières interviews (LA dernière ?), et ça continuera bien avec un second dossier consacré à l’ami des Templiers Zombies qu’est Amando de Ossorio. Des choix purement bis parfaitement représentatifs de l’esprit Vidéotopsie, le même qui poussera David et ses hordes à vous faire découvrir la carrière du méconnu Antonio Isasi ou reviendra sur Le Démons aux Tripes, ou à rejoindre les jupes de Lynn Lowry pour une interview carrière qui risque fort de faire date. Et puisque l’on a quitté l’Europe pour le cinéma Américain, c’est sur le cas Tom Gries que l’on aura l’honneur de se pencher, réalisateur plutôt méconnu sur lequel vous saurez tout et le reste. Pour varier les plaisirs, la section Audiotopsie rejoindra l’univers décalé de Cathedral, groupe de doom metal puisant son inspiration dans des pelloches horrifiques comme Le Grand Inquisiteur ou La Révolte des Morts-Vivants. Et puisque l’on en est à monter les décibels, c’est Fred Leclerq, gratteux de Dragonforce, qui répondra à quelques questions et fera le pont entre son univers musical et la littérature gore. Question manga, Vidéotopsie quittera les poissons mutants et les justiciers tout en muscles pour les sacs de couchage humides de Netoraserare, récit érotique et dérangeant d’un loser incapable de bander pour sa sublime épouse si celle-ci n’est pas en train de se faire besogner par autrui. Retirez vos alliances avant lecture, c’est préférable… Enfin, le gros morceaux sera certainement l’autopsie que David fait de lui-même et de Vidéotopsie, durant une trentaine de pages disséquant chaque numéro et l’Histoire (avec un grand H ouais!) de son fanzine. Pour l’avoir lu, on peut déjà vous dire que l’on tient là un texte fondateur, et pas qu’un peu… Bien sûr, les rubriques habituelles seront de la partie, que l’on parle de Chez le bouquiniste et ses saines lectures, Et pour quelques infos de plus et ses retours sur les derniers évènements bis, Cinéma amateur et à mater et ses courts conçus par des fans, le Rayon Fanzine pour causer des copains et, bien évidemment, les indispensables Reviews Bis et leur cortège de rats venus de l’espace, de grenouilles diaboliques, de fantômes coincés dans le plancher d’Amityville, de chaudasses italiennes, de vampires nichés à Las Vegas et de psychopathes en cavale. La vie quoi… et une preuve que, jusqu’à la fin, Vidéotopsie sera resté fidèle aux thématiques qu’il chérit depuis ses débuts…

Vous connaissez désormais la musique, cette dernière livraison est désormais en pré-commande sur le blog officiel de Vidéotopsie, et vous seriez bien inspiré de ne point traîner, car comme toujours quand on cause de fanzinat, il n’y en aura pas pour tout le monde. On rappelle que le numéro vingt était épuisé quelques semaines après sa sortie seulement…

vidéotopsie21couvhell final

2 comments to Un dernier pour la route pour Vidéotopsie

  • freudstein  says:

    putain!!!si DIDELOT raccroche….bon je vais me sentir un peu orphelin,mais pour la bonne cause et malgré mon budget très réduit, je vais le commander cet ultime videotopsie,sniff!

  • David DIDELOT  says:

    Merci Freudstein ! T’inquiète, d’autres zines, excellents, vont relayer la Bonne Parole ! Merci encore à toi en tout cas !

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>