De mortelles missives pour David B. Deckard

Category: News Comments: No comments

malteas

Nous vous parlions voilà peu des écrits de Corinne Philippe via son excellent Frederick et Rosemary West – La Maison de l’Horreur, et peut-être cette virée dans les esprits dérangés de nos chers tueurs en série vous a donné l’envie d’approfondir un peu le sujet. Bonne nouvelle, est prévu pour la fin février le Les mots du mal – Mes correspondances avec des tueurs de David B. Deckard, bientôt publié aux éditions Camion Noir. Le principe varie du tout-venant du roman policier puisque l’auteur y relate sa propre expérience, David ayant échangé plusieurs courriers avec certains serial killers, ce qui visiblement ne s’est pas fait sans laisser quelques traces chez lui. En plongeant dans la psychologie des meurtriers avec lesquels il s’est adonné à une correspondance, l’écrivain fait le point sur la sienne, tout en enquêtant sur quelques phénomènes sociaux tournant autour des plus célèbres des assassins. Tel ces fanclubs, pas toujours bien intentionnés, vénérant tel ou tel maniaque, ou le commerce d’objets jadis en possession des coupables. 425 pages franchement prometteuses et qui risquent de ne pas laisser insensibles… A vous de surveiller le site de Camion Noir si d’aventure vous voulez voir ces parchemins sentant bon le Mal, avec un grand M, arriver dans vos boîtes aux lettres!

mots2

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>