Category Films

Hobgoblins

Category: Films Comments: No comments

On ne se prenait pas trop la tronche dans les années 80 : si vous aviez été sage toute l’année, alors le Père-Noël consentait à vous glisser sous le sapin la VHS de Gremlins (1984). A l’inverse, si vous ne faisiez rien que de tirer les couettes de votre cousine, fortes étaient les chances que le gros barbu tout de rouge vêtu vous punissait sévèrement avec Hobgoblins (1988), garanti sans Mogwai mais fort en boules de poils livrées sans piles.

Read More

Emilie, l’enfant des ténèbres

Category: Films Comments: No comments

Soit le diable les aime à peine sorties du berceau, soit il se trouve ne pénurie de courage et préfère s’en prendre à plus faible que lui, vu que notre vieux cornu s’adonnant majoritairement à la possession de frêles jeunes filles… Après s’être glissé sous la robe d’une Linda Blair toute en gerbe, le voilà qui vise la rousse Nicoletta Elmi dans un Emilie, L’Enfant des Ténèbres (1975) pas prêt de faire de l’ombre à L’Exorciste… Mais est-ce que Massimo Dallamano tente réellement d’affronter Friedkin dans sa sacristie ?

Read More

The Sleeper

Category: Films Comments: No comments

Bien mal barré est le cinéphile dénué de tout sens de l’orientation et se servant de la toile comme d’un GPS… Dans le cas de The Sleeper (2012), le bouffeur de slasher à l’ancienne ne saura donc pas trop s’il doit faire marche-arrière à cause de la collection de 1/10 que se ramasse ici et là le long-métrage de Justin Russell, ou s’il doit définitivement s’y parquer à la vue des quelques commentaires bienveillants en provenance de vieux fans du genre. Pas de doutes de notre côté : se garer sur place ne suffit pas, il faut carrément y planter sa tente, The Sleeper tenant du Walhalla pour les vieux vikings mariés à la mer des psychokillers.

Read More

Stakes

Category: Films Comments: No comments

Si le regretté Don Dohler (Nightbeast, Galaxy Invader) avait principalement le regard tourné vers les étoiles, d’où tombaient de nocturnes créatures prêtent à éviscérer les pères de famille moustachus, son acolyte des années 2000 Joe Ripple, ancien flic reconverti en faiseur de terreurs indépendantes, surveillait plutôt les canines parfaitement aiguisées des jolies demoiselles. Vampires, vous avez dit vampires ? Oui, mais à la sauce science-fictionnelle, Stakes (2002) lorgnant aussi du côté d’un certain Terminator

Read More

Carnosaur 2

Category: Films Comments: No comments

Une fois un bon filon dans les mimines, Roger Corman ne le lâche plus. On ne s’étonna donc pas dans les nineties de le voir se cramponner à Carnosaur (1993), épisode heureux de sa longue carrière, et décalque à la vinaigrette de Jurassic Park qui lui fut particulièrement profitable. Par contre, là où Carnosaur 2 (1995) surprend, c’est en se montrant mieux bâti que son grand-frère.

Read More

Slaughterhouse Slumber Party

Category: Films Comments: 2 comments

Si la célèbre psychanalyste Françoise Dolto avait pu étudier le cas Dustin Mills, heureux papa d’un peu moins d’une trentaine de low budgets tous nés ces dix dernières années, elle l’aurait probablement classé parmi ces trentenaires coincés au stade anal. C’est que l’un de ses petits derniers, Slaughterhouse Slumber Party (2019), non content de rendre hommage à sa manière aux Slumber Party Massacre et autres Night of the Demons, cumule tant de plans nichons, de foufounes poilues, de gags scatophiles et de scènes gore qu’il finit par ressembler à un remake des Griffes de la Nuit tourné par Beavis et Butthead pour le compte de Pornhub. C’est dire si c’est bien.

Read More

Psycho Pike

Category: Films Comments: 2 comments

Aujourd’hui dans Chasse et Pêche, le brochet. Mais pas n’importe lequel, et certainement pas celui de la mer Baltique se nourrissant de plancton. Celui qui nous occupe aujourd’hui se veut psychopathe – c’est le titre, Psycho Pike (1992), qui le dit – et barbote dans le lac aux eaux croupies de la Série B (qui a dit Z?) la plus impécunieuse.

Read More

Return of the Ape Man

Category: Films Comments: No comments

Nouvelles singeries pour Bela Lugosi avec Return of the Ape Man (1944) ! Une fausse suite du The Ape Man sorti une année auparavant, vu que ce prétendu retour remet en vérité les compteurs à zéro. Pas la peine d’avoir vu le précédent pour profiter de celui-ci, donc. Et pas la peine d’y chercher George Zucco (les films de momies de la Universal, The Mad Ghoul), haut-placé à l’affiche mais désespérément absent à l’écran…

Read More

La Création (Zombies : The Beginning)

Category: Films Comments: 2 comments

« Lorsque les morts ont marché pour la première fois, ils n’avaient pas le temps pour un apéritif » nous balance l’accroche de La Création (ou Zombi : La Creazione, voire Zombies : The Beginning à l’international, 2007), ultime péché du bon Bruno Mattei. Et tant mieux si les walking deads en question désirent attaquer le plat principal sans s’arrêter devant les petits fours salés, on a toujours un peu de place pour un plat de rigatoni à la sauce purulente.

Read More

Honeymoon Horror

Category: Films Comments: No comments

Toujours en quête de fêtes à saborder et de grands jours à torpiller, le slasher finit par s’attaquer aux lunes de miel via Honeymoon Horror (1982), tordant par la même occasion le cou à l’idée reçue voulant que, dans le genre, le sexe avant le mariage équivaut à un aller simple pour le charnier. Et pas en première classe, ce seul et unique méfait du Texan Harry Preston rejoignant, on s’en doutait, la division des psychokillers sans le sou et donc particulièrement cheesy.

Read More