Ouverture des précos pour B Movie Posters

Category: News Comments: No comments

grangerteaser

En manque de monstres improbables, le genre auquel un chirurgien fou presbyte a offert un bec de dindon, des pinces d’écrevisse et un zob de Tibétain ? Une envie soudaine de bestioles gigantesques et farfelues bien comme il faut, nourries aux Kellogs à l’uranium ? Une irrépressible envie de faire de nouvelles rencontres avec des mecs cagoulés ne sortant jamais sans leur hachoir à viande ? Rassurez-vous, braves gens, la fringale est sur le point de prendre fin. Tout du moins, cela ne tient qu’à vous, Mister Damien Granger (rédacteur en chef de Mad Movies à sa meilleure période) venant de lancer une campagne Ulule pour voir son beau projet de livre, B Movie Posters tome 1, sortir enfin pour le mois de décembre. De quoi faire perdre ses boules à votre épicéa d’une part, et d’une autre égayer sacrément vos soirées à grands coups de visuels dingos et d’anecdotes sur des petites perles à la Mutantis (qui connait un peu les conventions horrifiques made in USA a déjà croisé cette vilainie), Midnight Movie Massacre et son joli cervelet mutant ou encore Zombies Ninjas vs Black Ops, que même Facebook n’oserait pas proposer en jeu Flash. Et ce ne sera bien évidemment pas tout puisque nous pourront aller coincer nos petites têtes entres les jolis oeufs au plat de Misty Mundae, faire un bras de fer avec cet Hulk golio qu’est Bulk, sortir les pistolets à eau avec quelques durs portant le bandana et même boire la tasse avec du sous-Titanic réécrivant l’histoire avec un pack de bières. Connaissant un peu le style du Big Dam, on sait donc qu’on va en apprendre sans avoir à porter la cravate et les mocassins, un bon tatouage de King Ghidorah gerbant ses tomates crevettes (ce qui fait tout de même trois fois plus de vomi) et des pantoufles usées étant nettement plus adaptées pour ce qui risque fort de nous propulser à une bonne soirée entre potes. Rajoutez une maquette que l’on devine généreuse faite par Chris Labarre (Médusa Fanzine, Hammer Forever, son propre Steadyzine) et vous savez ce qu’il vous reste à faire si, vous aussi, vous désirez voir le cinéma bis/d’exploitation/grindhouse/de série Z (biffez la mention inutile) retrouvez ses couleurs distrayantes d’antan: débourser quelques euros en cliquant ici, c’est pour la bonne cause. Nous, on l’a déjà fait!

granger

Leave a reply

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>