Category News

The House of Amityville, l’immortelle !

Category: News Comments: No comments

amitytea

Décidément, entre fanzine français dédié à ses sombres murs (le déjà culte Vidéotopsie 18), production Blum sortie à la sauvette (Amityville : The Awakening) et une volée d’annonces de gros Z miséreux que nous ne verrons sans doute jamais car ils ne sortiront probablement jamais non plus (Amityville : Evil Never Dies, Amityville Cop), la bicoque du diable a le vent en poupe. Et c’est pas fini puisque Bach Films, désormais touché par la folie du crowdfunding, en appelle à vous larfeuilles pour sortir un coffret renfermant les trois premiers films. Donc le correct mais pas renversant Amityville, La Maison du Diable, le nettement meilleur Amityville II : Le Possédé et le super chiant Amityville 3. Evidemment, vous connaissez la rengaine, il y a désormais des dizaines de possibilités de commandes, des packs dans tous les sens et des goodies à n’en plus finir : coffret mediabook simple, reproduction de la maison en résine, coffret avec des DVD de films de baraques hantées, t-shirts, cartes postales, boitier en metal, ou tout ça à la fois : faites vos jeux. Et faites-les vite, car le Kiss Kiss Bank Bank en est déjà à 97%…

Read More

Artus rouvre le livre de la jungle !

Category: News Comments: No comments

gubgat

Dans la jungle, terrible jungle, le roi Artus règne en maître. La preuve avec leurs deux prochaines galettes, toutes deux placées sous le signe de Gungala, série de films avec une sorte de Tarzane copine des animaux. Du bis exotique voyant notre jungle woman, seule rescapée du crash d’un avion, vivre des aventures pas croyables. Dans Gungala, la vierge de la jungle (1967) de Romano Ferrara (Le Monstre aux Yeux Verts), la cocotte foule de la plante de ses doux petons un territoire interdit où sévit un clan de primitifs. Et dans Gungala, la panthère nue (1968) de Ruggero Deodato (Cannibal Holocaust) un expédition s’enfonce dans la forêt pour retrouver la sauvageonne et la ramener dans le monde moderne. De l’exploitation populaire comme on l’aime en somme, et on en recausera sans faute…

gungateaser

Read More

Happy Death Day 2, c’est pour la Saint Valentin !

Category: News Comments: No comments

happy2

Succès surprise de l’année passée et sans nul doute l’un des slashers les plus agréables démoulés lors de la décennie 2010, Happy Death Day, ou Happy Birthdead, s’apprête à revenir souffler de nouvelles bougies dès 2019 via Happy Death Day U2. Une date ? Le 14 février aux states, histoire de gâcher la fête des amoureux, encore et encore. Bah oui, le principe du film était, on le rappelle, de précipiter une jeune demoiselle dans une boucle temporelle meurtrière, un tueur masqué ne cessant de la charcuter… Un Jour sans Fin passé à la moulinette horrifique pour le premier, que nous avions chroniqué (voir ce lien), mais en sera-t-il de même pour sa suite ? Selon son premier rôle, soit une Jessica Rothe de retour, il pourrait y avoir du Retour vers le Futur 2 dans l’affaire. Elle s’explique : “La séquelle, de la manière dont on me l’a décrite, élève le film du simple statut de film d’horreur – et je ne dirais même pas que c’est juste un film d’horreur car c’est un drame horrifique, romantique et humoristique – pour devenir quelque-chose à la Retour vers le Futur, où la séquelle débute là où le premier se terminait. On expliquera beaucoup de choses peu développées dans le premier, et le tout va vraiment être haussé à un autre niveau.” Filmé en mai par Christopher Landon, déjà au poste sur l’original, la fête d’annif ne tardera donc pas à raisonner chez nous. Nous sommes fins prêts pour notre part… du gâteau.

Read More

Plus d’infos sur Re-Animator !

Category: News Comments: 2 comments

reaniwestteas

A peine avions-nous fini notre news précédente sur l’édition de Re-Animator à venir chez The Ecstasy of Films, que l’éditeur postait sur sa page Facebook les spécificités de son édition. Monsieur Cosyns, on vous retient! Pas la peine de taper dans les longs discours, l’image suivante (cliquez dessus pour l’agrandir) vous informera de tout ce que vous désirer savoir sur le retour du Dr. West…

west2

Read More

Thriller : le bal de l’horreur selon Blumhouse

Category: News Comments: No comments

thrilleteaser

Si la maison Blumhouse est, et ce n’est pas forcément une injustice, surtout connue pour ses franchises toutes en spectres (Insidious, Sinister, Ouija, Paranormal Activity), elle n’en oublie pas forcément les bons vieux tueurs encapuchonnés ne sortant jamais sans leur couteau de cuisine ou leur hachoir. Ainsi, après le très bon Happy Death Day et sa cocotte qui revivait encore et encore le jour de son meurtre, et dans les mêmes eaux que l’attendu retour de la saga Halloween, voilà que débarque ce week-end aux states Thriller, version black du Bal de l’Horreur. Ben oui, tout commence par une mauvaise blague que des gosses font à l’un d’eux, et qui se termine bien sûr par la mort d’un chiard, poussé du haut des escaliers par le pauvre Chauncey qu’ils étaient en train de terrifier. Envoyé en maison de redressement, il revient in da hood quatre ans plus tard alors que tous ses petits copains se préparent à remuer du popotin lors du bal de fin d’année. On vous le donne en mille, un assassin s’invite à la fête et se met à zigouiller du teenager comme en 81. Pas de Jamie Lee Curtis, mais quelques stars du rap comme Big Boy, The Lady of Rage et ce bon vieux RZA pour ce psychokiller movie remplaçant les banlieues aisées pleines de petits blancs jouant du football américain par des renois issus des quartiers les plus pauvres. Intéressant, et on a hâte de voir ce que le débutant Dallas Jackson a dans le ventre, d’autant que le poster et le trailer ci-dessous sont plutôt rassurants…

thriller_festival_poster

Read More

Herbert West revient… enfin !

Category: News Comments: No comments

herbet

Ca y est, vous allez pouvoir souffler un peu, tous les petits loups qui pleuraient à chaudes larmes le manque de news et le retard pris par The Ecstasy of Films sur leur version haute def’ de Re-Animator (1985). Le vieux West, ses zombies, son chat à moitié cané et ses savants décapités adeptes du cuni reviendront bientôt dans vos salons, avec le petit lifting qui va bien. Pour l’heure, on ne peut vous montrer que le look du coffret (qui a le bon goût de reprendre le sublime artwork du Laserdisc sorti dans les 90’s) qui contiendra les 2 DVD et 2 BR, ce qui laisse présager un bon gros paquet de bonus. Préparez vos seringues, ça arrive donc, et pour être certain de ne rien louper, suffit de s’abonner à la page Facebook de l’éditeur !

reani

Read More

Nicoletta Elmi va crier pour vous!

Category: News Comments: No comments

elmiteaser

Ca y est, l’inarrêtable fanéditeur Eric Denis vient de dévoiler quel serait le sujet de son prochain numéro de Scream Fanzine, prévu pour la fin octobre. Pile pour Halloween, chouette! Toujours à fond sur le cinoche transalpin, Eric va donc sacrifier un tome tout entier à Nicoletta Elmi, éternelle fillette du cinéma bis rital, que l’on croisa dans bien des horreurs. Des exemples ? Le fabuleux jeu de massacre de Mario Bava qu’est La Baie Sanglante, le plus gothique Baron Vampire du même Bava, l’excellent giallo Qui l’a vue mourir ?, le totalement dingue Chair pour Frankenstein, le classique Les Frissons de l’Angoisse, l’étrange thriller Le orme, l’un peu ennuyeux Emilie, l’enfant des ténèbres ou encore, une fois plus grande, le culte Démons du fils Bava. Envie de tout savoir sur cette petite rousse ? Suffit d’envoyer un petit mail à Eric ( scream.cinema-bis@sfr.fr ), qui accepte les chèques et le paiement paypal, la revue ne coûtant que 8 euros port compris. N’hésitez pas à réserver, les Scream sont tirés à peu d’exemplaires et partent généralement bien vite…

elmi

Read More

Cynthia : baby boom à la mode horreur !

Category: News Comments: No comments

cynthiateaser

Rob Zombie n’est pas le seul réalisateur en liberté à aimer blinder ses projets de stars du cinéma fantastique, le duo composé de Devon Downs et Kenny Gage (Parlor, Dark Pledge, Buried Secrets) sortant eux aussi le carnet d’adresses pour gonfler un peu le casting de leur Cynthia sorti cette année. Nous croiserons donc quelques mercenaires du cinoche indépendant et sanglant comme la mamzelle Scout Taylor-Compton (les Halloween de Zombie), Sid Haig (The Devil’s Rejects), Bill Moseley (Massacre à la Tronçonneuse 2), Robert LaSardo (Autopsy, le Death Race avec Statham), Lynn Lowry (The Crazies) ou encore James Karen (Poltergeist, Le Retour des Morts-Vivants). Un vrai all-star cast quoi, venu rendre visite à la maman Taylor-Compton, qui dans le film vient d’accoucher d’un marmot monstrueux, star d’une petite Série B ne se prenant pas au sérieux et jouant le jeu de la dérision. Un heureux évènement, comme on dit ? A vous de juger avec la bande-annonce et le poster ci-dessous.

unnamed

Read More

Rednecks en folie chez Artus!

Category: News Comments: No comments

gatorbaittea

Décidément, l’époque où Artus Films rivalisait de discrétion est belle et bien révolue, l’éditeur balançant tant de DVD/BR sur le marché et en annonçant encore de nouveau toutes les deux semaines que l’on a la sensation de ne plus causer que d’eux! Sacrée forme donc pour les oursons, qui partent maintenant en terre rednecks pour la sortie couplée des deux films Gator Bait en DVD. Le premier, Les Marais de la Haine (1974), se la joue Délivrance au féminin, puisque la chasseuse d’alligators Desiree sera attaquée par deux violeurs en vadrouille, l’un des deux hommes finissant par tuer son comparse par accident avant de reporter la faute sur Desiree, très vite pourchassée par tous les culs-terreux du coin. Dans le second, La Vengeance de la Femme au Serpent (1988), une demoiselle entraînée à la survie en milieux boueux se voit forcée d’utiliser ses nouveaux talents lorsqu’elle est kidnappée par des indélicats. De la pure exploitation donc, déjà disponible sur le site de l’éditeur au prix de 13,90€ par DVD, qui contiennent pas mal de suppléments attirants, comme des modules pilotés par Maxime Lachaud (auteur du livre Redneck Movies), des making of d’époque, des spots publicitaires et les trailers, et une visite chez Ferd et Beverly Sebastian, réalisateurs des feux films. Bon bah puisqu’ils nous invitent, on arrive, nous…

gatorbait

Read More

Plus qu’un mois avant le Retro Wizard Day !

Category: News Comments: 2 comments

retroteasercaca

On sait, on sait… Le belge Retro Wizard Day se tenant à Liège, on l’a annoncé plus d’une fois dans la crypte et du coup on se répète un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, mais certainement pas “pas du tout”. Mais que voulez-vous, c’est pour la bonne cause puisque le gérant de la convention en question ne garde pas le pactole pour sa petite gueule de suricate, préférant tout redistribuer au Cap48, organisation belge récoltant des fonds pour aider les personnes handicapées. Et puis il y a eu du neuf il y a peu puisque les courts-métrages diffusés lors de la soirée précédant la convention sont désormais connus. Le samedi 6 octobre, c’est donc devant Caducea (qui fut teasé lors de l’année précédente), Knockers et Sepsis que vous pourrez boire quelques binouzes à La Zone, 42 quai de l’Ourthe (4020 Liège), avec une entrée libre. Donc si vous êtes un peu limites ces temps-ci à force d’essayer de récupérer sur eBay les slips tâchés de Burt Reynolds (tous nos respects et pensées à la famille, évidemment), slibards qui ne se vendent pas pour rien bien sûr, ben vous pouvez débarquer le jour J à La Zone sans avoir à sortir ne serait-ce qu’un cent. On vous accueillera dès 19h30, et les projections débuteront à 20h, pour grosso-modo 1h30 de courts ou moyen-métrages.

banrwdaccueil

Et puis il y a bien sûr la convention du lendemain, où viendront parader Dark Vador et ses hommes en blanc, où toute personne costumée sera la bienvenue (2 ans que le maître des lieux se déguise en type de 80 ans alors vous pensez bien…), où il y aura de quoi manger et boire, et surtout de nombreux stands où dépenser son argent de poche (d’où l’intérêt de ne rien donner à la soirée du jour avant !). Sans citer tout le monde, car il y a en a de trop et dans tous les genres (DVD, BD, Mangas, Figurines, Jeux de société, Frusques, Romans, Bijoux), rappelons que Damien Granger (rédacteur en chef de Mad Movies à sa meilleure période) viendra vous proposer le deuxième volet de son livre B-Movies Posters, que David Didelot (spécialiste en bis et grand pro de la pratique du docking) débarquera avec quelques exemplaires du dernier numéro de Vidéotopsie (profitez-en, chers compatriotes, car c’est un tirage pensé pour le Retro, car sinon c’est épuisé), que Didier Lefèvre (Médusa et Hammer Forever, entre deux concerts avec des rats morts) proposera la ré-édition du numéro 15 que l’on a annoncé voilà quelques jours, que le Fanzinophile en personne liquidera ce qu’il lui reste de VHS et de fanzines, que les amis d’Uncut Movies seront ravis de vous filer la nausée avec leur gore allemand ou leurs slasher trashos, que les sympathiques Oh My Gore! (oui, oui, de ce site) atterriront avec des affiches/photos/DVD par dizaines, que Zeno Pictures aura toujours des galettes à faire peur à votre belle-doche, que Richard Duquet vous ouvrira à nouveau son couloir de morts et ses centaines de DVD et BR, que Corinne Philippe vous intriguera avec ses livres remplis de tueurs en série déglingués et que mon comparse Jérôme et moi-même seront là pour vendre quelques numéros 2 de Black Lagoon à qui en voudra! Il y aura même des tas de trucs à gagner via la tombola (Annunziata, déesses des concours, sera de votre côté, soyez-en certains), et pour plus d’infos, on vous renvoie sur le site du fest. Donc voilà, faut venir hein, on va s’éclater, et pour vous le prouver, une petite vidéo de l’édition précédente, histoire de convertir les derniers récalcitrants:

Read More