Qui veut se faire éventrer par Ecstasy of Films ?

Category: News Comments: No comments

societyteaser

Décidément, Lucio Fulci est à la fête par chez nous, puisqu’en plus d’Artus Films, dont L’Enfer des Zombies version digibook et HD est désormais disponible (on en reparle très vite, promis juré craché), voilà qu’Ecstasy of Films vient d’apporter quelques précisions quant à leur sortie future de L’Eventreur de New York, sans conteste l’un des meilleurs films du goreux rital. Outre un Blu-Ray que l’on imagine techniquement impeccable, on aura bien évidemment droit à toute une brouettes de bonus qui font plutôt triquer (et vous savez pourtant que l’on ne se durcit pas facilement par chez nous) : entretiens avec l’illustrateur Enzo Sciotti, le scénariste (qui n’a pas sa langue en poche…) Dardano Sachetti, le mélomane Daniele de Gemini, Antonella Fulci qui est la fille de qui-vous-savez, un docu avec les trois acteurs principaux du métrage, un livret de Lionel Grenier et probablement la B.O. pour compléter le tout. Le petit supplément en plus que l’on voit déjà faire la différence ? Sans doute ce 42nd Street Memories: The Rise and Fall of America’s Most Notorious Street de 82 minutes semblant justifier à lui seul que l’on passe à la caisse. Bref, on se rase déjà le bide pour se faire éventrer par cette édition plus que prometteuse, mais c’est une habitude avec l’éditeur…

Notons également que leur édition de Society vient de passer au stade des précommandes, belle occasion de retourner dans le monde aussi charnel que déglingué de notre ami Brian Yuzna. En haute déf’ bien entendu, avec une collection de bonus là encore intéressants : interviews du Yuzna, Screaming Mad George, des acteurs, livret pour prolonger l’expérience… La bête étant limitée à 1000 exemplaires, s’agit comme toujours de ne pas trop traîner et de foncer sur le site de l’éditeur !

 

society

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>